News NBA

Les sept villes hôtes de la saison inaugurale de la Basketball Africa League dévoilées : on valide les fuseaux horaires direct

Le premier BAL Final Four est prévu à Kigali. Pour le plaisir on vous laisse juste regarder dans quel fuseau horaire se trouve le Rwanda.

Source image : NBAE/Getty Images

Peu à peu, la Basketball Africa League (BAL) se concrétise. Cette fois, ce sont les sept premières villes hôtes qui ont été désignées ainsi que l’équipementier officiel de cette nouvelle compétition labellisée NBA.

Officialisée en marge du dernier All-Star Weekend, la BAL a déjà bien avancé. Son président, Amadou Gallo Fall, est déjà connu depuis quelques mois et on en sait désormais un peu plus sur le sportif puisque les détails du calendriers se dévoilent peu à peu. Les dirigeants de la BAL, de la NBA et de la FIBA étaient justement rassemblés à Dakar cette semaine pour annoncer les sept premières villes choisies pour accueillir cette saison inaugurale qui débutera en mai 2020. On prend une mappemonde, un stylo et on se plonge dans la carte du continent africain. Ainsi, ce sont Le Caire (Egypte), Dakar (Sénégal), Lagos (Nigéria), Luanda (Angola), Rabat (Maroc) et une ville encore à définir entre Monastir et Tunis (Tunisie) qui recevront les 30 rencontres de saison régulière tandis que le Final Four se déroulera à Kigali au Rwanda. Nous qui avons l’habitude de nous lever à 3 heures du mat’ pour regarder des matchs, on ne peu qu’apprécier les fuseaux horaires africains beaucoup plus French friendly qu’en NBA.

Pour rentrer un peu plus dans le détail, les douze équipes constituées seront divisées en deux Conférences et chaque Conférence disputera ses matchs dans trois villes prédéfinies. Au total, chaque équipe disputera cinq rencontres et le Top 3 de chaque Conférence, le « Super 6 », se qualifiera pour les Playoffs. Les quatre meilleures équipes disputeront ensuite le premier BAL Final Four où des matchs à élimination directe dévoileront le vainqueur de cette première édition à la fin du printemps 2020. L’autre grosse nouvelle justifiant le déplacement d’Adam Silver et de Mark Tatum au Sénégal, entre autres, concerne le premier partenariat officiel signé par la BAL. En effet, Nike et Jordan équiperont intégralement les douze participants. Six squads joueront avec le Jumpman sur la poitrine et les six autres avec le Swoosh. On n’en est pas encore à vendre un petit encart de publicité de l’autre côté du maillot mais c’est évidemment une donné importante puisque le but de cette nouvelle ligue est avant tout de participer au développement du basket en Afrique. Les sponsors devraient évidemment aider dans ce sens et la NBA ainsi que la FIBA ont d’ores et déjà annoncé un plan d’aide pour permettre la construction de nouvelles infrastructures sportives et la formation de nombreux coachs, arbitres et joueurs dans les années à venir.

On attend encore de savoir avec plus de précision quelles seront les équipes et comment elles seront constituées mais la NBA a l’air d’avoir investi beaucoup de moyens dans la réalisation de ce projet que l’on ne manquera pas de vous faire suivre. En tout cas, rendez-vous en mars 2020 pour les premiers dribbles officiels en BAL. On a hâte d’y être !

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top