Statistiques de la saison 2023-2024

PTS7.2
REB1.9
AST1.6
TTFL8.1
Evan Fournier FIBA Coupe du Monde 2023

JO Paris 2024, Équipe de France : Evan Fournier, un besoin olympique de se rassurer

Evan Fournier est à la peine en club mais reste un cadre chez les Bleus.


Evan Fournier selon TrashTalk

Il est barbu, il est dégarni, mais il est surtout l’un des grands visages du basket français. Evan Fournier est un joueur de basketball qui évolue actuellement chez les Detroit Pistons en NBA. Avec son 1m98 et ses 93kg, il joue au poste d’arrière. Né à Saint-Maurice (Val-de-Marne) le 29 octobre 1992, Evan Fournier vient d’une famille de sportifs puisque ses deux parents étaient des judokas de niveau international. Il a été sélectionné en 20e choix de la Draft 2012 par les Denver Nuggets et a participé à 11 saisons en NBA dans sa carrière.

Evan Fournier, from Charenton to la NBA

Evan Fournier a démarré le basket du côté de Charenton-le-Pont parce qu’il n’y avait plus de place dans les clubs de foot de la ville. Fan des Kings de Mike Bibby durant sa jeunesse, Fournier est passé par l’INSEP à la fin des années 2000, avant de gravir les échelons les uns après les autres dans le Championnat de France : meilleur jeune de Pro B en 2010 avec Nanterre, puis meilleur jeune et meilleure progression de Pro A en 2011 et 2012 sous les couleurs de Poitiers. C’est ainsi qu’il a été sélectionné au premier tour de la Draft par les Denver Nuggets (qui le transféreront au Orlando Magic en 2014), un an après avoir fait une apparition au fameux Nike Hoop Summit, match annuel opposant les meilleurs prospects américains et internationaux.

Et Evan marque l’histoire des Knicks

Ce qui a ensuite permis à Evan Fournier de faire carrière au plus haut niveau, ce sont avant tout ses qualités offensives. Pendant sept saisons au Orlando Magic (2014 à 2021), l’arrière made in France tourne à 16 points de moyenne et s’approche même des 20 points par match durant ses deux dernières années chez le Magic. À l’heure actuelle, il possède toujours la deuxième meilleure moyenne de points (14 pts/match en carrière) pour un joueur français ayant évolué en NBA, derrière la légende Tony Parker, et ce malgré un rôle qui a largement diminué à New York depuis 2022. Devenu chauffeur de banc chez les Knicks, Fournier a néanmoins battu le record de franchise de John Starks pour le plus grand nombre de paniers à trois-points marqués en une saison (239). Un bel accomplissement et une place dans l’histoire des New York Knicks ! Mais la fin à New York a été plus compliquée, jusqu’à son transfert aux Detroit Pistons lors de la trade deadline de 2024.

L’Équipe de France pour garnir le palmarès de Fournier

Surnommé “Le dégarni de Charenton”, “More Champagne” ou encore “Don’t google”, Evan Fournier s’est non seulement fait une place en NBA mais est également devenu un pilier de l’Équipe de France. Aux côtés notamment de son copain de la classe 1992 Rudy Gobert, Evan Fournier possède un joli palmarès en Bleu : trois médailles de bronze (EuroBasket 2015, Mondial 2014 et 2019) et deux médailles d’argent. Une à l’EuroBasket 2022, et surtout l’autre aux Jeux Olympiques 2021 de Tokyo, où il avait annoncé à la télévision qu’il ne fallait “pas changer de chaîne pour mettre de l’équitation”, afin de mettre le basket français en avant. Leader offensif de l’Équipe de France et ne manquant jamais d’ambition, Evan Fournier veut désormais porter la France coachée par Vincent Collet sur la plus haute marche du podium d’une compétition FIBA. Avec Victor Wembanyama qui débarque, c’est le moment d’y croire.

Un titre avec la France serait probablement le plus bel accomplissement de la carrière d’Evan Fournier, surtout à un moment où son avenir en NBA est incertain. Après des mois difficiles chez les Knicks, Evan Fournier va-t-il rebondir aux Detroit Pistons ? En fin de contrat en 2024, on espère que le Français va reprendre du poil de la bête pour poursuivre dans de bonnes conditions sa carrière NBA.