News NBA

NBA Flashback 2017-18 : les 62 papiers de l’été, pour revivre jour après jour une saison succulente

Warriors champions

62 perfs, 62 papiers, on appelle ça Noël avant l’heure.

Source image : NBA League Pass

Les anciens en ont pris l’habitude et les petits nouveaux l’ont découvert, les deux mois d’été sur TrashTalk sont chaque année l’occasion de dormir un peu de vous faire revivre le meilleur de la saison écoulée. Perfs individuelles, séries de Playoffs, posters de cannibale, game winners ou patates de forain, il y en a eu cette fois encore pour tous les goûts depuis le 1er juillet. Allez, mode rétroviseur enclenché, elle était vraiment pas mal cette saison 2017-18, alors envoyez… les 62 flashbacks. Et de rien hein.

Du trophée de MVP de James Harden en passant par la saison monstrueuse de LeBron James ou le nouveau titre pour les Warriors, revivez dès maintenant tout ou presque de ce qui s’est fait de mieux cette saison sur les parquets NBA. Avalanche de chiffres ou actions déjà légendaires, chacun pourra y prendre pour son grade et se garder ça précieusement jusqu’à la reprise des hostilités dans un mois et demi. Allez, y’a plus qu’à cliquer comme dirait l’autre.

NBA Flashback 2017-18 #1 : quand Gordon Hayward lançait de la pire des manières la saison des Celtics

NBA Flashback 2017-18 #2 : quand Andrew Wiggins offrait le premier moment Tissot de la saison

NBA Flashback 2017-18 #3 : quand Ben Simmons lâchait son premier triple-double, le premier… d’une longue série

NBA Flashback 2017-18 #4 : quand Kristaps Porzingis nous teasait une saison de MIP… et soudain le drame

NBA Flashback 2017-18 #5 : quand DeMarcus Cousins rappelait aux Kings quel genre de monstre il était

NBA Flashback 2017-18 #6 : quand Lonzo Ball fermait des bouches à grands coups de triple-doubles

NBA Flashback 2017-18 #7 : quand Frank Ntilikina osait défier LeBron James, hashtag passation de pouvoir

NBA Flashback 2017-18 #8 : le jour où Joel Embiid a avalé les Lakers sans même les mâcher

NBA Flashback 2017-18 #9 : le jour où Kemba Walker nous a confirmé que la défense des Bulls était à chier

NBA Flashback 2017-18 #10 : quand Kyrie Irving passait en mode Uncle Drew à Dallas, on veut une saison pleine maintenant

NBA Flashback 2017-18 #11 : le jour où Devin Booker en collait 46 aux Sixers, à l’âge où toi tu ne penses qu’à boire

NBA Flashback 2017-18 #12 : le jour où Bradley Beal a passé la barre des 50, épicentre d’une saison magnifique

NBA Flashback 2017-18 #13 : le jour où Manu Ginobili a gamewinné les Celtics, ne pars pas tout de suite frère

NBA Flashback 2017-18 #14 : le jour où Victor Oladipo n’était plus un MIP mais un MVP, les Nuggets s’en souviennent

NBA Flashback 2017-18 #15 : les deux perfs all-time de Rajon Rondo face aux Nets, pourquoi tant de haine

NBA Flashback 2017-18 #16 : le jour où Vince Carter se rappelait au bon souvenir des années 2000

NBA Flashback 2017-18 #17 : le jour où DeMar DeRozan rentrait dans l’histoire des Raptors, code promo DMDR 52

NBA Flashback 2017-18 #18 : le jour où Jarrett Jack était le meilleur des 18 meneurs des Knicks

NBA Flashback 2017-18 #19 : le jour où Lou Williams a buté les Warriors à lui tout seul

NBA Flashback 2017-18 #20 : le jour où Kawhi était de retour, mais en fait non, mais en fait si, mais en fait non

NBA Flashback 2017-18 #21 : le jour où Chris Paul et les Rockets ont joué à la guerre au Staples Center

NBA Flashback 2017-18 #22 : le jour où Arron Afflalo a failli tuer Nemanja Bjelica en plein match NBA

NBA Flashback 2017-18 #23 : quand DeMarcus Cousins massacrait les Bulls, un massacre qui vaut donc 5,3 millions

NBA Flashback 2017-18 #24 : quand Giannis Antetokounmpo réactivait le mode code-barres face aux Nets

NBA Flashback 2017-18 #25 : quand Stephen Curry rappelait qu’il était toujours le mec le plus insolent de la Ligue

NBA Flashback 2017-18 #26 : le jour où Russell Westbrook a pris l’autobus Embiid 21 en pleine poire

NBA Flashback 2017-18 #27 : le jour où Blake Griffin a abandonné son voilier pour investir dans la bagnole

NBA Flashback 2017-18 #28 : le jour où James Harden a tué toute sorte de suspense dans la course au MVP

NBA Flashback 2017-18 #29 : le jour où C.J. McCollum en a planté 50 en 29 minutes, imaginez s’il avait joué tout le match

NBA Flashback 2017-18 #30 : quand LeBron James entretenait encore un peu plus sa légende face aux Wolves

NBA Flashback 2017-18 #31 : le jour où Giannis Antetokounmpo a pris Tim Hardaway Jr. pour une haie

NBA Flashback 2017-18 #32 : le jour où la trade deadline de février s’est emballée, et nos cœurs aussi

NBA Flashback 2017-18 #33 : le jour où Damian Lillard a planté 50 points sur les Kings, Jrue Holiday se marre

NBA Flashback 2017-18 #34 : le jour où Kevin Durant a rappelé qu’il était avant tout un putain de mec indéfendable

NBA Flashback 2017-18 #35 : le jour où Nikola Jokic était tout sauf une triple grosse quiche

NBA Flashback 2017-18 #36 : le jour où le All-Star Game est enfin redevenu – un peu – intéressant

NBA Flashback 2017-18 #37 : le jour où Anthony Davis a enchaîné deux matchs de légende en sortie de All-Star Game

NBA Flashback 2017-18 #38 : le jour où Stephen Curry confirmait son amour démesuré pour les Clippers

NBA Flashback 2017-18 #39 : le jour où James Harden a aspiré l’âme de Wesley Johnson

NBA Flashback 2017-18 #40 : donc Russell Westbrook nous a lâché une deuxième saison en triple-double de moyenne

NBA Flashback 2017-18 #41 : le jour où Fred VanVleet a mis la bench mob des Raptors sur le devant de la scène

NBA Flashback 2017-18 #42 : le jour où LeBron a rappelé qu’il était le daron de la NBA toute entière

NBA Flashback 2017-18 #43 : le jour où LeBron James a ajouté Jusuf Nurkic à la liste de ses victimes

NBA Flashback 2017-18 #44 : le jour où Dwight Howard a rappelé qu’il aurait pu être MVP 10 fois

NBA Flashback 2017-18 #45 : le jour où les Grizzlies sont devenus le tank le plus hideux de la Ligue

NBA Flashback 2017-18 #46 : le jour où LaMarcus Aldridge a assumé son rôle de franchise player

NBA Flashback 2017-18 #47 : le jour où Karl-Anthony Towns a saccagé la litière des Hawks

NBA Flashback 2017-18 #48 : le jour où Ben Simmons a challengé LeBron James avec succès

NBA Flashback 2017-18 #49 : le jour où James Harden en plantait 56, mais ça c’était juste un échauffement

NBA Flashback 2017-18 #50 : le jour où Terry Rozier est devenu le père d’Eric Bledsoe

NBA Flashback 2017-18 #51 : le jour où Jrue Holiday a graillé Damian Lillard avec de la sauce Playoffs

NBA Flashback 2017-18 #52 : le jour où Donovan Mitchell a géré le Thunder à lui tout seul en Playoffs

NBA Flashback 2017-18 #53 : le jour où Paul George a confondu un Game 6 et des toilettes publiques

NBA Flashback 2017-18 #54 : le jour où Hassan Whiteside est passé de Top 10 pivot à Top 10 fiasco

NBA Flashback 2017-18 #55 : le jour où les Pacers ont failli mettre à terre le Roi

NBA Flashback 2017-18 #56 : le jour où LeBron James a entamé son deuxième mandat à la mairie de Toronto

NBA Flashback 2017-18 #57 : le jour où Jayson Tatum s’est permis de postériser le King

NBA Flashback 2017-18 #58 : le jour où les Rockets furent à un Chris Paul de la Finale NBA

NBA Flashback 2017-18 #59 : Game 1 des Finales, le jour où J.R. Smith a confirmé qu’il était le vrai GOAT

NBA Flashback 2017-18 #60 : le jour où Stephen Curry a battu un record de plus en Finale NBA, ça commence à faire

NBA Flashback 2017-18 #61 : le jour où Kevin Durant a signé l’arrêt de mort des Cavs, une fois de plus

NBA Flashback 2017-18 #62 : le back-to-back des Warriors était annoncé, et il n’a souffert d’aucune contestation

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top