Equipes

NBA – les 63 raisons de suivre la saison 2022-23 : pourquoi 63 ? Parce qu’on n’avait pas le temps d’en écrire 150

Gérard 4 décembre 2020

C’EST LA REPRISE ! C’EST LA REPRISE ! C’EST LA REPRISE ! C’EST LA REPRISE ! C’EST LA REPRISE ! C’EST LA REPRISE !

Source image : NBA League Pass

LET’S GET READY TO RAMBAUUUUUUUUUULE ! La NBA est de retour ce soir, très franchement les mots manquent et les émotions prennent le dessus, mais comme il parait qu’on aime écrire on a quand même réussi à mettre les mots sur cette excitation. Ce qui donne ? Ce qui donne une explication en 63 points, cherchez pas c’est un chiffre complètement hasardeux, 63 tirets qui vont très vite vous faire comprendre qu’il ne faudra sous aucun prétexte rater cette saison NBA 2022-23. Possibilité de lire ça en deux ou trois fois, mais pour votre gouverne on a claqué ça d’une traite, rapport à l’excitation toussa toussa. On est parti ? On est parti ouais, et avec la giga-banane.

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

  • les Hawks ont ajouté le crack Dejounte Murray au maxi crack Trae Young, ce qui nous donne environ 55 points, 14 rebonds, 19 passes et 10 kilos de trashtalking en cumulé. Y’a personne dans la salle d’Atlanta, mais y’aura du monde devant la télé

Les 10 raisons de suivre les Hawks cette saison

  • les Knicks existent, et rien que cette phrase vous oblige à être fans de NBA. Des défaites, des joueurs qui envoient des briques le lundi, qui prennent une raclée et qui font la tronche le samedi, le tout dans une salle mythique où il se passe toujours quelque chose. On achète ? Oh que oui.

Les 10 raisons de suivre les Knicks cette saison

  • les fans des Knicks parlons-en, parce qu’on a déjà hâte de voir le tieks s’enflammer à la premièe victoire. C’est arrivé la saison passée, et ça a donné l’une des vidéos les plus virales de l’histoire de la NBA.

  • les Cavs nous avaient enthousiasmé la saison passée ? Vous n’êtes pas prêts pour 2023. Jarrett Allen et – surtout – Darius Garland vont devoir assumer leur statut de All-Star, Evan Mobley attaque l’année 2 de son projet Duncan et Donovan Mitchell est arrivé pour être le leader offensif de la bande et enlever un peu de pression dans les pneus des gamins. Tout autour une vraie petite équipe de lieutenants +++, et le rêve pour les fans de l’Ohio d’enfin exister sans LeBron James.

Les 10 raisons de suivre les Cavs cette saison

  • les Chicago Bulls parmi les équipes à suivre de très près ? Comme l’impression d’être dans les années 90 en écrivant un truc pareil, mais le vent souffle à nouveau à Windy City et ce jusque dans la salle des Bulls. Zach LaVine qui claque des gros moulins et/ou des 8/11 du parking, DeMar DeRozan qui joue like Mike, Alex Caruso qui nous fait faire l’hélico et quelques jeunes à checkpointer (Dosunmu, Williams…), bref de belles raisons de suivre les Taureaux cette saison sans forcément avoir les cornes en avril. Vous l’avez ?

Les 10 raisons de suivre les Bulls cette saison

  • les Nets vont encore et à n’en pas douter nous offrir une saison digne des plus grands romans de science-fiction. Des joueurs incroyables mais dont on ne sait jamais s’ils seront en tenue, des remous en interne tah une machine à laver Brandt, et quoiqu’il arrive un gros marché qu’il faut toujours avoir à l’oeil. Le sweep ramassé en avril dernier face aux Celtics a du passer moyen, bref les Nets sont en reconquête, quel mot bien moche ça par contre.

Les 10 raisons de suivre les Nets cette saison

  • Kevin Durant est le meilleur joueur du monde dès lors qu’il l’a décidé
  • Kyrie Irving est un homme que Kyrie Irving ne comprend pas lui-même

Kyrie Irving 3 février 2021 pari

  • les Wizards sont trop bizarres, mais les Wizards sont excitants. Le franchise player gagne plus que le maire de la ville et tous ses conseillers réunis, son lieutenant se teint les cheveux en rose et porte des strings par-dessus des jeans, et son autre lieutenant est un grand blond de 2m21 qui court vite. Ajoutez à cela un jeune Israélien et un jeune Japonais, et ça donne une équipe qu’on va streamer fort jusqu’à leur défaite en play-in.

Les 10 raisons de suivre les Wizards cette saison

Kyle Kuzma 25 février 2022

  • les Sixers font une fois de plus partie des favoris, et les Sixers vont une fois de plus s’écrouler en Playoffs. Car James Harden et Doc Rivers sont le Clermont Rugby de NBA, les Vincent Collet de la Grande Ligue.
  • on va suivre avec attention les appels d’offre pour le futur passeport FIBA de Joel Embiid. Le Cameroun y a vaguement cru, la France a pris le lead mais les États-Unis reviennent en force, attention au Danemark et à la Bolivie dans la dernière ligne droite.

Les 10 raisons de suivre les Sixers cette saison

Joel Embiid 30 septembre 2022

  • les Celtics sont champions en titre, ils sont donc doués au basket-ball, mais ils ont du changer de coach en catastrophe pour des raisons assez obscurs (on en parle ici), ce qui rend la saison de Boston assez étrange avant même qu’elle n’ait commencé.

Les 10 raisons de suivre les Celtics cette saison

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

  • les Pistons présentent un cocktail intéressant composé de jeunes cracks pleins de potentiel, de jeunes cracks pleins de potentiels et de jeunes cracks pleins de potentiel.

Les 10 raisons de suivre les Pistons cette saison

  • les Bucks ont braqué la bague en 2021 grâce à un Giannis Antetokounmpo légendaire mais ont craqué en 2022, notamment du fait de l’absence de Khris Middleton. Au complet cette saison, la NBA a peut-être récupéré un favori ultime.
  • Giannis Antetokounmpo a des bras tellement longs qu’il peut poser un 42/18/14/3/5 sur le Magic tout en s’occupant de préparer ton plateau repas et même de te gratter le dos si tu lui demandes gentiment.

Les 10 raisons de suivre les Bucks cette saison

  • les Raptors ont dans leur roster un certain Scottie Barnes, meilleur Rookie de la saison passée et amené à devenir sous peu le patron de la franchise canadienne. Le plus fou ? C’est qu’il n’est pas encore le meilleur joueur de son équipe, de quoi aller gratter les 50 wins en chantant du Céline Dion sous la douche.

Les 10 raisons de suivre les Raptors cette saison

  • le Heat va une nouvelle fois emmerder tout le monde à l’Est avec leur bande d’alphadogs. Jimmy Butler, Bam Adebayo, Kyle Lowry, Dewayne Dedmon ou même Udonis Haslem qui mate 82 matchs par saison sur le banc mais avec une kalash, bref pour battre le Heat il faudra y laisser un peu de sang.
  • on va pouvoir apprécier pendant un an le nouveau délire capillaire de Jimmy Butler

Les 10 raisons de suivre le Heat cette saison

Jimmy Butler 6 octobre 2022

  • Paolo Banchero va avoir toutes les clefs du trousseau cette saison à Orlando, et car Franz Wagner se positionne en toute discrétion comme l’un des plus solides seconds de la Ligue.

Les 10 raisons de suivre le Magic cette saison

  • les Hornets commencent à imaginer un duo composé de LaMelo Ball et Victor Wembanyama, et les Hornets devraient donc gagner environ 6 matchs cette saison.

Les 10 raisons de suivre les Hornets cette saison

  • les Pacers vont nous présenter une équipe de jeunes maboules. Chris Duarte, Bennedict Mathurin, Isaiah Jackson, Jalen Smith, Tyrese Haliburton, autant d’ados crackitos qui garantissent à leur franchise de passer de beaux moments tout en perdant un max de matchs. Tout ce qu’on aime dans les bureaux du FC Tanking.
  • Et dans cette équipe il y a ce jeune homme, accessoirement l’un des plus beaux joueurs de la Ligue, le genre de mec qui nous réveille quelques sentiments chaque nuit, sur notre canapé, et qui nous pousse à… nan c’est bon, on arrête.

Les 10 raisons de suivre les Pacers cette saison

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

  • le Thunder ressemble à ton équipe U23 préférée. En janvier on se dira d’ailleurs que pourquoi pas le play-in, puis comme par enchantement les quatre meilleurs joueurs contracteront tous le même virus au cœur de l’hiver et OKC perdra comme par hasard 35 de ses 41 derniers matchs. On adore ça.

Les 10 raisons de suivre le Thunder cette saison

  • les Warriors sont en mission back-to-back, et ils évoluent non seulement avec l’un des meilleurs joueurs de l’histoire (et son Big Three) mais également avec quelques jeunes prêts à reprendre le flambeau. Chaque soir les Dubs mériteront notre attention, et ce pour encore quelques saisons.
  • Stephen Curry existe

Les 10 raisons de suivre les Warriors cette saison

  • John Wall fait son retour avec les Clippers, Kawhi Leonard fait son retour avec les Clippers, Nicolas Batum joue avec les Clippers et Steve Ballmer est proprio des Clippers. On en sait pas si les Clippers effaceront 40 ans de lose cette saison, mais en tout cas, nous, on va vachement mater les Clippers à partir de demain.

Les 10 raisons de suivre les Clippers cette saison

  • les Spurs pourraient bien battre des records de nullité volontaire, pour les raisons que vous connaissez (ça commence par Wemba et ça finit par Nyama). Absolument personne n’est prêt pour le 8-74 de l’espace que nous préparent les Texans, les money times vont être in-cro-yables.
  • Gregg Popovich coache peut-être bien pour la dernière fois de sa carrière en NBA, avant de passer la main à un mec (ou une meuf tiens) qui aura quoiqu’il arrive une sacrée pression dans les pneus. Personne n’a jamais gagné autant de matchs NBA que Greggos sur un banc, et rien que cette stat mérite un hommage tout au long de la saison.

Les 10 raisons de suivre les Spurs cette saison, on s’est creusé là

  • le Jazz va débuter la saison avec un groupe à 80% renouvelé, et il nous faudra bien deux semaines pour comprendre que c’est le Jazz qu’on regarde jouer. Et on a très hâte de voir Utah face aux Spurs, au Magic, aux Rockets, au Thunder, aux Pistons, aux Hornets, aux Pistons, aux Pacers… Le premier qui gagne a perdu.

Les 10 raisons de suivre le Jazz cette saison

  • les Blazers seront de retour dans la course aux Playoffs, enfin logiquement. La seule présence potentielle de Damian Lillard pendant 82 matchs va dans ce sens, le nouveau roster semble équilibré (Josh Hart, Gary Payton II, Jerami Grant, Shaedon Sharpe) et les jeunes du groupe ont envie d’explosion (Simons, Little). Et au pire, si jamais Portland est nul, on aura toujours le droit à entre 3 et 5 pétards du logo de Damian Lillard, entre 3 et 5 par match bien sûr.

Les 10 raisons de suivre les Blazers cette saison

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

  • les Nuggets vont – peut-être – enfin pouvoir jouer avec leur Big Three en forme et en même temps. Jamal Murray, Michael Porter Jr. et Nikola Jokic sur un terrain, les défenseurs ont déjà la migraine et ils ne savent même pas que Bones Hyland en sortie de banc va taper encore plus fort sur leur tête
  • car Nikola Jokic joue, tout simplement, et qu’il va tenter de devenir le quatrième homme seulement à craquer trois trophées de MVP de suite, après des amateurs comme Bill Russell, Wilt Chamberlain et Larry Bird.

Les 10 raisons de suivre les Nuggets cette saison

Nikola Jokic 9 février 2022

  • les Suns ont des bouches à fermer, à commencer par celles de leurs propres joueurs en interne. Et puis franchement, voir Chris Paul terminer sur une bague, même si Chris Paul nous énerve, bah ce serait cool pour Chris Paul, parce que dans le fond on l’aime bien, Chris Paul.

Les 10 raisons de suivre les Suns cette saison

  • les Mavericks possèdent en leur sein un génie énervant du nom de Luka Doncic

Les 10 raisons de suivre les Mavericks cette saison

  • les Rockets ont une moyenne d’âge de 21 ans, ils nous font penser à cette classe avec laquelle il y a toujours des problèmes mais qui au final pourrait réussir l’exploit d’avoir le bac grâce à Michelle Pfeiffer ou Stephen Silas

Les 10 raisons de suivre les Rockets cette saison

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

  • chaque match des Grizzlies sera un All-Star Game
  • Ja Morant est un mélange entre jeune Derrick Rose, jeune Blake Griffin et jeune Sangohan

Les 10 raisons de suivre les Grizzlies cette saison

  • Rudy Gobert est blond et il a rejoint Karl-Anthony Towns et Anthony Edwards dans le Minnesota. On n’a pas mentionné D’Angelo Russell, c’est volontaire, CQFD.

Les 10 raisons de suivre les Wolves cette saison

  • les Lakers sont toujours à mi-chemin entre une équipe toute étoilée et un énorme cirque. Russell Westbrook et Pat Beverley qui se font des hugs, Dennis Schroder qui fait la gueule, Austin Reaves qui nous fout les poils et Anthony Davis qui en a de grands, ça va encore streamer fort à Los Angeles.
  • LeBron James existe et il va devenir cet hiver le meilleur scoreur de l’histoire de la NBA. Le. Meilleur. Scoreur. De l’histoire. De la NBA. Inclinez-vous mes sœurs, inclinez-vous mes frères.

Les 10 raisons de suivre les Lakers cette saison

LeBron James 30 juin 2022

  • les Kings vont encore nous faire rire, nous faire rêver, nous faire de la peine, et ne pas se qualifier pour les Playoffs.

Les 10 raisons de suivre les Kings cette saison

  • les Pelicans nous proposent l’un des groupes les plus excitants de ces dernières années, avec comme tête d’affiche un homme dont on n’est même pas sûrs qu’il soit vraiment humain.

Les 10 raisons de suivre les Pelicans cette saison

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

  • neuf joueurs français vont se bagarrer sur les parquets cainris, certains avec de vrais rôles et d’autres avec de vrais rêves.

Le point sur le contingent français

  • la bagarre pour le trophée de MVP va être terrible, et quelque chose nous dit que le trophée pourrait bien rester loin du continent américain.

Nos pronostics pour le trophée de MVP

  • ce sera encore l’occasion de sortir nos plus belles insultes matinales grâce à la TrashTalk Fantasy League.

Pour jouer à la TTFL c’est ici que ça se passe

  • la bagarre pour le trophée de ROY va être torride, avec un italo-américain comme favori.

Nos pronostics pour le trophée de ROY

  • les nuits à suivre la NBA tous ensemble ne ressemblent à aucunes autres nuits. On est en famille, on est entre copains. On s’amuse, on rit, on se déchire mais, au fond, on s’aime très fort.
  • la bagarre pour le trophée de 6MOY va être incroyable, de Golden State à Miami en passant par Dallas ou Boston

Nos pronostics pour le trophée de 6MOY

  • cette saison vous allez pouvoir la suivre avec votre petit agenda TrashTalk 2022-23, et si vous ne le trouvez plus réservez déjà celui de la saison prochaine

  • la bagarre pour le trophée de DPOY va être sanguinaire, et elle concerne évidemment Rudy Gobert

Nos pronostics pour le trophée de DPOY

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

  • environ un tiers des franchises NBA va tout faire pour perdre, histoire de se donner le plus de chances possibles de récupérer Victor Wembanyama à la prochaine Draft. Et ça, ça va être très marrant.
  • la saison 2022-23 sera donc la dernière sans Victor, et si on va évidemment BEAUCOUP en parler dès cette saison, vous n’êtes clairement pas prêts pour la suite.
  • la bagarre pour le trophée de MIP va être complètement folle, d’Indianapolis à Minneapolis en passant par Golden State ou New York.

Nos pronostics pour le trophée de MIP

  • Twitter va encore exploser au premier cross de Stephen Curry ou au premier game winner de Jayson Tatum.
  • la bagarre pour le trophée de COY va être stratégique et psychologique, entre New Orleans et Memphis en passant par Denver ou Cleveland

Nos pronostics pour le trophée de COY

  • le Christmas Day va une fois de plus remplacer le repas de Noël avec tes oncles et tantes. Cinq matchs NBA à la suite plutôt qu’une bouffe qui termine en débat politique et/ou en Scrabble géant. Pourquoi t’hésites ?

  • le 9 février 2023 aura lieu la trade deadline, et c’est donc ce soir-là que Russell Westbrook quittera les Lakers en claquant la porte bien fort derrière lui.
  • du 17 au 19 février aura lieu le All-Star Weekend à Salt Lake City, c’est un peu la fête de la saucisse mais tout le monde fait la fête pendant trois jours et on adore.

Qui seront les nouveaux All-Stars en 2023 ? Voici nos pronostics.

  • on repartira une fois de plus pour un énorme play-in tournament. Les équipes classées de la 7è à la 10è place qui se tabassent pendant trois jours pour aller se faire tabasser à leur tour en Playoffs, on streame fort.
  • Et les Playoffs, évidemment, quintessence de notre sport favori, là où l’intensité est multipliée par mille, là où tu comprends vraiment pourquoi tu suis la NBA, là où les sentiments débordent.

Quelle sera la finale NBA en 2023 ? Voici nos pronostics.

Cette saison NBA 2022-23 est immanquable car :

TrashTalk va fêter ses dix ans. Dix ans. Wow, dix ans.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top