Statistiques de la saison 2023-2024

PTS9.7
REB4.4
AST0.9
TTFL15.83

Alexandre Sarr selon TrashTalk

Petit frère d’Olivier Sarr (joueur NBA au Oklahoma City Thunder), Alexandre Sarr est un joueur de basketball français qui évolue actuellement chez les Perth Wildcats en NBL (championnat australien). Il mesure 2m16, pèse 98kg, et joue au poste de pivot. Né à Bordeaux le 26 avril 2005, Alexandre Sarr fait partie des favoris pour être le premier choix de la Draft NBA 2024, un an seulement après Victor Wembanyama.

France

Alexandre Sarr fait partie des plus grands espoirs du basket français et son profil impressionne les observateurs NBA. Sarr est grand, mobile, polyvalent, et possède une envergure de 2m26 qui fait de lui un défenseur redoutable. Cerise sur le gâteau : il n’est pas maladroit balle en main. S’il est encore un peu frêle, Alexandre Sarr possède un immense potentiel qui ne demande qu’à être développé au niveau NBA.

Espagne et États-Unis

Avant d’être considéré comme l’un des meilleurs prospects NBA, Alexandre Sarr a joué dans le très prestigieux club du Real Madrid, au sein de la catégorie cadets. Sarr est resté deux saisons en Espagne avant de rejoindre les Etats-Unis et la ligue Overtime Elite en 2021, dans laquelle il est monté en puissance. Entre 2022 et 2023, Alexandre Sarr a aidé les U17 puis les U19 de l’Équipe de France à gagner respectivement une médaille de bronze (2022) puis d’argent (2023) à la Coupe du Monde. Mais c’est à Las Vegas que Sarr a véritablement marqué les esprits des observateurs NBA, lors de deux matchs opposant les Perth Wildcats au G League Ignite en septembre 2023. Un peu comme Victor Wembanyama l’année précédente, Alexandre Sarr a brillé à Vegas en accumulant d’abord 17 points, 7 rebonds et 6 contres, avant d’enchaîner avec une performance à 26 points, 10 rebonds, 6 contres et 3 interceptions.

Australie

Depuis, Alexandre Sarr s’illustre dans le championnat NBL avec les Perth Wildcats. Sarr a notamment brillé dans un match contre le Melbourne United de Matthew Dellavedova (17 points, 6 rebonds) en novembre 2023. Malgré une blessure à la hanche fin décembre, Alexandre Sarr garde une très grosse cote à travers son profil d’intérieur moderne qui est adapté au jeu NBA.

Avec Zaccharie Risacher, autre pépite française qui devrait être placée très haut à la Draft NBA 2024, le basket français semble avoir de très beaux jours devant lui.