News NBA

Luka Doncic et Jayson Tatum élus Joueurs de la semaine : vu que personne ne pouvait les arrêter, le COVID s’en est chargé

Luka Doncic Jayson Tatum joueurs de la semaine 12 janvier 2021

Faudra dire à Zach LaVine et Bradley Beal qu’il faut également gagner ses matchs pour postuler !

Source image : NBA.com

En ce mardi matin, il est l’heure de revenir sur les deux meilleurs joueurs de la semaine passée en NBA. Pour sa troisième remise de prix de l’année, la Ligue a comme lors de la première semaine (Brandon Ingram et Domantas Sabonis) récompensé deux jeunes stars après un rapide détour par le duo Stephen Curry – Tobias Harris début janvier. Les deux jeunots vont pouvoir fêter ça tranquillement puisqu’il n’est pas prévu qu’ils jouent lors des prochaines heures à cause du COVID.

Que le temps passe vite ! On vient tout juste de boucler la troisième semaine d’action lors de cette saison NBA 2020-21 et on se rapproche déjà du mois de compétition depuis la reprise sur les parquets. Trêve de mélancolie, on a tout de même deux sacrés talents à honorer. Deux talents honorés par la NBA avec le titre de joueurs de la semaine. Le premier nommé n’est autre qu’un certain Luka Doncic, récompensé dans la Conférence Ouest. Depuis début 2021, le Slovène des Mavericks a retrouvé le sourire et la malice qu’on aime tant voir chez lui. À la suite d’un début de saison compliqué sur le plan collectif mais aussi personnel, Doncic a mené ses hommes au succès à trois reprises et ce avec la manière. Le surdoué en léger surpoids a volé la vedette à James Harden lors de la confrontation face aux Rockets (113 à 100), finissant en triple-double avec 33 points, 16 rebonds et 11 passes. La routine quoi ! Sur sa lancée, el Mago a scalpé les Nuggets (124 à 117) de Nikola Jokic (38 points et 11 rebonds) dans un duel d’Européens qui donnerait presque envie de demander la nationalité serbe ou slovène, tout en frôlant un second triple-double d’affilée avec ses 38 points, 9 rebonds, 13 passes et 5 interceptions. La semaine sera bouclée en toute sobriété avec un petit triple-double à 20 pions, 10 rebonds et 10 caviars tout en abreuvant de ballons Tim Hardaway Jr. (36 points) et Trey Burke (29 points) face au Magic (112 à 98). Mises bout à bout, les trois performances nous donnent des moyennes de 30,3 points, 12 rebonds et 11,3 passes. Ça fait bien flipper quand on se dit que le joueur n’a que 21 ans et ne semble pas encore à 100% cette saison. Qu’est-ce que ça sera quand Kristaps Porzingis va bel et bien pouvoir reprendre comme il aurait dû le faire la nuit dernière ? On a déjà hâte de voir ça !

Si Doncic est ultra talentueux, Jayson Tatum, l’élu de la Conférence Est, n’est carrément pas en reste. Les Celtics squattent actuellement la tête de la Conférence Est et c’est en grande partie grâce à la production effrayante de régularité et de qualité de l’ancien de Duke. À seulement 22 ans, le troisième choix de la Draft 2017 nous confirme qu’il est définitivement passé dans le monde des très grands au sein de la NBA. Tatum vient en effet de conclure une semaine assez folle sur le plan personnel tout en portant son collectif à la victoire. L’ailier a commencé fort en plantant 40 pions, accompagnés de 6 rebonds et 2 contres, face à des Raptors (126 à 114) qui ont sans doute encore les fesses rouges. Si c’est le rookie Payton Pritchard qui a donné la victoire quasiment au buzzer à Boston (107 à 105) face au Heat de façon très inattendue, Tatum a été une nouvelle fois la principale force au scoring de son équipe avec ses 27 points. Pour finir, la confrontation avec un Bradley Beal déchaîné (41 points) n’aura pas fait peur au natif de Saint-Louis, scorant 32 points pour écarter les Wizards (116 à 107) du chemin de son équipe. Mélangez le tout, secouez bien et vous obtiendrez 33 points à 52% du parking, 5,3 rebonds et 2,7 passes de moyenne pour un joueur qui continue de monter en puissance. Comme son pote Doncic à l’Ouest, Tatum n’a cependant pas pu continuer son gros chantier du moment puisque son équipe a vu ses rencontres face au Heat (dimanche soir) puis contre les Bulls (match prévu la nuit prochaine) être reportées à cause du COVID, lui qui a notamment été contaminé. On lui souhaite donc de passer un bon isolement, de bien se soigner et de revenir au plus vite et en pleine forme pour nous refaire des semaines de la sorte !

Les distinctions de la semaine rejoignent donc les mains de deux sacrés talents de la nouvelle génération, qui sont en train de prendre le pouvoir petit à petit au sein de la NBA. Comme il fallait bien ralentir Luka Doncic et Jayson Tatum, bien trop chauds pour la concurrence depuis le début de l’année 2021, le COVID s’est chargé de les stopper dans leur élan. Bien dommage pour eux mais aussi pour nous, les fans se délectant de leurs coups de génie à répétition. Mais rassurez-vous, ils reviennent très vite sur les parquets, promis !

Source texte : @NBA 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top