Playoffs NBA

Preview Game 4 Celtics – Warriors : Stephen Curry sera bien là, ça tombe bien parce que c’est un must-win pour Golden State

Le match le plus important de la saison, tout simplement.

Source image : NBA League Pass

À peine le Game 3 analysé et décortiqué que c’est déjà l’heure du Game 4. Eh ouais, ça va vite en NBA et vaudrait mieux pour les Warriors qu’ils s’imposent cette nuit à Boston pour éviter que ces Finales ne se terminent justement trop vite. Car en cas de nouvelle défaite au TD Garden, on se rapprocherait fortement du dénouement.

Bon, on ne va pas y aller par quatre chemins, Golden State doit remporter le Game 4 pour continuer à croire à la bague. Oui, on sait qu’il faut quatre victoires au total pour couronner un vainqueur mais on a du mal à imaginer les Warriors taper cette version-là des Celtics trois fois de suite pour réussir une incroyable remontada après avoir été menés 3-1. Non pas qu’on doute de l’ADN de champion qui caractérise la formation de Steve Kerr, c’est jusque que c’est trop solide, trop physique, trop athlétique en face pour pouvoir survivre en cas de nouveau revers sur le parquet du TD Garden. The time is now comme on dit de l’autre côté de l’Atlantique, et ce sera à la bande à Stephen Curry de s’arracher pour tenter de récupérer l’avantage du terrain et se donner de l’air dans cette ultime série de la saison. La bonne nouvelle côté Dubs, c’est que Steph sera bien sur le parquet et prêt à lâcher une nouvelle dinguerie pour porter les siens. On pouvait avoir quelques doutes après son bobo au pied à la fin du Game 3, qui a donné pas mal de sueurs froides aux supporters de Golden State. Heureusement, les propos rassurants de Curry en sortie de match ont assez rapidement été confirmés par les nouvelles de deux-trois insiders de renom, et on peut donc espérer voir un Steph en jambes pour ce match en tout point crucial.

Mais évidemment, aussi grand soit-il, Stephen Curry ne pourra porter les Warriors tout seul cette nuit. Il aura besoin de son Splash Bro Klay Thompson, qui s’est enfin réveillé dans le Game 3 et qui devra confirmer – voire faire encore mieux – dans la quatrième manche de ce vendredi. Si Game 6 Klay pouvait devenir Game 4 Klay, ce serait plutôt pas mal pour Golden State. Mais ce qui serait surtout pas mal, c’est que Draymond Green redevienne Draymond Green. Car si la grande bouche est toujours là non stop, son impact a tendance à disparaître un match sur deux. Alors va falloir se bouger sérieusement Mister Draymond. Dans l’environnement hostile de Boston qui devrait une nouvelle fois offrir un sacré comité d’accueil à Green, ce dernier devra hausser le ton pour aider son équipe à répondre au défi physique imposé par les Celtics. Ce défi pourrait être un poil moins difficile à relever si jamais Robert Williams III n’est pas trop en forme à cause de son genou, le Game 4 se déroulant seulement 48 heures après le Game 3. Mine de rien, ça peut avoir son importance. En tous les cas c’est uniquement à travers un effort collectif que les Warriors parviendront à revenir dans la série. Bien évidemment ils auront besoin d’un grand Steph, mais derrière il faut que tout le monde suive : Klay, Dray, Jordan Poole, Andrew Wiggins, Kevon Looney… tout le monde doit amener son A-Game car ces Celtics-là commencent clairement à sentir l’odeur du sang.

Rendez-vous à 3h cette nuit pour un Game 4 XXL qui risque de définir la suite de la série. Une victoire des Celtics et Boston pourra commencer à préparer les plans de la parade. Une victoire des Warriors et c’est toute la dynamique de la série qui sera renversée. Pour la faire courte, on est tout simplement devant le match le plus important de la saison NBA 2021-22. Im-man-quable. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top