Lakers

La cheville de LeBron James a encore tourné : décidément elle est capricieuse, mais pas d’inquiétude le cyborg dit que « ça ira »

On a flippé !

Source image : YouTube

Lors d’une victoire tranquille contre les Pelicans cette nuit, LeBron James s’est une nouvelle fois tordu la cheville droite, deux jours seulement avant le play-in tournament. Amoureux de Bron et du basket, ne vous en faites pas, ce n’est pas grand-chose pour le King.

Sur les 30 derniers matchs des Lakers, The Chosen One en a manqué 26 ! Une blessure à la cheville droite l’avait écarté des parquets et d’une place assurée en Playoffs, les Lakers ayant effectivement chuté sans lui et Anthony Davis. Les Purple & Gold n’ont pas fait preuve d’un Showtime Lakers mais d’un C’est Chaud Time Lakers : chute à la septième place de l’Ouest et donc direction le play-in tournament. C’est cette même cheville droite qui a tourné cette nuit lors d’une contre-attaque menée et jouée et financée et co-produite et réalisée par le gamin d’Akron. À la manière d’un Pascal Siakam mais en mieux quand même faut pas déconner, le quadruple MVP se lance dans un spin move tranquille, entouré de Willy Hernangomez et Nickeil Alexander-Walker. Il met son panier mais retombe sur le pied du cousin de Shai Gilgeous-Alexander. LeCyborg reste au sol mais parvient à marcher pour sortir du terrain, à six minutes de la fin du match.

LeBron James ne reviendra pas dans la rencontre, laissant le soin à Michael Kuz Jordan de conclure l’affaire. Le fait qu’il ait pu se relever et rejoindre le banc sans assistance est rassurant. On sent que vous avez peur mais ne vous en faites pas, le King a assuré en interview postgame qu’il allait bien, que ce n’était pas grand-chose : « Ça va aller pour moi ». Frank Vogel, A.K.A. le mec le plus charismatique de l’histoire depuis Jules César, a également rassuré les fans des Lakers : « Il a dit qu’il serait prêt. Pas de problème ». Ouf !

Oui ça peut faire peur, oui c’est la cheville qui était déjà touchée, mais bon, ce n’est pas ce genre de petit bobo qui risque d’empêcher LeBron James d’activer le GOD mode, le Playoffs mode. On a hâte de le voir écraser un alley-oop depuis la ligne des lancers-francs et nous offrir un superbe duel contre Stephen Curry dans la nuit de mercredi à jeudi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top