News NBA

La saison NBA devrait finalement redémarrer le 30 juillet au lieu du 31 : allez, un jour de moins à attendre, on prend !

Adam Silver 30/05/2020

Quel super tonton ce Adam !

Source image : YouTube

Initialement programmée au 31 juillet, la reprise de la saison devrait avoir lieu le 30. Et si les inquiétudes sont bien présentes chez les joueurs, la NBA tente de les rassurer en dévoilant quelques dates de son calendrier. 

Du côté de la NBA et du syndicat des joueurs (NBPA), on continue la carburation au café. Car si la reprise de la saison est actée et désormais prévue pour le 30 juillet (youpi, un jour de moins !) d’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, les termes de ce redémarrage sont encore à définir. Et selon Woj, plusieurs dizaines de joueurs auraient fait part de leur inquiétude concernant cette fin de saison à Orlando. Face à ça, l’objectif de la NBA est de leur faire comprendre que ce séjour du côté de chez Mickey ne sera pas aussi long qu’on pourrait le croire pour certains (coucou les Wizards). Surtout que ces inquiétudes proviendraient surtout des franchises n’étant pas vraiment dans la course au titre. Avec le début des camps d’entraînement prévu entre le 9 et le 11 juillet puis une reprise des matchs le 30, les six premières équipes éliminées (celles qui ne participeront pas aux Playoffs) resteraient à Disney pour une durée comprise entre 35 et 40 jours « seulement ». Histoire de rassurer les petits inquiets et de bien s’organiser niveau vacances et barbecues. Toujours selon Woj, les huit franchises éliminées au premier tour feraient leurs valises après 53 jours grand max à Orlando. Cela monte à 67 jours après le second tour des Playoffs, et 82 après les Finales de Conférence. D’après ESPN, la Ligue s’attend à ce que les Finales NBA débutent le 30 septembre, deux mois pile après le redémarrage. On commence aussi à préparer son petit calendrier personnel pour bien cocher les dates importantes de cette fin de saison.

La NBA et la NBPA commencent aussi à s’entendre sur les règles pour la composition des rosters. Comme dit ce matin, les agents libres sont éligibles de signer dans une franchise possédant des spots ouverts, même ceux qui n’étaient pas sous contrat cette saison. L’espoir de revoir Gérard se précise ! Peut-être à la fin du mois de juin lors de la période de recrutement, durant laquelle les équipes pourront signer ou couper des joueurs, ainsi que convertir un contrat two-way en contrat standard. En revanche, les joueurs étrangers absents des effectifs lors de cette saison ne seront pas autorisés. Malgré la mise en place de cette bulle, le risque sanitaire est bien présent et des précautions devraient être prises. Les franchises pourront ainsi emmener 17 joueurs au maximum à Orlando (14-15 avec un contrat NBA standard, et des joueurs en two-way contract), un nombre réduit à 15 pour les équipes jouant les Playoffs, qui auront la possibilité de remplacer un joueur si ce dernier est testé positif au COVID-19. Situation exceptionnelle oblige, l’organisation est totalement chamboulée et cela demandera un temps d’adaptation. 

On ne sait pas si ces informations vont vraiment rassurer les joueurs. Mais on peut se satisfaire, nous les fans, de devoir attendre un jour de moins pour voir notre sport préféré reprendre.

Source texte : Adrian Wojnarowski – ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top