Jazz

Le transfert de Kevin Durant – Utah Jazz : quel package proposer aux Nets pour récupérer KD ?

Kevin Durant 1er juillet 2022 Jazz

On to the next one.

Source image : montage via The Players' Tribune

Vous n’avez pas pu passer à côté de la bombe tombée le 30 juin sur la NBA, à quelques heures de l’ouverture de la Free Agency. Kevin Durant a demandé son trade à sa franchise, les Brooklyn Nets. Mais maintenant la question la plus importante est la suivante : où pourrait-il aller ? Et comment procéder à un transfert aussi historique ? Tout de suite, zoom sur le Utah Jazz et ses possibilités afin de récupérer KD.

Vendredi 30 juin 2022, 20h49 heure française, la déflagration tombe.

Kevin Durant veut quitter Brooklyn, le temps presse et le coco veut gagner d’autres bagues. Passé le temps du thermomètre qui explose, toute l’équipe de rédaction de TrashTalk s’est donc posée sur LA question qui nous taraude tous… mais où diable KD va-t-il poursuivre sa carrière ? Pour ce faire, et parce qu’on aime pousser le délire le plus loin possible, nous avons collectivement décidé de nous pencher sur toutes les franchises de la NBA. Oui oui, toutes les franchises : 29 articles détaillés, avec un rapide aperçu sur ce qui pourrait se passer.

Place au Utah Jazz. 

LA SITUATION DU JAZZ

Salaires Jazz 4 juillet 2022

# Pourquoi le Jazz irait chercher KD ?

Pour le Jazz, ça fait plusieurs saisons que l’histoire se répète : la franchise de l’Utah est (très) performante en saison régulière, des espoirs naissent au fil de la saison, mais une déception en Playoffs finit toujours par faire redescendre sur Terre les gars de Salt Lake City. Face à cette impasse, le management semble avoir décidé de tout faire sauter cet été. Après avoir viré le coach Quinn Snyder, c’est Rudy Gobert qui a été prié de faire sa valise. D’après ESPN, Donovan Mitchell resterait à Salt Lake City et se trouverait donc au centre du roster du Jazz version 2022-23. De quoi éviter une reconstruction totale pour le moment, mais loin d’être suffisant pour faire partie des contenders. Alors qu’en ajoutant à cette équipe un Kevin Durant en plus de Mitchell, Utah changerait complètement de statut. Une construction d’équipe différente, mais qui pourrait briser le plafond de verre sur lequel la franchise bute depuis plusieurs années.

# Quels joueurs sont indisponibles ?

  • Donovan Mitchell

Cité dans de nombreuses rumeurs de départ pendant tout le mois de juin, Donovan Mitchell devrait rester dans l’Utah la saison prochaine. Si la possibilité de récupérer Kevin Durant aurait pu lever ce statut d’intransférable, le Jazz ne peut pour le moment pas inclure Donovan Mitchell dans un trade avec les Nets. L’arrière a signé une extension de contrat de 5 ans et 195 millions de dollars en 2020, dans le cadre de la Designated Rookie Extension. Un statut qui l’empêche de rejoindre le Jazz tant que Ben Simmons (lui aussi signataire de ce type de contrat en 2019) n’aura pas quitté les Nets. Un départ de l’Australien n’est pas impossible, mais ça n’est pour l’instant pas le cas.

# Quels joueurs du Jazz pourraient attirer l’attention des Nets ?

  • Nickeil Alexander-Walker, Jared Butler, Malik Beasley, Jarred Vanderbilt

Avec un trade qui les amènera sûrement à une phase de reconstruction, les Nets seraient surtout intéressés par des jeunes joueurs à développer. Malheureusement pour eux, ces profils ne sont pas nombreux dans le roster du Jazz. Utah pourrait tout de même proposer des joueurs comme Jarred Vanderbilt ou Nickeil Alexander-Walker, des jeunes qui ont montré des choses intéressantes mais qui pourraient faire encore plus si on les responsabilisait. De son côté, Malik Beasley montre une belle progression individuelle, avec des stats et une adresse en hausse. Enfin, le rookie Jared Butler a montré des choses intéressantes dans le peu de temps de jeu qu’il a eu, tout en réalisant une belle saison en G-League. Différents profils de joueurs qui pourraient bien se développer en récupérant plus de responsabilités.

# Ont-ils des picks de Draft à leur proposer ?

Si le potentiel package proposé par le Jazz n’est pas terrible en termes de joueurs, au niveau des picks, c’est une autre histoire. Parce qu’en envoyant Rudy Gobert chez les Wolves, le Jazz a tout simplement dépouillé la franchise du Minnesota de tous ses picks pour les prochaines années. Entre 2023 et 2029, Utah bénéficiera de quatre choix de premier tour de Draft (dont un protégé top 5) en plus des picks que la franchise possède déjà. De quoi formuler une offre assez sympatoche à des Nets qui seraient sûrement très intéressés par ces nombreux choix bien placés. Il faudra appuyer fort de ce côté-là pour espérer avoir une chance face à la concurrence monstrueuse qui s’annonce.

LA GRILLE DE SALAIRES DES NETS

LE PACKAGE IDÉAL DU JAZZ :

  • Bojan Bogdanovic
  • Nickeil Alexander-Walker
  • Jared Butler
  • Malik Beasley
  • Jarred Vanderbilt
  • 4 choix de premier tour de Draft (2023-2025-2027-2029)

Voilà un package qui sent fort le jeune Loup. Avec plusieurs pièces récupérées dans le trade de Rudy Gobert, on obtient un package qui ne fait pas rêver, mais contient quand même quelques jeunes joueurs intéressants à développer. Ajoutez à cela un Bojan Bogdanovic dont le contrat expirera à la fin de la saison pour matcher en niveau des salaires, ainsi qu’une bonne panoplie de picks de Draft, et vous obtenez l’une des meilleures offres que peut proposer le Jazz. Si le package des joueurs proposés n’est pas terrible, les nombreux choix de premier tour qui peuvent être inclus sont un sacré argument en faveur de la franchise de l’Utah.

NOTE DE FAISABILITÉ : 0,1/10

Même si l’option de voir Kevin Durant débarquer dans l’Utah n’est pas la plus envisageable, on n’est jamais à l’abri d’une tournure improbable sur ce genre de dossiers. Quand on voit les joueurs que le Jazz peut proposer, on se dit qu’il y a quand même bien mieux à tirer ailleurs pour les Nets. Mais avec leur fournée de picks de premier tour, les Mormons n’ont peut-être pas dit leur dernier mot dans cette affaire. 

1 Comment

1 Comment

  1. Gillou33

    4 juillet 2022 à 19 h 08 min at 19 h 08 min

    Pourquoi pas un trade avec bogdanovic et Conlay plus 2 tours de draft ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top