Statistiques de la saison 2023-2024

PTS12
REB2.8
AST1.5
TTFL18
Profil Draft Cody Williams 4 juin 2024

Profil Draft NBA 2024 – Cody Williams : le frère de Jalen peut-il se faire un prénom ?

Petit frère de Jalen Williams, Cody possède un potentiel intrigant.


Cody Williams selon TrashTalk

Petit frère de Jalen Williams, star montante du côté du Thunder d’Oklahoma City, Cody Williams est un joueur de basketball américain qui a effectué son année universitaire avec les Colorado Buffaloes en NCAA. Il mesure 2m03 pour 86 kilos et évolue au poste d’ailier. Né à San Luis Obispo (Californie) le 20 novembre 2004, Cody Williams est projeté dans le top 10 de la Draft NBA 2024.

En tant qu’ailier polyvalent, Cody Williams tape dans l’œil des franchises NBA pour son côté couteau suisse. D’abord, il est remarqué pour ses qualités défensives. Sa taille et sa grande envergure (2m15) lui permettent de défendre sur la majorité des postes et de poser vraiment problème aux ailiers plus petits. Mais la polyvalence de Cody Williams s’illustre aussi dans ses qualités de finition. Offensivement, Cody Williams impressionne par sa capacité de slasher (s’engager vers le panier) à une bonne efficacité. Cody Williams dispose d’une base de profil 3&D, c’est-à-dire un joueur pouvant à la fois bien défendre et rentrer des 3-points. Son tir extérieur est propre en NCAA (41,5% de réussite à 3-points), mais sur un volume toutefois assez faible.

Cody Williams n’est pas non plus brillant en sortie de dribble, et pêche plus globalement dans la création pour lui-même. Il ne peut pas compter sur de grosses qualités athlétiques, ou une explosivité largement au-dessus de la moyenne, pour compenser ces limites. Enfin, le rebond est un autre point faible de Cody Williams, lui qui possède un physique plutôt frêle qui pourrait lui coûter quelques places lors de la Draft NBA 2024.

Cody Williams, 2m03 de potentiel brut bientôt en NBA

Après une belle saison avec les Colorado Buffaloes en NCAA, la réputation de Cody Williams est montée en flèche. S’il s’était déjà fait un petit nom après ses années lycée dans l’Arizona, la recrue 5 étoiles n’était pas dans le haut des tableaux de draft à son entrée à la fac. Mais son profil d’ailier moderne n’a cessé de faire des intéressés, malgré une fin de saison plus compliquée à Colorado à cause notamment de petits soucis de blessure.

Nommé dans l’équipe All-Freshman de la Conférence Pac-12, qui récompense les meilleurs joueurs dans leur première année de fac, le potentiel de Cody Williams est indéniable. Il reste que certains scouts mettent en garde face au fait qu’il pourrait mettre plusieurs années avant de l’atteindre. Sa projection à la Draft NBA varie ainsi beaucoup, allant du top 15 jusqu’au top 5. Dans le style d’ailier, Cody Williams rappelle une version bêta de Jaden McDaniels (Minnesota Timberwolves).