Grizzlies

Le transfert de Kevin Durant – Memphis Grizzlies : quel package proposer aux Nets pour récupérer KD ?

Kevin Durant 1er juillet 2022 Grizzlies

On to the next one.

Source image : montage via The Players' Tribune

Vous n’avez pas pu passer à côté de la bombe tombée le 30 juin sur la NBA, à quelques heures de l’ouverture de la Free Agency. Kevin Durant a demandé son trade à sa franchise, les Brooklyn Nets. Mais maintenant la question la plus importante est la suivante : où pourrait-il aller ? Et comment procéder à un transfert aussi historique ? Tout de suite, zoom sur les Memphis Grizzlies et leurs possibilités afin de récupérer KD.

Vendredi 30 juin 2022, 20h49 heure française, la déflagration tombe.

Kevin Durant veut quitter Brooklyn, le temps presse et le coco veut gagner d’autres bagues. Passé le temps du thermomètre qui explose, toute l’équipe de rédaction de TrashTalk s’est donc posée sur LA question qui nous taraude tous… mais où diable KD va-t-il poursuivre sa carrière ? Pour ce faire, et parce qu’on aime pousser le délire le plus loin possible, nous avons collectivement décidé de nous pencher sur toutes les franchises de la NBA. Oui oui, toutes les franchises : 29 articles détaillés, avec un rapide aperçu sur ce qui pourrait se passer.

Place aux Memphis Grizzlies de Ja Morant. 

La situation des Grizzlies

# Pourquoi les Grizzlies iraient chercher KD ?

On le sait, Memphis est l’équipe qui monte à l’Ouest sous l’impulsion notamment de l’ascension phénoménale de Ja Morant. En récupérant une superstar du calibre de Kevin Durant, la timeline actuelle serait forcément bouleversée mais le projet bien construit de Memphis recevrait un sacré coup de boost pour les années à venir. Les Grizzlies sortent de la meilleure saison régulière de leur histoire et sont tombés contre les futurs champions en demi-finale de conférence, après la blessure de Morant. Imaginez ce que ça peut donner avec KD dans le Tennessee…

# Quels joueurs sont indisponibles ?

  • Ja Morant

Pas besoin de vous faire un dessin, Ja Morant n’ira évidemment nulle part. Il est le visage de Memphis, il vient d’être prolongé pour cinq ans et 193 millions de dollars, et ne peut de toute façon pas être transféré dans une équipe où se trouve Ben Simmons (comme Adebayo, Doncic et d’autres, comme expliqué dans les articles précédents). Mais à part Ja, si les Grizzlies veulent vraiment frapper un très gros coup, ils ont quelques contreparties potentiellement intéressantes à proposer.

# Quels joueurs des Grizzlies pourraient attirer l’attention des Nets ?

  • Jaren Jackson Jr., Desmond Bane, Brandon Clarke, Ziaire Williams, Jake LaRavia, David Roddy

On commence par Jaren Jackson Jr., intérieur de seulement 22 piges et déjà nommé dans la NBA All-Defensive First Team. Dans la discussion des jeunes joueurs pouvant un jour devenir All-Star, JJJ possède quelques arguments. Petit bémol, il vient de se fracturer le pied (plusieurs mois d’absence) et a déjà été victime par le passé d’une déchirure du ménisque. De quoi refroidir le GM des Nets Sean Marks ? Peut-être. Outre Jaren, Desmond Bane – arrière de 24 ans qui shoote à plus de 43% à 3-points en carrière – pourrait également attirer l’attention des Nets après sa campagne calibre MIP. Idem pour Brandon Clarke (25 ans), hyper précieux pour les Grizzlies en Playoffs. Vous ajoutez à ça les picks de premier tour de 2022 Jake LaRavia et David Roddy, sans oublier Ziaire Williams qui sort d’une première campagne NBA pas dégueu.

# Ont-ils des picks de Draft à leur proposer ?

En matière de picks, les Grizzlies sont bien. Memphis possède effectivement tous ses first round picks jusqu’en 2029, et doit en plus en recevoir un en provenance de Golden State. Zach Kleiman peut donc potentiellement monter un package pas inintéressant pour tenter d’aller chercher KD.

La grille de salaires des Nets

Le package idéal des Grizzlies :

  • Jaren Jackson Jr.
  • Desmond Bane
  • Steven Adams
  • Ziaire Williams
  • 2-3 picks de premier tour, 1 pick swap

Note de faisabilité : 6/10

Kevin Durant du côté de Memphis ? Dans les faits rien n’est impossible et comme le disait un célèbre philosophe héraultais : c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. Pour acquérir KD, les Grizzlies savent en tout cas ce qu’il leur reste à faire. Alors, ça se tente ou pas ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top