Knicks

Le transfert de Kevin Durant – New York Knicks : quel package proposer aux Nets pour récupérer KD ?

Kevin Durant 1er juillet 2022 Knicks

On to the next one.

Source image : montage via The Players' Tribune

Vous n’avez pas pu passer à côté de la bombe tombée le 30 juin sur la NBA, à quelques heures de l’ouverture de la Free Agency. Kevin Durant a demandé son trade à sa franchise, les Brooklyn Nets. Mais maintenant la question la plus importante est la suivante : où pourrait-il aller ? Et comment procéder à un transfert aussi historique ? Tout de suite, zoom sur les New York Knicks et leurs possibilités afin de récupérer KD.

Vendredi 30 juin 2022, 20h49 heure française, la déflagration tombe.

Kevin Durant veut quitter Brooklyn, le temps presse et le coco veut gagner d’autres bagues. Passé le temps du thermomètre qui explose, toute l’équipe de rédaction de TrashTalk s’est donc posée sur LA question qui nous taraude tous… mais où diable KD va-t-il poursuivre sa carrière ? Pour ce faire, et parce qu’on aime pousser le délire le plus loin possible, nous avons collectivement décidé de nous pencher sur toutes les franchises de la NBA. Oui oui, toutes les franchises : 29 articles détaillés, avec un rapide aperçu sur ce qui pourrait se passer.

Place aux Knicks !

La situation des Knicks

Knicks salaires 1er juillet 2022

# Pourquoi les Knicks iraient chercher KD ?

Tout simplement parce que New York est le plus grand théâtre basket de la planète. Le shine de la ville et de la franchise est inversement proportionnel aux résultats de l’équipe depuis bientôt un quart de siècle mais peu importe, quand on est la franchise la plus scintillante du game on se doit de tenter de pêcher l’un des meilleurs joueurs au monde. Et en plus, le déménagement serait rapide, peut-être même que KD pourrait garder son petit T2 meublé.

# Quels joueurs sont indisponibles ?

  • RJ Barrett…?

Le franchise player (Julius Randle, sic) l’est par défaut, un autre vient juste d’arriver et n’a pas été récupéré pour jouer ailleurs (Jalen Brunson), le seul MVP de la bande est un MVP d’un autre siècle (Derrick Rose). On est tentés de dire RJ Barrett car le management de New York a des étoiles dans les yeux à son sujet, mais le Canadien a déjà été susurré dans des rumeurs de Damian Lillard et Donovan Mitchell ces derniers mois. Donc info ou intox, KD est disponible, c’est pas Arjé qui va stopper les Knicks de faire quoi que ce soit.

# Quels joueurs des Knicks pourraient attirer l’attention des Nets ?

  • R.J. Barrett, Cam Reddish, Mitchell Robinson, Immanuel Quickley, Obi Toppin, Miles McBride

Disons qu’il n’y a pas de quoi sauter au plafond, même en ajoutant Quentin Grimes. Hormis R.J. Barrett qui représente, peut-être, la garantie d’un vrai leader à court-moyen terme que les Knicks hésiteront fortement à bazarder, et Manu Quickley qui a une bonne gueule de futur vrai crack. Pour le reste, on est soit sur du jeune joueur middle soit sur du très jeune joueur sans aucune certitude de carrière sérieuse, donc il faudra forcément ajouter du pick à un pack (pick, pack). Le vrai joyau reste RJ, mais si tu le mets dans le transfert, avec qui jouera KD ? Spike Lee ?

# Ont-ils des picks de Draft à leur proposer ?

Oui, beaucoup. À force d’être dans le bas ventre de l’Est on capitalise (demandez au Thunder ou aux Rockets), et l’abondance de picks de Draft à dispo représente peut-être la meilleure chance d’exister des Knicks dans cette affaire KD. Ce que ça représente ? Surtout ? Pas moins de QUATRE picks du premier tour dès 2023 (sous condition), possible que ça fasse saliver du GM. Leon Rose a peut-être un nom d’artiste-peintre du 18ème arrondissement, il a fait un beau boulot pour accumuler des picks à New York depuis son arrivée.

La grille de salaires des Nets

Nets salaires 1er juillet 2022

Le package idéal des Knicks :

  • Cam Reddish
  • Mitchell Robinson
  • Immanuel Quickley
  • Miles McBride ou Quentin Grimes
  • 3 ou 4 picks de Draft

Les Knicks rechigneront sans doute à lâcher R.J. Barrett, hashtag le seul joueur un tant soit peu stylé de tout le comté. Forcément un trade passera donc par refiler l’entièreté de la belle jeunesse du groupe, en tentant tout de même de récupérer une ou deux pièces en plus du Kevinou tant désiré.

Note de faisabilité : 4/10

Kevin Durant du côté de New York ? Dans les faits rien n’est impossible et comme le disait un célèbre philosophe héraultais : c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. Pour acquérir KD les Knicks savent en tout cas ce qu’il leur reste à faire, et très franchement si ce n’était pas LES KNICKS on n’y croirait pas du tout . Alors, ça se tente ou pas ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top