Knicks

Les Knicks toujours plus solides à Atlanta : c’est cool, ça fait plaisir pour eux, mais c’est chiant parce qu’on peut plus se moquer

Julius Randle 5 janvier 2021 saison

Un trio Randle / Barrett / Quickley kiffant, une défense étouffante, et encore une victoire. Si t’as parié sur cette phrase il y a un mois, tu es désormais propriétaire d’une planète.

Source image : YouTube

Il y a des traditions qui se perdent, et heureusement que les Kings sont toujours là pour nous redonner le sourire. Habituellement n°1 au classement lorsqu’il s’agit de nous fournir des vannes gratos, les Knicks ont lâché l’affaire en ce début de saison et nous proposent à la fois un basket léché, sérieux et… victorieux. On vient de vérifier, la dernière fois qu’on a écrit ça c’était en 2013.

Et encore une victoire de Canard. Ici le canard s’appelle Tom Thibodeau, et après sept matchs le défi est pour l’instant réussi pour l’ancien gourou des Bulls et relou des Wolves. De quel défi on parle ? Faire des Knicks une équipe de basket, avec les moyens du bord, moyens qui soit dit en passant ne sont pas forcément les plus fous mis à sa disposition dans sa carrière de coach. On parle quand même d’une équipe dont les principales recrues de la off season se nomment Nerlens Noel, Alec Burks ou Austin Rivers, on parle quand même d’une équipe privée de son rookie star depuis quasiment le début de saison, on parle quand même d’une équipe qui joue avec un volleyeur au poste de pivot titulaire. Mais Thibs est un magicien, et après trois semaines de compétition voilà donc les Knicks dans le haut du panier à l’Est, forts d’une défense de fer prônée par un maître en la matière, et forts d’un duo étonnant à sa tête : RJ Barrett et Julius Randle.

Cette nuit ? L’occasion était belle face à de jeunes pioupious encore en rodage mais clairement identifiés comme des darlings de cette saison qui débute. Et une fois de plus… les Knicks ont assuré. Sinik style, bah bah bah bah ouais. Et dans le rôle du catalyseur ? Un trio affolant. R.J. Barrett, transfiguré cette saison et clairement à l’aise dans l’attaque réinventée par son coach. Cette attaque quelle est-elle ? Eh bien une attaque gérée par un point forward nommé… Julius Randle, le cimetière à ballon s’étant transformé depuis trois semaines en véritable maître à jouer doublé d’une bête féroce. Prix Nobel de la paix immédiatement pour Thibodeau, qui nous apprend donc que Julius Randle a un QI basket qui ne demandait qu’à être développé, et ça nous donne des Knicks excitants, des Knicks qui jouent juste et qui gagnent, et un Randle qui évolue tout simplement à un niveau All-Star +++, Sinik style de nouveau. Quasiment 22/11/8 de moyenne, un rôle de leader qui lui va si bien, encore une présence incroyable en fin de match notamment sur un rebond offensif vital, et une année 2019-20 de frustration en passe d’être oubliée, well done Mr Thibs. Le troisième larron du jour ? Beaucoup plus inattendu puisque le bon… Immanuel Quickley a encore fait du sale cette nuit en sortie de banc, nous faisant presque oublier l’absence de l’autre rookie du groupe. Electron libre en sortie de banc, rempli d’intensité, tellement Knicks ADN, et donc une énième raison de sourire cette année à New York. Un trio suffisant cette nuit pour se défaire des serres de la pouponnière d’Atlanta, menée notamment par un duo Trae Young / De’Andre Hunter saignant mais toujours handicapée par les absences du duo de vétérans Rondo/Gallinari qui amènera à n’en pas douter un peu de rigueur à un groupe à qui il ne manque que ça.

Au final ? Les Knicks qui s’imposent et qui affichent ce matin un bilan de 4-3 aussi inespéré que plaisant, le pire dans tout ça étant que les victoires ne sont absolument pas volées et font montre d’un changement de mentalité bien visible à l’oeil nu. On ne sait pas combien de temps ça va durer mais c’est suffisamment rare pour être signalé alors chers fans des Knicks profitez-en, c’est pas tous les jours que votre franchise est dans le positif, sur le terrain et au classement.

stats Knicks Hawks 5 janvier 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top