Blazers

Les Blazers ont renvoyé Neil Olshey : liberté pour Damian Lillard, le GM de Portland fait ses valises !

Après dix ans à Portland, Neil Olshey dégage !

Source image : YouTube

Pour bien finir la semaine, quoi de mieux qu’une grosse breaking news ? On en a une bonne ce vendredi. Neil Olshey, le manager général des Blazers, vient en effet de se faire virer par la franchise de l’Oregon. Il était au centre d’une enquête lancée par la franchise elle-même pour « mauvais comportement sur le lieu de travail ».

Il y a environ un mois, quelques jours après l’affaire Robert Sarver aux Suns, le GM des Blazers Neil Olshey était à son tour dans la tourmente. En effet, il était accusé par plusieurs membres de la franchise de l’Oregon, qui soulignaient « l’environnement toxique et hostile » provoqué par le comportement du boss des opérations basket de Portland. Cela avait notamment convaincu plusieurs dirigeants dans leur volonté de créer un syndicat mais aujourd’hui, boum, Olshey est mis à la porte par les Blazers après plusieurs semaines d’enquête. La nouvelle a été annoncée ce vendredi soir par Chris Haynes de Yahoo Sports, qui a devancé Shams, le Woj et Cie. La raison officielle du renvoi de Neil Olshey ? Elle se trouve dans le communiqué des Blazers : violation du code de conduite de la franchise. Visiblement, l’enquête lancée par les Blazers puis transmise au cabinet d’avocats O’Melveny & Myers a confirmé les accusations et Portland a donc décidé de renvoyer Olshey après dix ans au sein de la franchise. Un renvoi qui suit par ailleurs la démission du président des Blazers il y a seulement quelques semaines. Pour rappel, Neil Olshey était sous contrat jusqu’à la saison 2023-24 après une extension de cinq ans signée en mai 2019. Mais qui va désormais prendre les commandes des opérations basket dans l’Oregon ? Toujours selon Chris Haynes, c’est Joe Cronin qui a été nommé GM intérimaire. Vous n’avez sans doute jamais entendu son nom mais sachez qu’il occupait le poste de Director of Player Personnel, poste dans lequel il avait la responsabilité de gérer tout ce qui concerne le salary cap et le scouting. Comme l’indique son statut actuel, c’est une solution temporaire jusqu’à ce que les Blazers trouvent un vrai successeur à Olshey.

Le renvoi de Neil Olshey arrive à un moment où la franchise de l’Oregon vacille. L’été dernier, un certain Damian Lillard avait pointé du doigt l’effectif des Blazers en disant qu’il n’était pas suffisamment armé pour jouer le titre, lançant ainsi de nombreux rumeurs autour d’un potentiel trade de Dame. La solution de Neil Olshey ? Virer l’entraîneur Terry Stotts, réaliser deux-trois moves plutôt mineurs et faire venir Chauncey Billups pour prendre place sur le banc. L’arrivée de Chauncey avait elle-même provoqué quelques turbulences, qui étaient liées au manque de transparence des Blazers par rapport à l’enquête interne sur l’affaire de viol de 1997 impliquant le nouveau coach de Portland. Et aujourd’hui, après un quart de saison régulière, on peut dire que les résultats sur le terrain reflètent très bien ces turbulences en coulisses. À l’heure de ces lignes, les Blazers affichent un bilan négatif de 11 victoires pour 12 défaites, synonyme de neuvième place au sein de la Conférence Ouest. Les raisons à cela sont multiples : Damian Lillard n’évolue pas à son niveau et est aujourd’hui à l’infirmerie, Portland est toujours aussi pathétique en défense (28e efficacité défensive de la Ligue), et est tout simplement incapable de voyager (bilan de… de 1-10 en déplacement). La question qu’on se pose désormais est la suivante : est-ce que le renvoi de Neil Olshey représente une opportunité pour les Blazers version Lillard d’enfin franchir un cap après plusieurs éliminations prématurées en Playoffs ? Pour pouvoir y répondre, il faudra évidemment voir d’abord qui prendra sa place et quelle sera la vision du successeur d’Olshey. On avait déjà mentionné le nom du GM des Knicks Scott Perry, mais celui des Bulls Marc Eversley serait aussi dans les petits papiers des Blazers. Et pourquoi pas l’ancien des Celtics Danny Ainge ? En tous les cas, on assiste aujourd’hui à un petit tremblement de terre dans l’Oregon, et bien malin celui qui est capable de prévoir la suite.

Après une décennie dans la franchise de Portland, une décennie faite de nombreuses qualifications en Playoffs mais d’une seule Finale de Conférence, Neil Olshey doit désormais faire ses valises et c’est donc une page qui se tourne chez les Blazers. De quoi sera faite la suivante ?

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top