Le Top 10 des basketteuses françaises avec le plus beau palmarès collectif international

Le 24 juin 2024 à 16:12 par Céleste Macquet

Endene Miyem France 24 juin 2024
Source image : FIBA

A l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024, on s’est dit : et si on faisait un top 10 des basketteuses Françaises au meilleur palmarès collectif international ? Et quand on dit, on fait. C’est parti pour un Top 10 maison de légendes françaises !

Avec la vingtaine de médailles obtenues par les Françaises sur les tournois majeurs internationaux depuis les années 1950 (Eurobasket, Coupe du monde et Jeux olympiques), on a forcément des filles avec du gros palmarès sous le maillot bleu. Entre la période Braqueuses, les pionnières du début des années 2000 et la nouvelle génération qui arrive à toute vitesse, ça fait du nom bien sérieux à mettre dans un gros Top 10.

Ndlr : on ne compte ici que les trois compétitions internationales principales, et les compétitions jeunes, Jeux Méditerranéens, Jeux de la Francophonie, Jeux mondiaux féminins, victoires au tournoi 3×3 de La Clayette et autres participations à InterVilles ne sont malheureusement pas prises en compte. 

1. Endy Miyem (2008 – 2021)

Palmarès : 1 médaille d’argent aux Jeux olympiques (2012), 1 médaille de bronze aux Jeux olympiques (2020), 1 médaille d’or à l’EuroBasket (2009), 5 médailles d’argent à l’EuroBasket (2013, 2015, 2017, 2019 et 2021), 2 médailles de bronze à l’EuroBasket (2011 et 2023)

2. Sandrine Gruda (2006 – 2023)

Palmarès : 1 médaille d’argent aux Jeux olympiques (2012), 1 médaille de bronze aux Jeux olympiques (2020), 1 médaille d’or à l’EuroBasket (2009), 4 médailles d’argent à l’EuroBasket (2013, 2015, 2019 et 2021), 2 médailles de bronze à l’EuroBasket (2011 et 2023)

Sandrine Gruda

3. Céline Dumerc (2003 – 2017)

Palmarès : 1 médaille d’argent aux Jeux olympiques (2012), 1 médaille d’or à l’EuroBasket (2009), 3 médailles d’argent à l’EuroBasket (2013, 2015 et 2017), 1 médaille de bronze à l’EuroBasket (2011)

4. Edwige Lawson-Wade (1998 – 2013)

Palmarès : 1 médaille d’argent aux Jeux olympiques (2012), 1 médaille d’or à l’EuroBasket (2001), 2 médailles d’argent à l’EuroBasket (1999 et 2013), 1 médaille de bronze à l’EuroBasket

4. Isabelle Yacoubou (2007 – 2016)

Palmarès : 1 médaille d’argent aux Jeux Olympiques (2012), 1 médaille d’or à l’EuroBasket (2009), 2 médailles d’argent à l’EuroBasket (2013 et 2015), 1 médaille de bronze à l’EuroBasket (2011)

6. Diandra Tchatchouang (2012 – 2021)

Palmarès : 1 médaille de bronze aux Jeux olympiques (2020) et 4 médailles d’argent à l’EuroBasket (2013, 2015, 2017, 2021)

7. Emilie Gomis (2002 – 2014)

Palmarès : 1 médaille d’argent aux Jeux Olympiques (2012), 1 médaille d’or à l’EuroBasket (2009), 1 médaille d’argent à l’EuroBasket (2013) et 1 médaille de bronze à l’EuroBasket (2011)

7. Emmeline Ndongue (2002 – 2013)

Palmarès : 1 médaille d’argent aux Jeux Olympiques (2012), 1 médaille d’or à l’EuroBasket (2009), 1 médaille d’argent à l’EuroBasket (2013), et 1 médaille de bronze à l’EuroBasket (2011)

Braqueuses Emmeline N'Dongue 21 juillet 2020

9. Cathy Melain (1993 – 2009)

Palmarès : 2 médailles d’or à l’EuroBasket (2001 et 2009), 1 médaille d’argent à l’EuroBasket (1999)

10. Alexia Chery (2017 – en cours)

Palmarès : 1 médaille de bronze aux Jeux Olympiques (2020), 3 médailles d’argent à l’EuroBasket (2017, 2019 et 2021), 1 médaille de bronze à l’EuroBasket (2023)

alexia chartereau 9 août 2021

10. Olivia Epoupa (2015 – 2021)

Palmarès : 4 médailles d’argent à l’EuroBasket (2015, 2017, 2019 et 2021)

10. Sarah Michel (2015 – 2024)

Palmarès : 1 médaille de bronze aux Jeux Olympiques (2020), 3 médailles d’argent à l’EuroBasket (2017, 2019 et 2021) et 1 médaille de bronze à l’EuroBasket (2023) 

Avec les Jeux de Paris 2024 qui arrivent dans un mois, on peut vous dire qu’en cas de médaille d’or de nos Françaises (soyons fous), on a déjà pas mal de filles qui vont prendre quelques places dans le classement. Alexia Chery et Sarah Michel grimperaient d’office à la quatrième place, et Marine Johannes qui est déjà en onzième dans notre ranking initial irait facilement se ranger juste derrière en cinquième. Illiana Rupert, actuellement aux portes du top 20 irait quand à elle se placer en neuvième position, juste devant Diandra Tchatchouang. Eh oui, ça fait la moitié des noms de notre classement qui pourraient laisser leur place en cas de première position au podium olympique cette année. Qu’est-ce que vous voulez qu’on vous dise, une médaille d’Or olympique, ça pèse sacrément lourd après tout.