News NBA

Les Patriots remportent le match inaugural de la BAL : l’histoire est lancée, J. Cole y a même participé

BAL match inaugural

Jour de premières à Kigali !

Source image : @theBAL

Depuis le temps qu’on en parle, la BAL (Basketball Africa League) a fait ses grands débuts à Kigali au Rwanda ce dimanche. Pour la petite histoire, ce sont les Patriots qui se sont imposés face aux Rivers Hoopers lors du match inaugural (83-60).

La petite nouvelle dans le paysage des ligues professionnelles de basketball a dû prendre son mal en patience, retardant ses débuts d’un an à cause de la pandémie mondiale de COVID-19. L’organisation a également revu ses plans pour faciliter le bon déroulé de la compétition. Les 7 villes hôtes préalablement choisies vont encore devoir attendre un peu et le tournoi se déroulera uniquement à la Kigali Arena cette année. Qu’à cela ne tienne, la fête promettait d’être belle dans la capitale rwandaise ce week-end et elle l’a été. La température a d’abord commencé à monter lorsque les équipes se sont réunies sur place pour découvrir la qualité des installations de la BAL. Pour cette première collaboration de la NBA avec une ligue en dehors de l’Amérique du Nord, l’Association a mis le paquet en reprenant les mêmes standards que dans sa compétition phare. Des parquets aux maillots en passant par la communication, tout à été fait pour que cette saison inaugurale soit un succès.

Le concept est simple, 12 équipes de clubs de 12 pays africains (Algérie, Angola, Cameroun, Égypte, Madagascar, Mali, Maroc, Mozambique, Nigeria, Rwanda, Sénégal et Tunisie) ont été répartis dans trois groupes de quatre. Les huit meilleures équipes de la phase de poule obtiendront ensuite leur ticket pour les Playoffs qui consisteront en trois tours d’une manche sèche à chaque fois avec la première finale prévue le 30 mai prochain. Au total, 154 joueurs originaires de 24 pays d’Afrique, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Amérique composent les rosters et les 26 matchs seront diffusés dans 215 pays et territoires dans 15 langues différentes. Les curieux qui voulaient préchauffer un peu avant le grand final de la saison régulière de NBA hier soir ont ainsi pu assister à un match plaisant entre les Patriots (Kigali, Rwanda) et les Rivers Hoopers (Port Harcourt, Nigéria) sur le site officiel ou l’application de la NBA juste après le discours officiel du président Amadou Gallo Fall.

L’histoire retiendra que c’est Ben Uzoh qui a marqué le tout premier panier de l’histoire de la BAL pour les Rivers Hoopers lors de ce match. Un lien tout trouvé avec la NBA puisque l’international nigérian est également le premier ancien NBAer à évoluer dans la BAL. J. Cole lui n’a jamais joué dans la Grande Ligue malgré un test chez les Pistons mais l’interprète de The Off Season s’est offert la meilleure promo d’album de l’histoire en noircissant la feuille de match de cette rencontre historique avec 3 points, 3 rebonds et 2 assists. Pas mal pour des débuts chez les pros à 36 ans… Après un début de rencontre disputé, les Patriots ont pris leur envol en passant un 19-0 léthal à leurs adversaires (36-23) avant de gérer leur avance le reste du temps. C’est l’Américain, Brandon Costner, habitué de la D-League et passé par le CSP Limoges qui a été désigné MVP avec ses 20 points dans la victoire de sa team.


On ne pouvait pas rêver mieux comme ouverture de saison et on souhaite encore la bienvenue à la BAL. Un nouveau réflexe à ajouter dans notre routine quotidienne de fans de basket. Cela tombe bien, trois nouveaux matchs auront lieu aujourd’hui à partir de 14h.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top