News NBA

Preview de la soirée NBA : grosses retrouvailles entre Heat et Celtics, c’est Mickey qui va être content

Jayson Tatum 20 septembre 2020

Jayson Tatum semble prêt à écraser le Heat. Réponse dans la nuit !

Source image : YouTube

Onze matchs sont au programme cette nuit, dont un choc entre le Heat et les Celtics qui sent bon le remake des Finales de Conférence Est des derniers Playoffs. L’Ouest n’est pas en reste avec l’opposition tardive mais alléchante entre Warriors et Clippers. Voici le menu de la nuit, et que ça saute !

À la suite d’une nuit assez calme avec cinq rencontres dont une fessée monstrueuse infligée par les Nets au Jazz (130 à 96), il y aura à nouveau du beau monde sur les parquets pour cette nuitée. Pour cause, dans les prochaines heures, 22 équipes seront en action pour nous régaler. Allez, café et on attaque !

1h00 : Pacers – Rockets : après leur hold-up à la Nouvelle-Orléans et ce succès 118 à 116 après prolongation, les Pacers accueillent avec ambition les Rockets de John Wall et James Harden, ce dernier restant sur une petite perf face aux Mavericks. Le trio Malcolm Brogdon – Victor Oladipo – Domantas Sabonis est prêt à réaliser un nouveau gros match pour confirmer la place d’Indiana parmi les meilleures équipes de l’Est. Chez des Texans mal partis (2-3), l’absence de Danuel House Jr. pour cause de douleurs au dos ne devrait pas changer grand-chose au vu de sa maladresse des dernières semaines. Le duel de backcourts aux styles bien différents est en tout cas très alléchant et ouvre la soirée d’une belle manière.

1h00 : Magic – Cavaliers : aussi surprenant soit-il, le Magic et les Cavaliers se retrouvent pour la seconde fois d’affilée en étant toujours bien classés au sein de la Conférence Est. Si les Cavs étaient arrivés en Floride avec une infirmerie bien pleine et n’ont pu rivaliser lors de la première confrontation il y a deux jours (défaite 83 à 103), ça ne devrait pas être mieux cette nuit. Toujours privés de Kevin Love, Kevin Porter Jr. ou encore Darius Garland, l’équipe de l’Ohio a en plus perdu l’homme de cristal Dante Exum pour au minimum un mois. Collin Sexton et Andre Drummond vont se retrouver bien esseulés face à une formation d’Orlando qui espère le retour au jeu d’Evan Fournier après une semaine de repos en raison d’un dos douloureux. L’occasion de prouver que le Magic est bien magique en cette entame d’exercice !

1h00 : Sixers – Wizards : performants aussi bien défensivement qu’offensivement, jouissant de leaders en forme et en bonne santé ainsi que d’un calendrier plutôt favorable, les Sixers sont les boss de ce début de saison. Ce match pourrait donc être une simple formalité mais vu les résultats parfois WTF de ce début de saison, on n’est pas à l’abri d’une surprise. Les Wizards défendent toujours très mal mais restent sur deux succès précieux contre les Wolves (130 à 109) et surtout les Nets (123 à 122), eux qui viennent d’entamer une série bien difficile. Si Russell Westbrook et surtout Bradley Beal sont dedans cette nuit, la confrontation n’en sera que plus disputée. Ce sera en tout cas indispensable à Washington pour espérer scalper le leader de sa conférence.

1h30 : Knicks – Jazz : il faut remonter à 2012 pour voir les Knicks avoir un bilan positif (4-3) au bout de sept rencontres. Malgré les nombreuses incertitudes (Kevin Knox, Reggie Bullock, Nerlens Noel) et absences, dont Obi Toppin, Frank Ntilikina et Alec Burks, l’équipe de Tom Thibodeau va tenter de réaliser la passe de trois à la maison après deux beaux succès contre les Pacers (106 à 102) et les Hawks (113 à 108). De son côté, après trois victoires en quatre matchs, le Jazz a complètement explosé face aux Nets de Kyrie Irving la nuit dernière (96 à 130). Rudy Gobert voudra lui performer après s’être fait botter les fesses par Jarrett Allen. Perdre au Madison Square Garden ferait tache et ramènerait le bilan du Jazz à la neutralité. Pas une super idée pour une équipe jouant au complet et aspirant à passer un cap à l’Ouest en 2021.

1h30 : Hawks – Hornets : toujours privés de leurs vieux sages aux bons conseils, Rajon Rondo et Danilo Gallinari, les Hawks connaissent des hauts et des bas. Après la taule infligée aux Nets (114 à 96), les deux défaites face aux Cavaliers (91 à 96) et aux Knicks (108 à 113) font désordre. Aux autres jeunes de prendre exemple sur De’Andre Hunter, en train de se chauffer sérieusement, pour accompagner au mieux Trae Young. Tout autre résultat qu’une victoire lors de ce match contre les Hornets sera très mal perçu. Il faut gagner pour les Aiglons !

1h30 : Heat – Celtics : les deux équipes se retrouvent un peu plus de trois mois après la finale de Conférence Est ayant tourné en faveur du Heat (4-2). Jayson Tatum, excellent lors des Playoffs 2020, poursuit sur sa lancée et est très bien épaulé par Jaylen Brown. En l’absence de Kemba Walker, toujours sur la touche pour soigner son genou de papi, les deux jeunes hommes seront ciblés par la défense du Heat. Les incertitudes entourant la présence de Jeff Teague (cheville) mais surtout celle de Marcus Smart (pouce) sont également à prendre en compte. Va-t-on assister à un nouveau festival de Payton Pritchard ? Why not. De leur côté, Jimmy Butler et ses copains vont sans doute vouloir prouver que leur saison a bel et bien débuté.

2h00 : Bucks – Pistons : le calendrier du mois de janvier des Pistons donne mal au crâne. Parfait pour tanker au maximum après un début de saison marqué par six défaites en sept matchs. Suite au récital de Giannis Antetokounmpo (43 points, 9 rebonds et 4 passes) il y a deux jours (125 à 115), les Pistons vont à nouveau défier Milwaukee cette nuit. Detroit ne pourra pas compter sur son meneur français Killian Hayes, touché à la hanche, mais espère voir Josh Jackson sur le parquet, lui qui s’est tordu la cheville contre les C’s dimanche soir. Blake Griffin devrait lui faire son retour après un match de repos.

2h00 : Pelicans – Thunder : Stan Van Gundy a bien dû gueuler dans les vestiaires à la suite de la fin de match très mal gérée par son équipe face aux Pacers. Les Pelicans étaient devant à quelques secondes du terme avant de se faire égaliser bêtement à la suite d’une perte de balle pour finalement s’incliner en prolongation (116 à 118). Pour autant, le début de saison de NOLA est correct et cette réception du Thunder peut être le moyen de repartir du bon pied. La jeune équipe de l’Oklahoma va souffrir contre les talentueux Zion Williamson et Brandon Ingram mais ne joue rien de spécial cette saison. Chaque match est donc un apprentissage nécessaire pour les jeunes talents développés sur place.

3h00 : Suns – Raptors : les dynamiques des deux équipes sont opposées mais la confrontation reste très intrigante. Les Suns de Devin Booker et Chris Paul démarrent très bien (5-2) tandis que les Raptors sont eux restés au Canada (1-5), ne trouvant pas leur rythme dans leur lieu d’accueil à Tampa. La défense de Toronto n’est plus du tout infranchissable et va subir de sacrés assauts face à une équipe très bien organisée. L’adresse de Norman Powell Fred VanVleet pourrait sauver les meubles mais l’espoir est faible, à moins que Pascal Siakam se réveille enfin.

4h00 : Warriors – Clippers : passé au travers lors des deux premières défaites des Clippers cette saison, Paul George était absent la nuit dernière lors du revers face aux Spurs (113 à 116). Le patron des Clips sur cette entame d’exercice est touché à la cheville et toujours incertain pour l’affiche de la nuit. Pour battre Stephen Curry et ses camarades, PG13 serait utile tant le meneur des Warriors est en feu ces derniers jours. Malgré tout, Nicolas Batum se tient prêt à glisser dans son costume de lieutenant de Kawhi Leonard comme la nuit dernière contre les Texans.

4h00 : Kings – Bulls : ça ne va pas fort du côté des Kings, battus lors de leurs trois dernières rencontres. Débuter cette série de sept matchs à la maison avec un succès face à des Bulls bien affaiblis par le COVID-19 serait une bonne chose mais attention, Chicago s’appuie sur une belle force collective qui a permis aux Taureaux de battre les Mavericks (118 à 108) et les Blazers (111 à 108). Un bon match de Sacramento permettrait également d’éloigner un peu les polémiques nées des gamineries des paternels de Marvin Bagley III et De’Aaron Fox. Au premier cité d’enlever ses moufles et d’enfin débuter cette saison 2020-21.

Parmi les onze rencontres de cette nuit, il est bien sûr impossible de manquer la bataille de tranchées entre le Heat et les Celtics. Les retrouvailles s’annoncent belles et seront très rapidement suivies d’autres oppositions de qualité à l’Ouest. Les Suns peuvent couler les Raptors ou bien les lancer, tandis que Stephen Curry sera en visite au Staples Center pour tenter de poursuivre sur sa lancée après 92 points marqués lors des deux derniers succès des Warriors.

Source texte : Rotoworld

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top