Blazers

Seuls contre tous : les Blazers rejettent le plan de reprise à 22 équipes, peut-être qu’ils voulaient une wild-card pour les Playoffs ?

Calimero 5 juin 2020

Des commentaires à émettre, Damian ?

Source image : YouTube

On a tous ce pote qui ne veut jamais rien faire comme les autres et qui se plaint tout le temps. En NBA, ce pote c’est Portland. Menés par Damian « Calimero » Lillard, les Blazers sont les seuls à avoir rejeté le plan de reprise de la NBA qui a finalement été approuvé… à 29 contre 1.

Ce jeudi, le Board of Governors se réunissait virtuellement pour voter la proposition d’Adam Silver de reprendre la saison avec 22 équipes et un potentiel tournoi play-in entre le huitième et le neuvième de chaque Conférence si l’écart est de moins de quatre matchs au terme des huit seeding games. Ainsi, les non-playoffables auront 16 jours pour tenter d’aller chercher le huitième spot ou de s’en rapprocher suffisamment pour jouer leur saison sur deux matchs. Un format qui peut toujours être critiqué mais qui semble tout de même assez fair vis-à-vis des franchises invitées à Orlando alors qu’elles ne faisaient pas partie du Top 8 au moment de l’interruption de la saison. Soumis au vote des 30 propriétaires de franchises, le plan de reprise a finalement été approuvé avec 29 « Oui » et 1 « Non » qui a rapidement été identifié comme étant celui de Portland. Grosse surprise… Le meneur des Blazers, Damian Lillard, s’était déjà exprimé sur son souhait de voir une reprise avec un tournoi du septième au douzième de l’Ouest. Pas sûr que Dallas et Memphis auraient approuvé la formule. Du coup, sous l’impulsion de Dame, C.J. McCollum rapporte sur Twitter que la décision prise par la propriétaire, Jody Allen, est celle de tout le roster de Portland.

« Nous jouons pour un groupe de propriétaires qui écoute réellement ses joueurs et qui a une véritable organisation. Nous avons exprimé ce que nous pensions être la meilleure option et ils nous ont suivi. Je félicite notre front office et Jody Allen. »

Désormais, une seule question nous taraude. Mais pourquoi les Blazers ont-ils coché « Non » sur leur petit bulletin ? La réponse est simplissime. On apprend par le journaliste de Yahoo! Sports Chris Haynes que les Blazers militaient activement pour un format de tournoi ressemblant à celui de la Coupe du monde avec des phases de groupe. Une option logique pour Portland, qui aurait eu plus de chances de rallier les Playoffs et d’éviter un gros poisson dès les séries, ou l’équivalent du tour suivant pour ce genre de compétition. À l’heure qu’il est, la clique de Lillard est à 3,5 matchs des Grizzlies, huitièmes de la Conférence Ouest. Tout comme les Pelicans et les Kings. Avec huit matchs à jouer et une bonne dose de choke à ingurgiter chez les Oursons, les Blazers sont capables se souffler le huitième seed à Memphis, à condition d’être parfaits évidemment. Puis, même en étant assez proche du rétroviseur des Grizzlies, Portland se donne le droit de disputer jusqu’à deux matchs couperets face à Memphis ou le huitième quel qu’il soit, pour aller fumer les Lakers en Playoffs par la suite. Pour rappel, le neuvième devra gagner deux fois contre le huitième pour passer en cas de fameux play-in. A l’inverse, si le huitième gagne un match, la série est terminée, rideau. Enfin, autre raison de faire la gueule à Rip City, la formule retenue pour la Draft et notamment sa Loterie n’arrange par des masses les Blazers qui sont désormais assurés d’avoir le moins de chances de repartir de cette partie de ping pong avec le sourire en cas de non qualification pour les Playoffs. Chienne de vie…

Si le seum est encore bien présent dans tout l’état de l’Oregon, rien n’est perdu pour la joyeuse bande de Terry Stotts. Au contraire même, les mecs vont devoir nous prouver qu’ils méritent vraiment d’aller en postseason. Allez Dame, on arrête de bouder et on va faire peur aux Oursons.

Source texte : C.J. McCollum et Yahoo! Sports

1 Comment

1 Comment

  1. MilkyWay

    5 juin 2020 à 22 h 53 min at 22 h 53 min

    Quelle sale mentalité de la part des Blazers . Ils pleurent  » on veut pas reprendre sans enjeu ouin  » . Et maintenant  » ouin ça va être trop dur pour la 8ème place , et on veut pas les Lakers si on se qualifie ouin  » . Des sportifs de haut niveau qui gagnent des centaines de millions de dollars et qui refusent de jouer juste parceque l’adversaire est trop dur .

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top