News NBA

Le plan de reprise de la NBA est fixé : 22 équipes sur le pont, on vous explique tout, prenez juste du sopalin

Adam Silver 30/05/2020

On n’a jamais été aussi proche d’un retour !

Source image : YouTube

Depuis de longues semaines, la NBA réfléchit au format le moins mauvais pour reprendre et finir sa saison NBA. Il y a eu des rumeurs, des infos, des avancées progressives, et aujourd’hui on a un vrai plan de reprise qui est fixé par Adam Silver. Spoiler, huit équipes ne sont pas invitées pour terminer la campagne 2019-20 à Disney.

Parce que oui, on devrait donc bien avoir une reprise à 22 équipes au total. The Athletic vient en effet d’annoncer la trame concernant le plan de la NBA pour le reste de la campagne 2019-20, et voilà ce qu’il en ressort. Les 16 équipes virtuellement qualifiées pour les Playoffs sont évidemment de la partie, avec six autres formations toujours en course pour participer à la postseason. Ces six formations seront les six franchises ayant le plus de chances d’atteindre encore le Top 8 au vu du classement actuel, à savoir les Blazers, les Pelicans, les Kings, les Suns, les Spurs et enfin les Wizards, le seul représentant de la Conférence Est. D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, chaque équipe qui sera à Orlando jouera huit matchs de saison régulière afin de déterminer le classement final et accessoirement permettre aux joueurs de retrouver le rythme tout en remplissant les fameuses conditions de droits télévisés avec les chaînes de diffusion locales. Une fois que toutes ces rencontres de saison régulière seront jouées, voici ce qu’il va se passer. Un conseil, mouillez-vous la nuque.

Pour déterminer la huitième place de conférence, qui correspond à la dernière place qualificative pour les Playoffs, un tournoi play-in aura effectivement lieu entre le huitième et le neuvième de chaque conférence, mais à une condition. En effet, s’il y a un écart de plus de quatre matchs entre les deux équipes, l’opposition tombe à l’eau. Par exemple, à l’Est, si Orlando garde une marge de plus de quatre matchs sur Washington, le Magic sera directement qualifié pour les Playoffs. Si l’écart est inférieur, il y aura alors un tournoi play-in. Idem à l’Ouest. Ce tournoi play-in, il se déroulera de la façon suivante. Pour le neuvième, il sera à élimination directe, ce qui signifie qu’une défaite sera fatale. Pour le huitième par contre, il aura droit à une défaite mais devra remporter le match suivant pour espérer se qualifier. Autrement dit, et pour résumer :

  • Un tournoi play-in aura lieu dans chaque conférence entre le huitième et le neuvième uniquement si l’écart est inférieur à quatre matchs au classement de la saison régulière ;
  • Si le huitième gagne le premier match contre le neuvième, il se qualifie pour les Playoffs ;
  • Si le neuvième gagne le premier match contre le huitième, il devra également gagner le second pour se qualifier ;
  • Si le neuvième gagne le premier match contre le huitième, ce dernier se qualifiera s’il gagne le second.

Comme indiqué ce matin, la reste de la saison NBA devrait se dérouler entre le 31 juillet et le 12 octobre au plus tard en cas de Game 7 lors des Finales NBA. Tout cela doit désormais être validé et ça tombe bien, un Board of Governors est prévu demain à 12h30 heure de New York, c’est-à-dire 18h30 chez nous, pour voter et ratifier cette proposition. Vu qu’Adam Silver a bien la main sur la situation et que l’ensemble de la NBA semble lui faire confiance, ce plan devrait passer sans souci. Pour rappel, il doit être validé par 75% des 30 équipes composant la Ligue.

La NBA n’a jamais été aussi proche d’un retour. Il ne manque plus que l’officialisation, mais ce n’est probablement qu’une formalité. Oui, la Grande Ligue va revenir, la saison 2019-20 ne sera pas annulée, et on aura donc un futur champion. 

Source texte : The Athletic / ESPN

2 Commentaires

2 Comments

  1. WhyNot

    3 juin 2020 à 18 h 39 min at 18 h 39 min

    La formule semble plutôt juste : tous ceux qui avaient encore une petite chance de se qualifier sont de la partie et les leaders auront les matchs qu’ils réclament pour faire les ajustements (ou se démerder pour éviter les match-ups les plus dégueux…).
    Par contre c’est quand même sacrément alambiqué comme formule… le public sevré de basket (et de pas mal d’autres choses) pendant 5 mois n’en tiendra sans doute pas rigueur à la NBA mais je me demande si je n’aurais pas humblement préféré une formule light : les 16 qualifiés actuels en play-off et c’est parti ! Les franchises déçues auraient à mon sens compris que « pas de bol, y a Covid » de la même manière que le quidam a dû faire ce constat.

  2. IzNemSoGood

    3 juin 2020 à 22 h 15 min at 22 h 15 min

    C’est tout benef pour Lillard si ils arrivent au tournoi play-in.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top