Blazers

Damian Lillard en mode Calimero : on ne verra pas de Dame Time si le format de la fin de saison ne lui convient pas

Damian Lillard 17 décembre 2019

Oui oui, on a bien entendu Damian.

Source image : NBA League Pass

Peu importe la forme de la reprise de la saison NBA, on est tous très excités… sauf un visiblement. Damian Lillard affirme clairement qu’il ferait l’impasse si les Blazers n’ont pas une réelle chance de rallier les Playoffs. L’important n’est plus de participer ?

De LeBron James à Stephen Curry, les joueurs sont tous bouillants pour reprendre leur job cet été. Le syndicat des joueurs demande des garanties au sujet de la sécurité sanitaire pour disputer des matchs en restant safe. Mais pour Damian Lillard, la plus grosse inquiétude ne vient pas de là, elle vient du format que la Ligue compte utiliser pour faire rejouer ses poulains. Et si elle n’arrange pas Portland, ça ne lui convient pas. Pour Yahoo! Sports, le meneur de Portland se la joue Calimero et s’inquiète de partir en vacances avant les Playoffs.

« Si nous revenons et qu’ils ajoutent juste quelques matchs insignifiants pour finir la saison régulière sans que nous ayont réellement une chance de nous qualifier en Playoffs, je serai présent avec mon équipe parce que je fais partie du groupe. Mais je ne vais pas participer, je vous le dis tout de suite. Et vous pouvez l’écrire ici. […] Je viendrai aux entraînements et je serai avec l’équipe. Je ferai tout ça et ensuite j’irai m’asseoir sur le banc pendant les matchs. Mais si la NBA revient en disant qu’ils organisent une sorte de tournoi entre les seeds 7 à 12 et que nous jouons pour une place en Playoffs, alors je pense que ce serait parfait. »

Dame vient donc tout juste de proposer un nouveau format avec une possibilité où le 12ème pourrait aller en postseason. Et devinez qui est 12ème de la Conférence Ouest ? Les Spurs. On n’a jamais autant aimé Damian Lillard dans le Texas. Un peu ronchonchon, Dame Time veut un affrontement entre les équipes du milieu de tableau. Comme si Dallas et Memphis allaient être si gentils. Noble, mais interminable. Phoenix est à deux victoires de San Antonio, pourquoi n’auraient-ils pas eux aussi leur chance ? Et les Wolves et Wariors ? Non, on rigole. C’est sûr, il y aurait de quoi être frustré dans l’Oregon, si les Blazers ne pouvaient pas aller à la conquête des Playoffs. Miné par les blessures, neuvièmes à l’Ouest à 3,5 matchs des Grizzlies, Portland a connu le meilleur en battant les Lakers mais aussi le pire en perdant contre Phoenix, Atlanta et Sacramento. Même eux, ça ne les arrange pas de gagner. Trop de matchs foirés font que la huitième place n’est pas pour la clique de Lillard, pour l’instant. Car l’espoir peut renaître très vite. Jusuf Nurkic et Zach Collins absents toute la saison, feront leur retour si la saison redémarre. Tauliers de la peinture des Blazers, les deux intérieurs ont cruellement manqué à leurs camarades tout au long de la saison. D’ailleurs, Dame D.O.L.L.A en rajoute une couche tout en défendant sa paroisse face aux Grizzlies qui n’ont rien demandé :

« Maintenant, ils [Nurkic et Collins] sont en bonne santé et ont plus de temps pour s’entraîner et se réadapter au jeu, pendant que tout le monde est rouillé. Et puis, ce ne seront pas les seuls joueurs rouillés à revenir. Et si tout le monde est rouillé, nous pouvons venir ici et battre tout le monde. […] Je pense que les gens veulent voir cette match-up en Playoffs [Lakers – Blazers, ndlr]. Je ne dis pas que personne ne veut voir Memphis, car ils sont huitièmes depuis un moment. Ils l’ont mérité. On ne peut pas leur enlever. Ils ont joué dur, ils ont un jeu plaisant et ils ont beaucoup de jeunes joueurs talentueux. J’ai l’impression que les deux séries pourraient être un peu mouvementées pour les Lakers, mais je crois davantage en notre équipe, en raison de notre expérience et de où nous nous trouvons dans notre carrière. Il n’y a pas si longtemps, nous les avons afrronté à L.A. et j’ai eu un bon match ce qui nous a permis de gagner dans un match serré. En Playoffs, je suis sûr qu’ils arriveraient avec un plan de jeu pour ne pas que ça arrive. Mais je veux de la compétition, c’est ça que je veux. »

Damian Lillard nous la joue protecteur de Portland et veut s’arracher pour les Playoffs. On rappelle que rien n’est encore fixé par la NBA et que les Blazers peuvent encore aller chercher le huitième spot sur le papier. Mais il va falloir pour cela montrer les crocs et ne pas donner des matchs aux plus démunis. Au travail Dame.

Source texte : Yahoo! Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top