Nets

Kevin Durant a demandé son transfert : a-t-on étudié 29 destinations potentielles ? Vous êtes à un click d’une réponse

Kevin Durant

C’est bientôt la fin.

Source image : TrashTalk

« Eh les gars, et si on faisait un papier sur la faisabilité d’une arrivée de KD pour chaque franchise ? ». Là où beaucoup auraient posé leurs RTT ou invoqué une inspection du travail, l’équipe de TrashTalk s’est retroussée les manches, a bombé le torse, embrassé femme et enfants, puis s’est mise au boulot. Résultat de ces quatre jours d’hibernation ? Moins de 30 papiers mais plus de 28, et un collectif rédactionnel qui se porte bien mieux que le vestiaire des Nets.

Jeudi 30 juin, 20h49, Kevin Durant demande son départ de Brooklyn.

Jeudi 30 juin, 20h50, la conv’ de rédaction explose. À ce jour, la signature de Kevin Knox à Detroit n’a toujours pas été traitée.

KD

Vendredi matin, 11h37, vint cette proposition. Cette foutue proposition.

Cinq jours plus tard, nous y voilà.

Quel soulagement que d’enfin boucler cette liste de 29 papiers sans craindre qu’une WojBomb ne crucifie nos raisonnements. Dès à présent, Kevin Durant peut rejoindre l’institution de son choix, son cas n’est plus épée de Damoclès pour notre équipe rédactionnelle. Et mes aïeux, quelle équipe rédactionnelle… Déontologiquement, on ne devrait peut-être pas s’auto-féliciter de la sorte. Ça fait mauvais genre. Mais que voulez-vous : croyez-vous que dans dix piges, Draymond Green ne fera pas le tour des plateaux télés pour y promouvoir ses Warriors auprès des nouvelles générations ? Nous avons aussi des monstres à faire connaître. Quand vous écrivez sous l’égide d’un rédac-chef qui va s’enfourner une 5 fromages à 3h28 du matin, les heures laissées à ce que d’aucuns appellent « travail » – mais que l’on préfère appeler « passion » – ne se comptent plus. Cinq jours intenses passés à débattre, tourner, retourner, expliquer, démontrer, proposer. Qui foutre dans tel package ? Comment justifier l’arrivée de Kevin Durant au sein d’un projet déjà bien en place (autrement dit comment vous vendre du faux) ? Combien de temps peut-on passer à monter/penser/approfondir un trade avant d’emprunter la solution de facilité : « vas-y au pire fous des picks de draft » ? Comment gérer les retours d’une fanbase mécontente de voir son ado préféré inclus dans le trade, lui qui a déjà une saison à 14.4 points et 4.7 assists dans les jambes, et qu’il serait « criminel » de lâcher pour l’une des meilleures individualités all-time ?

Plein de trucs cools, d’autres moins, mais au fond : « This is why we write ».

Miami Heat

Article : Le Heat peut-il se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que le Heat n’est pas loin des sommets mais qu’il a besoin d’un tueur supplémentaire. Parce que Miami c’est hype. Parce que Kevin Durant aurait déjà un œil sur la Floride et l’autre sur l’Arizona. Et parce que Pat Riley, tout simplement. S’il y a bien un homme capable de coiffer tout le monde au poteau sur ce dossier Triple XL, c’est Patoche aka Le Parrain. Des gros coups, il en a réalisé un paquet dans sa carrière et on peut compter sur lui pour manigancer en coulisses afin d’aller choper KD.

Boston Celtics

Article : Les Celtics peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que cette saison, les Celtics ont atteint – pour la première fois depuis douze ans – les Finales NBA. Un superbe signe de progression sous l’égide des Jay Brothers, qui met fin aux vieilles interrogations quant à la faisabilité du projet Brad Stevens. Oui, ces gars-là ont les épaules pour aller chercher le 18e titre de la franchise du Massachussetts, et avec l’arrivée de Kevin Durant, le procédé pourrait bien s’accélérer. Est-ce pour autant dans les tuyaux ? Boarf, collectif et Process priment sur l’arrivée d’un gros poisson. C’est le plan depuis quelques saisons, et pas sûr que les Celtics dérogent à la règle en envoyant des valeureux soldats à Brooklyn.

Milwaukee Bucks

Article : Les Bucks peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que Giannis est dans son prime et l’associer à un monstre comme Kevin Durant pourrait permettre à la franchise de récupérer plusieurs bannières supplémentaires. Khris Middleton et Jrue Holiday sont des bons bras droits hein mais KD ferait passer les Bucks dans une autre dimension. Un sacré bulldozer à se coltiner pour les équipes de la Ligue.

Philadelphia Sixers

Article : Les Sixers peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que les Sixers veulent trop un titre, et qu’il semblerait, à première vue hein on n’est pas spécialiste, que le tandem James Harden / Doc Rivers ne soit pas des plus sûrs pour arriver à ses fins. Parce que mine de rien quelques jeunes valent le coup à Philly même si ça ne mange pas de pain. Et parce que ce serait TROP drôle de voir Joel Embiid et Kevin Durant évoluer ensemble après s’être envoyer de la grosse punchline depuis quatre ans.

Toronto Raptors

Article : Les Raptors peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’ils ont goûté aux fastes d’une bague en 2019 et que ça a un goût de reviens-y, parce que Kevin Durant rime avec candidat au titre dans l’immédiat, parce que Masai Ujiri est réputé pour ne pas y aller par quatre chemins et, surtout, parce que les Raptors possèdent probablement l’un des TOUS meilleurs packages disponibles en terme de talent et de potentiel, en bref ce que Sean Marks a indiqué rechercher (au moins deux joueurs de moins de 25 ans level All-Star).

Chicago Bulls

Article : Les Bulls peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que les Bulls ont six bagues dans leur armoire à trophées et que comme ne le dit pas l’expression, « jamais Peugeot 607 ». Parce que « quelle belle idée de faire venir sur les terres du meilleur attaquant de l’histoire celui qui sera peut-être bientôt considéré comme le… meilleur attaquant de l’histoire ». Parce que même si la jeunesse de Chicago est ambitieuse et talentueuse et que les leaders en place sont solides, les Bulls ne possèdent pas forcément de joueur accroché au projet telle une moule à son rocher. De très très bons éléments mais rien d’excellentissime, rien de générationnel semble-t-il, alors peut-être…

Brooklyn Nets

Article : Les Nets peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que les Nets ont un packa… ah ouai bah nan du coup.

Atlanta Hawks

Article : Les Hawks peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que depuis deux saisons quelque chose se trame à Atlanta. De l’ambition, couplée à de la déception la saison passée après une incroyable story en Playoffs 2021, et aujourd’hui les Hawks frappent clairement à la porte du FC Contender, portés par un Trae Young très bien parti pour claquer une carrière unique. Dans ces conditions Atlanta doit passer un cap, et avec l’arrivé de Dejounte sur le backcourt, celle de KD contre un package comprenant des jeunes joueurs doués mais dont les Hawks semblent – de base – ne pas être opposés à se séparer représenterait une masterclass totale en terme de gestion. Trae Young + Dejounte Murray + Kevin Durant, ça claque non ?

Cleveland Cavaliers

Article : Les Cavaliers peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que tout le monde a le devoir, au moins, de se pencher sur le sujet, et parce qu’avec Darius Garland et Evan Mobley la franchise de l’Ohio fait partie de celles qui pourraient devenir à moyen terme de vraies équipes compétitives. Puis parce que les Cavs ont, depuis 2003 notamment et par séquences, une tradition d’excellence offerte par LeBron James et que Kevin Durant pourrait aisément pérenniser, d’autant plus que ce serait tout de même croquignolesque de voir marcher KD dans les traces de LBJ.

Charlotte Hornets

Article : Les Hornets peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que depuis quelques semaines dans la vie des Hornets… c’est le bazar, et ça c’est la version polie. Miles Bridges avait commencé par agacer son board sur Insta et a dépassé toutes les limites possibles récemment en se rendant coupable de violences conjugales, Montrezl Harrell s’est fait choper avec une valise de beuh, le coach a été viré en mai avant que son remplaçant – Kenny Atkinson – fasse finalement marche arrière pour laisser la place à… Steve Clifford, lui même ancien coach de Charlotte, alors que la draft locale n’a pas non plus convaincu les observateurs. Bref, rien ne va à Charlotte depuis deux mois et l’arrivée de Kevin Durant permettrait enfin aux habitants de la ville de sourire. Voilà pourquoi les Hornets iraient chercher KD, et en tout cas ça doit bien… faire rire KD.

New York Knicks

Article : Les Knicks peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que New York est le plus grand théâtre basket de la planète. Le shine de la ville et de la franchise est inversement proportionnel aux résultats de l’équipe depuis bientôt un quart de siècle mais peu importe, quand on est la franchise la plus scintillante du game on se doit de tenter de pêcher l’un des meilleurs joueurs au monde. Et en plus, le déménagement serait rapide, peut-être même que KD pourrait garder son petit T2 meublé.

Washington Wizards

Article : Les Wizards peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’un peu à l’image de Damian Lillard à Portland, Bradley Beal mérite que sa fidélité aux Wizards soit récompensée par l’arrivée d’un très grand nom pour pouvoir enfin jouer les premiers rôles. Bealou vient tout juste de signer une extension supermax et les Wizards veulent donc logiquement redevenir compétitifs le plus vite possible. Alors quoi de mieux qu’un Kevin Durant pour faire changer la franchise de dimension ? De plus, on rappelle que le Slim Reaper est originaire de D.C., et qu’un retour à la maison serait une belle histoire après le fiasco Nets.

Indiana Pacers

Article : Les Pacers peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’ils ont activé le mode rebuild (départ de Domantas Sabonis et Malcolm Brogdon, arrivée du crackito Haliburton) et que tant qu’à se chercher autant s’offrir direct des garanties de victoires. Les Pacers ne savent pas trop où ils vont depuis quelques mois et, au moins, avec un capitaine comme KD à bord la question elle est tout de suite répondue. Il y a un merveilleux et jeune meneur dans la troupe, tout le reste est bien mignon mais ne fait pas le poids avec un Durant dans son prime en face, alors… qui ne tente rien n’a rien ?

Detroit Pistons

Article : Les Pistons peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’ils… le peuvent. Ils le peuvent car, techniquement, Detroit fait partie des franchises possédant le plus d’assets en terme de potentiel avec une jeunesse sacrément dorée et notamment un récent first pick en la personne de Cade Cunningham. Les Pistons ont gagné exactement zéro match de Playoffs depuis… quatorze ans, et même si l’avenir semble assez rose dans le Michigan, on se dit que perdu pour perdu autant tenter quelque chose qui a de grandes chances de fonctionner en tentant de rapatrier Durant dans le sanctuaire de Ben Wallace.

Orlando Magic

Article : Le Magic peut-il se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que grâce à l’acquisition toute récente du first pick Paolo Banchero, et toute l’excitation qui va autour, le Magic se positionne parmi les équipes à suivre la saison prochaine, non pas pour gagner 60 matchs dans l’année, pas tout de suite, mais au moins pour redevenir une franchise qui pèse aux yeux des gens. En allant chercher KD la franchise floridienne redeviendrait immédiatement une franchise qui pèse aux yeux des gens, et en allant chercher KD elle aurait pour ambition de gagner 60 matchs dans l’année, tout de suite, une sorte d’accélération incroyable de leur process.

Phoenix Suns

Article : Les Suns peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que Kevin Durant a laissé entendre que Phoenix représente sa destination préférée pour un transfert. Parce que les Suns restent sur deux très grosses saisons régulières mais avec zéro titre au bout. Parce que Kevin Durant et Devin Booker sur le même parquet serait un délice pour les yeux. Parce que Chris Paul a 37 balais et toujours pas de bague au doigts. Parce que c’est une occasion unique pour la franchise des Suns de recruter l’un des trois meilleurs joueurs du monde.

Memphis Grizzlies

Article : Les Grizzlies peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’on le sait, Memphis est l’équipe qui monte à l’Ouest sous l’impulsion notamment de l’ascension phénoménale de Ja Morant. En récupérant une superstar du calibre de Kevin Durant, la timeline actuelle serait forcément bouleversée mais le projet bien construit de Memphis recevrait un sacré coup de boost pour les années à venir. Les Grizzlies sortent de la meilleure saison régulière de leur histoire et sont tombés contre les futurs champions en demi-finale de conférence, après la blessure de Morant. Imaginez ce que ça peut donner avec KD dans le Tennessee…

Golden State Warriors

Article : Les Warriors peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’ils pourraient redevenir imbattables comme à l’époque où les Warriors ont réalisé le back-to-back avec Kevin Durant dans leurs rangs. Et comme la bande à Stephen Curry vient tout juste de prouver qu’elle était capable de retrouver les sommets sans KD, elle peut à nouveau accueillir Durant à bras ouverts (même si ce n’est sûrement pas réciproque…) pour défoncer la concurrence. Ou comment faire rager le reste de la Ligue une nouvelle fois après le séisme de 2016.

Dallas Mavericks

Article : Les Mavericks peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Finalistes de conférence cette saison, les Mavericks montent dans la hiérarchie de l’Ouest sous l’impulsion de leur génie Luka Doncic. Mais pour espérer prendre les commandes un jour et surtout résister à la concurrence qui s’annonce assez hardcore dans le Wild Wild West l’an prochain, Luka a besoin de plus de soutien. Imaginez deux secondes un mec du calibre de Kevin Durant évoluer aux côtés de Luka Magic. Le rêve des puristes.

Utah Jazz

Article : Le Jazz peut-il se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que pour le Jazz, ça fait plusieurs saisons que l’histoire se répète : la franchise de l’Utah est (très) performante en saison régulière, des espoirs naissent au fil de la saison, mais une déception en Playoffs finit toujours par faire redescendre sur Terre les gars de Salt Lake City. Face à cette impasse, le management semble avoir décidé de tout faire sauter cet été. Après avoir viré le coach Quinn Snyder, c’est Rudy Gobert qui a été prié de faire sa valise. D’après ESPN, Donovan Mitchell resterait à Salt Lake City et se trouverait donc au centre du roster du Jazz version 2022-23. De quoi éviter une reconstruction totale pour le moment, mais loin d’être suffisant pour faire partie des contenders. Alors qu’en ajoutant à cette équipe un Kevin Durant en plus de Mitchell, Utah changerait complètement de statut. Une construction d’équipe différente, mais qui pourrait briser le plafond de verre sur lequel la franchise bute depuis plusieurs années.

Denver Nuggets

Article : Les Nuggets peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que Kevin Durant et Nikola Jokic dans la même équipe, cette seule phrase devrait suffire à convaincre n’importe qui. Avec ce duo, les Nuggets tiendraient sans doute la plus formidable des forces de frappe de la Ligue. Alors que le Joker a souffert d’un manque de soutien ces dernières années, notamment à cause des blessures, l’arrivée de KD permettrait enfin à Denver de viser le Larry O’Brien. Jokic entre à peine dans son prime, c’est le moment d’en profiter.

Minnesota Timberwolves

Article : Les Wolves peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’on ne va pas se mentir, les moves des derniers jours ont dessiné le futur proche de cette équipe des Wolves et le nom de Kevin Durant n’a probablement jamais été susurré dans les travées du Target Center. MAIS l’ajout d’un tel joueur – comme pour 28 autres franchises – vous fait passer dans une autre galaxie et mérite au moins de s’y pencher, même quelques secondes. Après l’ère KG place à l’ère KD ? On en est sans doute très loin.

New Orleans Pelicans

Article : Les Pelicans peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que les Pelicans viennent de retrouver les Playoffs pour la première fois depuis 2018 et pourraient tenter de faire un très gros coup pour franchir un cap encore supérieur avec Kevin Durant dans leurs rangs. De plus, le coach actuel Willie Green était un assistant de Steve Kerr à Golden State entre 2016 et 2019, c’est-à-dire les trois années où KD était chez les Warriors. Maintenant, il faut aussi prendre en compte le fait que les Pels viennent enfin d’amorcer un momentum positif avec le groupe actuel, et qu’un tremblement de terre nommé Durant pourrait venir fragiliser tout ça dans un premier temps.

Los Angeles Clippers

Article : Les Clippers peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que les Clippers depuis quelques années enchaînent les déceptions en Playoffs. Et après une saison 2021-22 bien pourrie sans Kawhi et sans Paulo George au début de l’année, il serait temps de se remettre en course et d’être d’aplomb pour jouer le titre, si possible dès la prochaine échéance. Et pour cela, pourquoi ne pas ajouter KD dans le roster pour créer un cinq majeur de folie et aller choper un premier titre sous le nez des Lakers rivaux de LeBron James ? On ferait tout pour entendre à nouveau le rire de Kawhi lors d’une parade de champions, non ? HA HA HA.

San Antonio Spurs

Article : Les Spurs peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’après le départ de Dejounte Murray pour Atlanta, on pourrait bien croire que les Spurs repartent à zéro pour un nouveau cycle, et ont envie de tanker un max pour essayer de drafter Victor Wembanyama l’an prochain. Mais peut-être que nous sommes à côté de la plaque, et que San Antonio a envie de repartir de plus belle dès cette année. KD est sur le marché, alors pourquoi attendre que les minots prennent des muscles et du galon pour que l’équipe redevienne compétitive ? Ils pourraient apprendre à côté de Monsieur Durant dès l’année prochaine, et possiblement aller gratter les Playoffs dès 2023. Fini les grosses cylindrées déjà établies pour Kevin Durant, cette fois-ci il aurait un beau pari texan à gagner.

Los Angeles Lakers

Article : Les Lakers peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’on connaît tous un ou deux fans des Lakers dans notre entourage proche qui a souffert le martyr tout au long de la saison, et qui n’avait qu’une seule hâte : qu’elle se termine. La saison prochaine, ces mêmes aficionados veulent que Los Angeles reparte sur les chapeaux de roues, ils veulent revivre les émotions de 2020 quand leurs Lakers ont été sacrés champions à Disney. Alors pour cela, pourquoi ne pas remanier l’effectif, récupérer l’un des meilleurs joueurs actuels en NBA et aller chercher une nouvelle bague de champion ? Niveau équilibre et bien-être de la franchise, on est plus à un tremblement de terre près. LeBron James est sur la dernière partie de sa carrière et ne dirait pas non à une aide de taille supplémentaire pour aller choper une cinquième bagouze.

Sacramento Kings

Article : Les Kings peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que nombre de participations en Playoffs depuis 2006 : 0. Rien d’autre à ajouter.

Portland Trail Blazers

Article : Les Blazers peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que Damian Lillard – fidèle aux Blazers depuis toujours – mérite d’avoir une superstar du niveau de Kevin Durant à ses côtés. Parce que les Blazers veulent redevenir compétitifs au plus vite afin de maximiser la fin du prime de Dame. Parce que ça permettrait de rattraper (un peu) la bourde de 2007, quand Portland a préféré miser sur Greg Oden avec son premier choix de la Draft plutôt que KD. Parce que Kevin Durant est l’un des trois meilleurs joueurs du monde. Clairement, les raisons ne manquent pas dans l’Oregon.

Oklahoma City Thunder

Article : Le Thunder peut-il se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce qu’il faut se rappeler de grands souvenirs (quelques mauvais aussi). Pour voir le duo Kevin Durant – Shai Gilgeous-Alexander à l’œuvre. Pour permettre à KD de redevenir le héros d’Oklahoma City après s’être transformé en ennemi public numéro un le 4 juillet 2016. Pour la belle histoire en mode LeBron, avec KD qui revient sur ses anciennes terres pour emmener OKC au titre pour jouer le rôle d’animateur BAFA. Oui on sait, au final ça n’a pas trop de sens tout ça, mais peu importe on aime les théories qui ne tiennent pas debout.

Houston Rockets

Article : Les Rockets peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Parce que les Rockets sont en pleine reconstruction après l’ère James Harden et l’hypothèse d’aller chercher Kevin Durant ne correspond pas vraiment à la timeline actuelle de Houston. De plus, Houston possède une grande partie du capital draft des Nets suite au blockbuster trade de janvier 2021 impliquant James Harden. Alors ce que les Rockets ont surtout envie aujourd’hui, c’est de s’asseoir, prendre du popcorn et regarder Brooklyn s’écrouler complètement. Mais dans le même temps, ajouter une superstar du calibre de KD au noyau de jeunots hyper prometteur de Houston propulserait immédiatement les Fusées dans une nouvelle dimension. Et ça c’est pas inintéressant non plus.

7 Commentaires

7 Comments

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top