Rockets

Le transfert de Kevin Durant – Houston Rockets : quel package proposer aux Nets pour récupérer KD ?

Kevin Durant 1er juillet 2022 Rockets

On to the next one.

Source image : montage via The Players' Tribune

Vous n’avez pas pu passer à côté de la bombe tombée le 30 juin sur la NBA, à quelques heures de l’ouverture de la Free Agency. Kevin Durant a demandé son trade à sa franchise, les Brooklyn Nets. Mais maintenant la question la plus importante est la suivante : où pourrait-il aller ? Et comment procéder à un transfert aussi historique ? Tout de suite, zoom sur les Houston Rockets et leurs possibilités afin de récupérer KD.

Vendredi 30 juin 2022, 20h49 heure française, la déflagration tombe.

Kevin Durant veut quitter Brooklyn, le temps presse et le coco veut gagner d’autres bagues. Passé le temps du thermomètre qui explose, toute l’équipe de rédaction de TrashTalk s’est donc posée sur LA question qui nous taraude tous… mais où diable KD va-t-il poursuivre sa carrière ? Pour ce faire, et parce qu’on aime pousser le délire le plus loin possible, nous avons collectivement décidé de nous pencher sur toutes les franchises de la NBA. Oui oui, toutes les franchises : 29 articles détaillés, avec un rapide aperçu sur ce qui pourrait se passer.

Place aux Houston Rockets. 

La situation des Rockets

# Pourquoi les Rockets iraient chercher KD ?

Les Rockets sont en pleine reconstruction après l’ère James Harden et l’hypothèse d’aller chercher Kevin Durant ne correspond pas vraiment à la timeline actuelle de Houston. De plus, Houston possède une grande partie du capital draft des Nets suite au blockbuster trade de janvier 2021 impliquant James Harden. Alors ce que les Rockets ont surtout envie aujourd’hui, c’est de s’asseoir, prendre du popcorn et regarder Brooklyn s’écrouler complètement. Mais dans le même temps, ajouter une superstar du calibre de KD au noyau de jeunots hyper prometteur de Houston propulserait immédiatement les Fusées dans une nouvelle dimension. Et ça c’est pas inintéressant non plus.

# Quels joueurs sont indisponibles ?

  • Jalen Green, Jabari Smith Jr.

Les pépites, c’est pas ce qui manque à Houston. Mais aujourd’hui, les deux cracks que Houston veut absolument garder, c’est Jalen Green et Jabari Smith Jr.. Le premier – sélectionné en deuxième choix à la Draft 2021 – a connu des hauts et des bas lors de sa saison rookie mais le talent du bonhomme ainsi que ses qualités athlétiques sont indéniables. Quant à Jabari, il a longtemps été pressenti comme le first pick de la Draft 2022. Il est finalement tombé jusqu’en troisième position, pour le plus grand bonheur d’une équipe de Houston qui s’est jeté sur lui. Avec ces deux-là, les Fusées pourraient bien décoller rapidement.

# Quels joueurs des Rockets pourraient attirer l’attention des Nets ?

  • Alperen Sengun, Jae’Sean Tate, Kevin Porter Jr., Tari Eason

Quand on enlève Jalen Green et Jabari Smith Jr. de l’équation, Alperen Sengun devient logiquement la cible numéro un, le pivot turc de 19 piges montrant de très belles promesses lors de sa campagne rookie. Jae’Sean Tate – tout juste prolongé par les Rockets – fait également partie des pépites du roster texan, tandis que le talent de Kevin Porter Jr. est assez indéniable malgré les controverses qui se retrouvent sur son CV depuis son arrivée en NBA. La liste des jeunots est longue comme le bras à Houston et on pourrait ajouter plusieurs noms supplémentaires, mais celui de Tari Eason – choisi en 17e position à la Draft 2022 – sort quand même du lot. Réputé pour sa défense et sa polyvalence sur les ailes, il est l’une des raisons (pas la principale mais tout de même) qui expliquent pourquoi tant d’Hexperts kiffent la Draft des Rockets cette année.

# Ont-ils des picks de Draft à leur proposer ?

Alors là, c’est un délire. Même si Houston doit encore deux picks de premier tour à Oklahoma City, les Rockets sont dans une position idéale aujourd’hui. L’énorme capital draft récupéré dans le cadre du transfert de James Harden aux Nets associé à leurs propres picks (six du premier tour d’ici à 2029) font de la franchise texane l’une des mieux armées de la NBA en matière de choix de draft.

La grille de salaires des Nets

Le package idéal des Rockets :

  • Eric Gordon
  • Alperen Sengun
  • Tari Eason
  • Jae’Sean Tate (sign-and-trade)
  • 4 picks de premier tour, 2 pick swaps
  • Une photocopieuse à 12 millions

Note de faisabilité : 1/10

Kevin Durant du côté de Houston ? Dans les faits rien n’est impossible et comme le disait un célèbre philosophe héraultais : c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. Pour acquérir KD, les Rockets savent en tout cas ce qu’il leur reste à faire. Alors, ça se tente ou pas ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top