Paris 2024 – prépa : l’Équipe de France déroule face à l’Allemagne (90-66)

Le 06 juil. 2024 à 18:17 par Alexandre Taupin

Mattias Lessort Equipe de France 6 juillet 2024
Source image : l'Equipe 21

Pour son deuxième match de préparation, l’Équipe de France de Basket s’est facilement imposée face à l’Allemagne ce samedi à Cologne. (90-66) Les deux équipes se retrouveront dès lundi à Montpellier pour la revanche.  

Par ici pour trouver la feuille de match détaillée. 

Les Bleus débutent fort, la paire Wembanyama – Gobert démolit la raquette allemande

Quelques jours après une victoire facile face à la Turquie, Vincent Collet a encore accordé sa confiance à son duo de géants à l’intérieur. Victor Wembanyama et Rudy Gobert lui rendent bien en combinant parfaitement pour exploser une raquette allemande totalement dépassée. Si les Bleus dominent dans les grandes largeurs, ils ne sont pas parfaits pour autant. Encore plusieurs ballons perdus évitables et des rebonds défensifs abandonnés trop facilement. Heureusement pour les Bleus, l’Allemagne est dans un mauvais jour, enchainant les briques à longue distance. Petite alerte à l’œil pour Nico Batum, qui a été ménagé pour la suite de la rencontre.

pic.twitter.com/6eAG5qml4S

— TrashTalk (@TrashTalk_fr) July 6, 2024

Comme face à la Turquie, c’est encore Victor Wembanyama qui récupère tous les projecteurs. Passe magnifique pour Rudy Gobert, stepback pour finir à 3-points, joue quasiment comme un meneur, Wemby est toujours aussi à l’aise et la France aurait tort de se priver.

Cheat code pic.twitter.com/FxCu8dx8ZT

— TrashTalk (@TrashTalk_fr) July 6, 2024

Schroder – Fournier ne partiront pas en vacances ensemble

Dans une première mi-temps bien maitrisée par les Bleus, un fait de jeu vient ajouter un petit nuage noir au tableau tricolore. Après une faute plutôt anodine, Dennis Schröder vient réclamer des comptes à Evan Fournier, lequel réagit en mettant la main sur la gorge du meneur allemand. Vavane est expulsé, pas Schröder. Pas ouf pour un joueur qui sort d’un match compliqué face à la Turquie et qui avait besoin de se rassurer. Il n’aura même pas fini la première mi-temps.

Evan Fournier et Dennis Schroder ne passeront pas leurs vacances ensemble pic.twitter.com/s71J3kCP7O

— TrashTalk (@TrashTalk_fr) July 6, 2024

La fin de la première période est plus hachée, on sent pas mal d’agressivité dans l’air mais ce sont bien les Bleus qui déroulent avec 20 points d’avance au break (48-28). Victor Wembanyama et Rudy Gobert combinent 19 points tandis que Dennis Schröder est trop seul pour les Allemands, orphelin des frères Wagner notamment.

La France tout en gestion, le show Wemby

De retour des vestiaires, on retrouve une dynamique qui n’évolue pas. Dennis Schroder fait son numéro en solo mais l’Allemagne est toujours aussi en difficulté. En face, les Bleus ferment parfaitement derrière. En attaque, Victor Wembanyama continue de régaler avec des finitions à la Kevin Durant.

Rien à faire. pic.twitter.com/n6fHGo0RuP

— TrashTalk (@TrashTalk_fr) July 6, 2024

Pas de gros danger pour la France sur un quart-temps moins clinquant. Les Allemands retrouvent (un peu) d’adresse mais n’arrivent pas à faire le moindre rapprochement. Les Bleus ont toujours une grosse vingtaine de points d’avance avant un money time qui s’annonce tranquille. Un dernier acte qui commence bien pour nos voisins du Rhin, mais Victor Wembanyama est encore là pour calmer tout le monde, il balance deux missiles à 3-points dont un envoyé depuis San Antonio. Un ALIEN.

WEMBY MAKES ANOTHER DEEP THREE

HE CAN’T MISS pic.twitter.com/8J70pYBfJL

— WembyMuse (@Wemby_Muse) July 6, 2024

On n’oublie pas Mathias Lessort, qui vient conclure le match avec l’action du jour, un énorme tomar qui a réveillé la salle.

😱 OLALALA QUEL DUNK DE MATHIAS LESORT !#lequipeBASKET #Paris2024 pic.twitter.com/8Ptufih6CD

— la chaine L’Équipe (@lachainelequipe) July 6, 2024

Victoire nette et sans bavure de l’Équipe de France menée par un Victor Wembanyama de gala (25 points en 19 minutes). Revanche dans deux jours du côté de Montpellier.


Dans cet article