News NBA

Le calendrier de la fin de la saison 2019-20 se précise : de 5 à 6 rencontres par jour, idéal pour prendre le rythme avant les Playoffs

Télé

Bientôt, on aura de nouveau une bonne raison pour se pointer avec des cernes de 3 mètres de long au boulot.

Source image : shutterstock

Dans 56 jours, la NBA sera de retour dans nos vies. Oui, on compte déjà les jours. On est est à ce niveau d’excitation là. Vous aussi, vous n’avez pas réussi à dormir cette nuit ? Mais maintenant que l’on sait que la saison 2019-20 couronnera bien un champion, qu’en sait-on du fonctionnement de la compétition qui se déroulera donc à Orlando à partir du 31 juillet prochain ?

Non seulement les proprios des franchises NBA ont voté un plan de reprise ce jeudi, mais des dates précises ont déjà été fixées par Adam Silver. On sait donc que la fin de la saison ne prendra pas plus de 74 jours entre le début des seeding games et un éventuel Game 7 des Finales NBA d’ores et déjà fixé pour le 12 octobre au plus tard. En effet, si les tournois play-in s’avèrent inutiles car le huitième de chaque Conférence aura pris au moins quatre matchs d’avance sur son poursuivant, l’ensemble des Playoffs pourrait être avancés de quelques jours avec une fin de saison légèrement anticipée elle ausi. Chaque nouveau rounds de postseason est lui aussi susceptible d’être joué plutôt si les séries précédentes n’ont pas eu besoin d’aller jusqu’à une septième manche décisive explique aussi Adrian Wojnarowski d’ESPN. Avec des conditions sanitaires exceptionnelles, on imagine qu’au plus tôt le sort de la saison sera donné le mieux pour le commissionnaire qui va passer deux mois et demi en sueur en espérant que tout se passe comme prévu.

En rappelant 22 équipes sur le pont pour disputer huit matchs de saison régulière chacun, la NBA devrait largement diminuer ses pertes de revenus dues au coronavirus. Ainsi, avec 88 rencontres de seeding games contre les 259 matchs de régulière qui avaient été annulés, ce sont près de 300 millions de dollars qui devraient être récupérés parmi les pertes anticipées en cas de fin de saison abrupte au mois de mai. Les joueurs devraient ainsi perdre moins que les 645 millions initiallement estimés et ainsi s’assurer des chèques un peu plus conséquents jusqu’au début de la saison prochaine. Depuis plusieurs semaines, leurs paiements avaient été réduits de 25% et cette baisse aurait pu aller jusqu’à 40% de retenue sans cette phase qui précédera les Playoffs selon Bobby Marks d’ESPN. De plus, ces rencontres devraient permettre aux franchise de toucher un bout de leur contrat restant avec les chaînes de télévision régionales.

Les billets verts c’est bien beau, mais comment ça va s’organiser sur le terrain ? Déjà, sachez que ce ne sont pas un, pas deux, mais trois salles qui vont accueillir des matchs lors de la première phase qui se déroulera début août. Veuillez faire connaissance avec The Arena, la HP Field House et le Visa Athletic Center avec qui vous devriez devenir très vite familiers dans deux mois. Toutes les enceintes sont présentes sur le site de Disney World, au Wide World of Sports Complex, et feront ainsi partie de la bulle qui va être montée sur le campus. Au fur et à mesure de la compétition, le nombre de salles sera d’abord réduit à deux, puis à une, en ajoutant qu’il faudra quatre heures entre chaque match au sein d’une même bâtisse pour permettre une désinfection des lieux et l’échauffement des équipes. A côté, la NASA c’est freestyle complet ! Concernant le planning qui devrait de nouveau nous tenir éveillés à partir du 31 juillet (en plus ça tombe un vendredi, pratique pour se remettre dans le rythme pendant le week-end), la saison régulière devrait durer 16 jours avec cinq à six rencontres quotidiennes. De quoi nous faire kiffer avec on l’espère quelques matchs à des horaires European friendly comme cela sera notamment le cas lors du premier tour des Playoffs. Enfin, chaque franchise devrait être amenée à disputer un back-to-back durant les seeding games dont le calendrier sera a priori basé sur la fin de la saison régulière initiallement prévue à laquelle il faudra enlever les rencontres face à des équipes absentes et également effectuer quelques changements pour que cela fonctionne avec notamment neuf équipes de l’Est contre treize de la Conférence Ouest présentes sur le site. Pour être exhaustif, les Finales devraient se jouer ur le rythme d’un match tous les deux jours, profitant du fait que les équipes n’auront de toute façon pas à voyager cette année.

C’est bon, vous savez tout ou presque du plan de reprise qui devrait encore être affiné par la NBA dans les semaines à venir. Dans moins de deux mois, on pourra de nouveau s’enthousiasmer devant des stepbacks de James Harden et des eurosteps de Giannis Antetokounmpo et ça, ça nous rend heureux. Attendez-vous aussi à assister à quelques matchs amicaux en amont de la compétition alors que les huit franchises qui n’ont pas été conviées à Orlando devraient elles aussi se retrouver pour quelques matchs sous la forme de minicamp afin de ne pas complètement oublier comment jouer au basket.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top