News NBA

Programme du play-in tournament : à quelle heure mettre son réveil pour voir son équipe se faire éjecter sur un one shot ?

réveil

Un réveil qui va piquer sauf pour les habitués de saison régulière !

Source image : YouTube

Fans des Pacers, des Hornets, des Celtics, des Wizards, des Grizzlies, des Spurs, des Lakers et des Warriors, vous voici donc dans les starting-blocks pour affronter le fameux play-in tournament. Un événement 2021 (et qui devrait devenir annuel) que certains souhaitaient éviter, pendant que d’autres espéraient y participer pour pouvoir prolonger leur saison. Pour savoir à quelle heure mettre l’horrible sonnerie de ton phone, pour ne pas louper ton équipe préférée dans un one shot qui l’emmènera ou non en Playoffs, c’est juste ici.

Dans le sport, dans la vie, pour qu’il y ait des vainqueurs, il faut qu’il y ait des perdants. Et ils sont dix cette année à avoir déjà dit adieu à la saison NBA 2020-21, remballant ainsi ballons et shorts pendant que leurs fans remballent la télécommande. Mais certains remercient gracieusement l’invention du play-in tournament qui leur permet aujourd’hui de continuer un peu l’aventure, pendant que d’autres pestent de devoir se le coltiner. En tout cas, première confrontation au programme de ces pré-Playoffs, c’est demain à 0h30 (de mardi à mercredi) : les Pacers de Domantas Sabonis face aux Hornets de LaMelo Ball. Le neuvième et le dixième de la Conférence Est joueront leur survie car le perdant sera éliminé tandis que le gagnant pourra jouer pour obtenir la huitième place et donc son ticket en Playoffs. Deux heures et demie plus tard, les Celtics de du duo Jaylen Brown Jayson Tatum et Evan Fournier affronteront le meilleur couple de la Ligue : Bradley Beal et Russell Westbrook. Le vainqueur gagnera son ticket pour les Playoffs et le perdant retrouvera soit les Pacers soit les Hornets, pour tenter à nouveau de composter. Après-demain, mercredi, à 1h30, ces messieurs les Grizzlies, neuvièmes de l’Ouest, retrouveront les Spurs, un étage en-dessous. Même topo pour Ja Morant et DeMar DeRozan, choper sa place dans le Game 3 du play-in à l’Ouest. Même jour, à 4h, les Lakers de Sir LeBron James – encore bien jaunes verts de devoir passer par le play-in après avoir été trop ric-rac pour finir dans le Top 6 – affronteront les Warriors d’un homme qui manque indéniablement de superlatifs et qui fait très très peur : Stephen Curry.

Le money time prend plus que jamais son sens avec cette formule de matchs à élimination directe ou presque. Après toute cette sueur pour accrocher le play-in, pour certaines équipes celle-ci va se transformer en larmes. Pour d’autres, ce sera l’occasion d’un joli hold-up et/ou de récompenser les efforts du dernier mois de saison régulière.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top