Pistons

Le transfert de Kevin Durant – Detroit Pistons : quel package proposer aux Nets pour récupérer KD ?

Kevin Durant 1er juillet 2022 Pistons

On to the next one.

Source image : montage via The Players' Tribune

Vous n’avez pas pu passer à côté de la bombe tombée le 30 juin sur la NBA, à quelques heures de l’ouverture de la Free Agency. Kevin Durant a demandé son trade à sa franchise, les Brooklyn Nets. Mais maintenant la question la plus importante est la suivante : où pourrait-il aller ? Et comment procéder à un transfert aussi historique ? Tout de suite, zoom sur les Detroit Pistons et leurs possibilités afin de récupérer KD.

Vendredi 30 juin 2022, 20h49 heure française, la déflagration tombe.

Kevin Durant veut quitter Brooklyn, le temps presse et le coco veut gagner d’autres bagues. Passé le temps du thermomètre qui explose, toute l’équipe de rédaction de TrashTalk s’est donc posée sur LA question qui nous taraude tous… mais où diable KD va-t-il poursuivre sa carrière ? Pour ce faire, et parce qu’on aime pousser le délire le plus loin possible, nous avons collectivement décidé de nous pencher sur toutes les franchises de la NBA. Oui oui, toutes les franchises : 29 articles détaillés, avec un rapide aperçu sur ce qui pourrait se passer.

Place aux Pistons de Cade Cunningham.

La situation des Pistons

Pistons salaires 1er juillet 2022

# Pourquoi les Pistons iraient chercher KD ?

Déjà parce qu’ils… le peuvent. Ils le peuvent car, techniquement, Detroit fait partie des franchises possédant le plus d’assets en terme de potentiel avec une jeunesse sacrément dorée et notamment un récent first pick en la personne de Cade Cunningham. Les Pistons ont gagné exactement zéro match de Playoffs depuis… quatorze ans, et même si l’avenir semble assez rose dans le Michigan, on se dit que perdu pour perdu autant tenter quelque chose qui a de grandes chances de fonctionner en tentant de rapatrier Durant dans le sanctuaire de Ben Wallace.

# Quels joueurs sont indisponibles ?

  • Cade Cunningham

Autant être honnête. Cade Cunningham est un numéro 1 de Draft et par définition LE projet des Pistons, et pour couronner le tout il a donné satisfaction sur ses débuts et a toutes les chances de devenir une superstar à très court terme. Ouais on se prend pour les GM de Detroit mais déso Sean Marks, si tu veux envoyer KD dans le Michigan tu n’auras pas CC en retour. On parle d’un mec capable d’incarner le futur à lui seul ou presque, et la chance des Pistons réside également en le fait d’avoir la possibilité de proposer autre chose, un package pas forcément dégueu non plus, même sans le meilleur de la bande.

# Quels joueurs des Pistons pourraient attirer l’attention des Nets ?

  • Cade Cunningham, Saddiq Bey, Jaden Ivey, Killian Hayes, Isaiah Stewart

Pour Cade on a fait le topo plus haut, alors attardons-nous sur le reste de la troupe. Saddiq Bey est l’un des poignets les plus jeunes et les plus talentueux de la Ligue, Jaden Ivey a été récupéré avec le pick 5 de la dernière draft et il est pour beaucoup l’un des joyaux de sa cuvée, Killian Hayes peine à scorer de manière régulière mais son playmaking, sa justesse, son IQ basket et sa défense ne cessent de ramasser des éloges, alors que mis à part un énorme pétage de câble la saison passée à l’encontre de LeBron James himself, Isaiah Stewart est une bestiole comme il en existe peu dans les raquettes. Une bien belle brochette de gamins de moins de 23 ans, de quoi, peut-être, faire réfléchir quelques secondes le board des Nets ?

# Ont-ils des picks de Draft à leur proposer ?

Rien de bien fou. Pas de premier tour en 2023, puis bail habituel sur les années suivantes. Si les Pistons lâchent du pick dans une transaction ils se retrouveront à poil, et on sait tous qu’il fait frisquette l’hiver dans le Michigan.

La grille de salaires des Nets

Nets salaires 1er juillet 2022

Le package idéal des Pistons :

  • Saddiq Bey
  • Killian Hayes
  • Jaden Ivey
  • Isaiah Stewart
  • Kelly Olynyk
  • Trois picks de draft
  • Un rouleau de scotch

C’est plus un package ça, c’est une valise. Partant du principe que Cade Cunningham ne ferait pas partie du lot, d’autant plus que CC et KD sont plutôt très potes et apprécieraient probablement jouer ensemble, Detroit devra donc se débarrasser de la quasi-intégralité de ses habitants pour réaliser le coup parfait. Voilà en tout cas qui ferait une belle base de jeunes à Brooklyn, mais voilà surtout que nous nous réveillons à peine de notre rêve. Allez, retour à la réalité ?

Note de faisabilité : 3/10

Kevin Durant du côté de Detroit ? Dans les faits rien n’est impossible et comme le disait un célèbre philosophe héraultais : c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. Pour acquérir KD les Pistons savent en tout cas ce qu’il leur reste à faire. Alors, ça se tente ou pas ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top