Draft NBA 2024 : les tendances des principales mock drafts américaines à J-8

Le 18 juin 2024 à 17:37 par Julien Vion

boule de cristal NBA Draft 2023
Source image : Youtube

Les Finales à peine terminées, le petit monde de la NBA bascule déjà en mode draft. A huit petits jours de la cérémonie du premier tour à Brooklyn, voici les tendances qui se dégagent des principales mock drafts américaines avant la Draft NBA 2024. 

Pour rappel, une mock draft correspond à une simulation choix par choix qui se base sur la qualité des prospects, les différents besoins des franchises NBA et les derniers bruits de couloir à travers la Ligue. Rien n’est officiel, tout est supposition. 

Tableaux mis à jour le 18 juin 2024.

LES LOTTERY PICKS

tableau mock 1 18 juin 2024

Après des semaines d’incertitude et de grandes variations entre les tableaux, un podium clair semble se dessiner. Les noms de Zaccharie Risacher, Alexandre Sarr et Reed Sheppard apparaissent tous dans le même ordre dans les mocks, et confirment les derniers bruits de couloirs. Si le sort réservé au pick 1 par les Hawks reste indécis, l’ailier de Bourg-en-Bresse semble être le consensus pour être sélectionné en premier. Tidjane Salaün, troisième Français projeté dans la loterie, s’ancre entre les places 8 et 14.

Donovan Clingan, également consensus ici au septième rang, en est plein dans les rumeurs de trade. Jonathan Givony d’ESPN mentionne Portland, Memphis ou Chicago comme franchises qui pourraient tenter de le récupérer.

Parmi les jeunes pépites qui ont la côte, Cody Williams grimpe jusqu’au top 6 dans un bon nombre de tableaux, ce qui confirme les bruits récents selon lesquels les franchises voient en lui un gros potentiel. Longtemps projeté autour de la place 10, il est l’un des noms en vogue à quelques jours de la cérémonie. Même dynamique pour Devin Carter, qui ne quitte plus la loterie. Bleacher Report et The Ringer imaginent le guard jusqu’au huitième rang aux… San Antonio Spurs.

A l’inverse, Rob Dillingham glisse petit à petit en dehors du haut de la Draft NBA 2024. Le guard, jugé relativement frêle, n’a pas vraiment rassuré au Draft Combine. Ses dimensions officielles, que ce soit la taille, le poids ou l’envergure, sont toutes un peu inquiétantes.

LE RESTE DU PREMIER TOUR

tableau mock 2 18 juin 2024

Pacôme Dadiet, le quatrième Français qui a une chance d’être appelé au premier tour de la Draft NBA 2024, varie entre les places 25 et 35. Les workouts récents donneront sans doute plus d’informations aux franchises, mais la bascule entre les places 30 et 31 pourrait surtout faire la différence entre un contrat garanti ou non.

On note également la chute de Nikola Topic, pourtant souvent dans les quatre premiers choix il y a cinq ou six mois. Victime d’une rupture partielle du ligament du genou, le Serbe est même projeté en dehors de la loterie par Bleacher Report ou NBADraft.net, signe de la défiance vis-à-vis de son état physique. Pour rappel, seules les 15 premières équipes dans l’ordre de la draft ont accès à son dossier médical complet.

Alors que les estimations varient davantage dans ce range, Jared McCain, Tristan Da Silva, Ja’Kobe Walter ou Zach Edey sont tous attendus relativement tôt dans la Draft. Difficile de les imaginer quitter le top 20 tant le talent ou les qualités intriguent. Enfin, on peut mentionner la position relativement basse d’Isaiah Collier. Souvent projeté après la vingtième place – alors qu’il était numéro 1 chez certains au mois de septembre – les semaines pré-draft n’ont pas aidé à améliorer sa côte.

LES LIENS VERS LES MOCKS

Dans les prochaines jours, les tendances vont s’affiner et les rumeurs de trade potentiels se seront que plus insistantes. Ce qui est sûr ou presque, c’est que les Français devraient avoir la cote dans cette Draft 2024. Trois dans le top 10-12 et un autre au premier tour, c’est un scénario toujours envisageable. Cocorico.