Timberwolves

D’habitude, en octobre, ça joue au basket : retour sur la NBA à N-1, quand Karl-Anthony Towns et Joel Embiid se câlinaient

Towns Embiid 3 avril 2020

Emotional things.

Source image : Youtube

On a décidé ça un soir au réveil, chaque dimanche matin et ce jusqu’à nouvel ordre TrashTalk vous proposera de vous replonger dans la NBA à N-1, histoire d’oublier que, logiquement, nos soirées actuelles devraient se dérouler devant du basket et pas au pieu. Il y a un an tout pile ? La saison 2019-20 était lancée depuis une semaine, et déjà quelques pyromanes s’éclataient sur les parquets. Allez, flashback rapide.

26 octobre : Karl-Anthony Towns confirme son trophée de MVP du mois d’octobre. Fans des Wolves on espère que vous en avez bien profité, car c’est déjà bientôt terminé.

26 octobre : Kyrie Irving continue son festival. Planter un game winner sur les Knicks c’est costaud, déclarer que les Nets vont mettre la main sur tout New York, ça c’est obvious.

27 octobre : saison sophomore à peine entamée, et Trae Young joue déjà comme un MVP.

27 octobre : Russell Westbrook être encore un peu plus dans l’histoire, y’a un certain Oscar Robertson qui aura bientôt chaud aux fesses.

28 octobre : Ja Morant s’invite à la table des grands en offrant un duel monstrueux à Kyrie Irving. C’est qui le patron ? Pas forcément celui auquel on croit.

29 octobre : si vous vouliez des nouvelles de Joel Embiid, demandez donc à John Collins ce qu’il en pense.

29 octobre : les Spurs sont toujours invaincus, et on se dirige donc vers une nouvelle saison tranquille dans le Top 8 à l’Ouest. Hum.

29 octobre : le trashtalking de Patrick Beverley est merveilleux, surtout quand on retranscrit tout ça un an plus tard.

30 octobre : Anthony Davis a croisé les Grizzlies et il les a pris pour des toilettes publiques.

31 octobre : Karl-Anthony Towns et Joel Embiid sont officiellement les meilleurs amis du monde. Barfiiiiiiiiiiiiight !

31 octobre : à Cleveland, c’est encore dans les vieux pots qu’on fait la meilleure confiote.

31 octobre : le All-Star Game a donc eu lieu en octobre, et c’est James Harden qui en a été élu MVP.

31 octobre : la saison des Warriors n’avait même pas commencé… qu’elle est déjà terminée. Direction les urgences pour Stephen Curry, et à l’année prochaine.

31 octobre : les Kings sont nuls, dernière nouvelle.

1er novembre : Kawhi Leonard confirme qu’il est un vrai tueur, et si vous êtes fans des Spurs « il confirme que c’est une merde ».

1er novembre : premier match en carrière pour Michael Porter Jr. On en reparle dans quinze ans, mais possible que cette date soit à entourer en rouge.

Voilà pour cette semaine du 26 octobre au 1er novembre… 2019, parce que quand on n’a pas de basket autant repenser à cette douce époque à laquelle on n’imaginait pas une seconde ce qui allait nous tomber sur la gueule quelques semaines plus tard. Old good days.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top