Draft NBA 2024 – Les meilleurs pivots de la cuvée

Le 24 juin 2024 à 16:56 par Julien Vion

Alexandre Sarr
Source image : YouTube

La Draft NBA 2024 s’approche à grands pas. Votre franchise a besoin d’un jeune big man dans les plus brefs délais ? Voici les meilleures pépites que la cuvée peut vous proposer au poste 5. Certains sont des pivots très traditionnels, d’autres peuvent aussi alterner avec le poste d’ailier-fort, c’est parti pour un tour d’horizon !

Alexandre Sarr / pivot ou ailier-fort – 19 ans, 2m16

Le profil complet made in TrashTalk à retrouver ici !

En plus de dimensions XXL, Alexandre Sarr est un intérieur mobile qui a tout pour devenir la nouvelle licorne française en NBA. Dissuasif en défense et au contre, bon finisseur, Sarr n’a plus qu’à développer un tir à 3-points constant pour avoir la panoplie complète. Pas complètement poste 5 ni poste 4 pour l’instant, il pourra trouver sa place en s’appuyant sur ses qualités athlétiques et son handle au-dessus de la moyenne. Un temps considéré comme potentiel numéro 1 de la Draft NBA 2024, Alexandre Sarr ne devrait pas tomber plus bas que la deuxième place selon les dernières tendances.

Stats en 2023-24 : 9,6 points (50% au tir), 4,5 rebonds, 1 passe et 1,5 contre

  • ESPN l’annonce en 2e position (Washington Wizards)
  • Bleacher Report l’annonce en 2e position (Washington Wizards)
  • The Ringer l’annonce en 2e position (Washington Wizards)

Donovan Clingan / pivot – 20 ans, 2m18

Le profil complet made in TrashTalk à retrouver ici !

Pas de doute, Donovan Clingan a les mots “pivot à l’ancienne” marqués sur son front. Entre les moissons au rebond, les contres dans tous les sens et un bon toucher pour marquer près du cercle, le poste 5 de UConn a glané deux titres en autant de saisons NCAA. Malgré des qualités limitées quand on s’éloigne de la raquette, Clingan a tout ce qu’il faut pour exceller dans ses missions au sein d’une rotation NBA. Ayant surpris – dans le bon sens du terme – au shoot et en mobilité latérale pendant le Draft Combine, le géant du Connecticut fait saliver plus d’une franchise qui pourrait trade-up pour s’attacher ses services.

Stats en 2023-24 : 13 points (63,9% au tir), 7,4 rebonds, 1,5 passe et 2,5 contres

  • ESPN l’annonce en 7e position (Portland Trail Blazers)
  • Bleacher Report l’annonce en 6e position (Charlotte Hornets)
  • The Ringer l’annonce en 7e position (Portland Trail Blazers)

Zach Edey / pivot – 22 ans, 2m24

Le profil complet made in TrashTalk à retrouver ici !

Au moment où le golgoth sera drafté, il deviendra l’homme le plus imposant de toute la NBA. Entre ses 2m24 et ses 136 kilos, personne ne lui a résisté en NCAA. Edey terrorisait les raquettes au poste bas, au rebond et en distribuant des contres, raflant deux trophées de joueur de l’année et une apparition en finale de la March Madness. Si des gros doutes concernant sa mobilité et son adaptation au jeu NBA font baisser sa cote, une franchise pourrait tenter le coup à partir du milieu du premier tour. Alors qu’on l’imagine trop en difficulté en dehors de la raquette, son profil de pivot qui aime être dos au panier semble anachronique dans la NBA moderne. C’est un pari, mais un pari de la taille d’une armoire à glace.

Stats en 2023-24 : 25,2 points (62% au tir), 12,2 rebonds, 2 passes décisives, 2,2 contres

  • ESPN l’annonce en 15e position (Miami Heat)
  • Bleacher Report l’annonce en 17e position (Los Angeles Lakers)
  • The Ringer l’annonce en 12e position (Oklahoma City Thunder)

Kel’el Ware / pivot – 20 ans, 2m13

Le profil complet made in TrashTalk à retrouver ici !

La cote de Kel’el Ware n’a jamais été aussi élevée que dans les semaines qui ont précédé la Draft NBA 2024. En plus d’être un bel athlète aussi habile dans la finition que dans la protection d’arceau, Ware s’est distingué grâce à un début de shoot à 3-points avec les Indiana Hoosiers en NCAA. Avec 42% de réussite sur un petit volume, il ajoute une corde à son arc qui intéresse les franchises dès la fin de la loterie. Si son adresse aux lancers n’est pas rassurante, Kel’el Ware reste un prospect utile grâce à sa verticalité, et ne devrait pas avoir trop de mal à être impactant rapidement en NBA au poste 5.

Stats en 2023-24 : 15,9 points (59% au tir, 42% de loin), 9,9 rebonds, 1,5 passe décisive, 0,6 interception, 1,9 contre

  • ESPN l’annonce en 26e position (Washington Wizards)
  • Bleacher Report l’annonce en 13e position (Sacramento Kings)
  • The Ringer l’annonce en 17e position (Los Angeles Lakers)

Yves Missi / pivot – 20 ans, 2m13

Le profil complet made in TrashTalk à retrouver ici !

Si vous cherchez un pivot à l’ancienne pour faire le sale boulot avec le sourire, pas besoin d’y réfléchir à deux fois avec Yves Missi. Menace verticale pour attraper un alley-oop ou un contre autoritaire, le Camerounais n’est pas le plus gauche avec le ballon et compte sur une mobilité solide pour être polyvalent défensivement. Il ne faut pas attendre beaucoup au shoot ou loin de la raquette, et un peu de muscle supplémentaire est sans doute nécessaire à son développement, mais Yves Missi n’en reste pas moins un prospect plutôt sympa en cas de besoin au poste 5.

Stats en 2023-24 : 10,7 points (61,4% au tir), 5,6 rebonds, 1,5 contre, 0,6 interception

  • ESPN l’annonce en 21e position (New Orleans Pelicans)
  • Bleacher Report l’annonce en 21e position (New Orleans Pelicans)
  • The Ringer l’annonce en 21e position (New Orleans Pelicans)

Kyle Filipowski / pivot ou ailier-fort – 20 ans, 2m13

Le profil complet made in TrashTalk à retrouver ici !

Kyle Filipowski fait 2m13 mais démontre un certain goût pour le tir de loin. En plus d’un jeu au poste bien développé pour scorer à l’intérieur, l’intérieur de Duke s’est fait remarquer grâce à un bagage technique intéressant et une vision de jeu au-dessus de la moyenne. Aussi capable de lâcher la passe qu’il faut dans le bon timing, sa polyvalence offensive n’est plus à prouver. Néanmoins, “Flip” semble limité physiquement et dans son envergure – ce qui ne l’aide pas à être un défenseur d’élite – en plus d’avoir une adresse aux lancers peu rassurante (67%). Kyle Filipowski est plutôt attendu après la 20e place.

Stats en 2023-24 : 16,4 points (50% au tir, 35% de loin), 8,3 rebonds, 2,8 passes décisives, 1,1 interception et 1,5 contre

  • ESPN l’annonce en 23e position (Milwaukee Bucks)
  • Bleacher Report l’annonce en 28e position (Denver Nuggets)
  • The Ringer l’annonce en 31e position (Toronto Raptors)

DaRon Holmes II / pivot ou ailier-fort – 21 ans, 2m06

Le profil complet made in TrashTalk à retrouver ici !

Proche de se présenter à la Draft NBA 2023, le pari de DaRon Holmes d’attendre une saison supplémentaire semble payant. En plus de solidifier son profil de pivot athlétique doué en protection d’arceau et pour marquer à l’intérieur, Holmes a beaucoup progressé à 3-points. Avec 38% de réussite sur 2,5 tentatives la saison dernière, il montre un beau potentiel en plus de quelques flashs à la passe. Si son poste en NBA – pivot ou ailier-fort – reste à déterminer sur le long terme selon l’adaptation de son style, DaRon Holmes pourrait se développer comme un big man moderne on ne peut plus précieux.

Stats en 2023-24 : 20,4 points (54% au tir, 39% à 3-points), 8,5 rebonds, 2,6 passes décisives, 0,9 interception et 2,1 contres

  • ESPN l’annonce en 28e position (Denver Nuggets)
  • Bleacher Report l’annonce en 25e position (New York Knicks)
  • The Ringer l’annonce en 28e position (Denver Nuggets)

La Draft NBA 2024 n’est pas dénuée de big men prometteurs. Entre les pivots bien traditionnels bien raquette et les potentiels “stretch 5”, les scouts ont de quoi faire. Qui terminera dans quelle franchise ? Réponse dans la nuit de mercredi à jeudi.

Dans la même veine :