Equipe de France

Officiel : l’Équipe de France valide son billet pour les Jeux Olympiques 2020 de Tokyo, certifié plus beau jour de l’année

Equipe de France Jeux Olympiques tokyo 2020

Déjà une bonne chose de faite.

Source image : Twitter @FRABasketball

C’était l’un des enjeux de cette Coupe du Monde en Chine. Après son exploit historique face à Team USA cet après-midi, l’Équipe de France vient de valider sa présence aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Ça fait une raison de plus pour déboucher le champagne ce soir !

On avait tendance à l’oublier pour se concentrer sur ce quart de finale et la montagne qui se dressait sur la route des protégés de Vincent Collet, mais en cas de victoire les Bleus pouvaient avoir une double raison de fêter l’un des plus gros succès de son histoire. Non seulement on retrouvera Vavane, Rudy, Franky et tous les autres à Pékin pour tenter de se hisser jusqu’en finale ce vendredi face à l’Argentine mais on a désormais la certitude de voir notre bande de héros à Tokyo l’été prochain pour défendre les couleurs de la France lors des olympiades. Les règles étaient simples avant le début de cette Coupe du Monde. La meilleure équipe d’Afrique, d’Asie et d’Océanie et les deux meilleures équipes des Amériques et d’Europe au terme de la quinzaine avaient un VISA en poche pour Tokyo. Evidemment, il y avait un peu de jalousie pour le Nigéria et l’Iran, déjà qualifiés malgré leur élimination dès la première phase de poule. Ensuite, ce sont l’Australie, Team USA et l’Argentine qui ont assuré leur voyage dans la capitale nippone dans un an grâce à l’absence de concurrence au stade des quarts de finale. Car avec cinq équipes encore en lice à ce stade de la compétition, il y avait de quoi avoir la coulante avant d’affronter l’ogre américain en pensant à toutes les répercussions éventuelles d’une défaite pour l’EDF.

C’est marrant mais on respirer nettement mieux depuis quelques heures. Déjà parce que la France vient de sortir un match dont on se souviendra toute notre vie mais en plus il coïncide avec des résultats qui nous sont favorables. En effet, l’Argentine a choké la Serbie ce mardi et l’Australie a fait le boulot contre la République Tchèque. Du coup, l’Espagne qui a disposé de la Pologne hier et la France sont les deux survivants européens dans le dernier carré de la compétition ce qui officialise leur présence à Tokyo. Avant d’espérer une finale pour monter sur le toit du monde ce dimanche, nous pouvons déjà savourer cet accomplissement qui faisait partie des objectifs de cette équipe avant le début de la compétition. Une place qui n’est pas volée et qui ne fait que confirmer la suprématie des Bleus et celle de nos voisins transpyrénéens dans le basket continental depuis plus d’une décennie après la surprise créée par la Slovénie en 2017. Et pour ceux qui ne réalisent pas à quel point c’est une bonne nouvelle, dites vous simplement qu’avec seulement 12 participants aux JO dont sept nations issues de la Coupe du Monde et le Japon en tant que pays organisateur, les quatre derniers spots vont valoir de l’or et il faudra remporter l’un des quatre TQO organisés l’été prochains pour participer à la fête à Tokyo. Les Frenchies avaient dû passer par cette galère en 2016 et étaient arrivés à Rio un peu cramés suite à ce tournoi organisé aux Philippines quelques semaines avant le début des Jeux.

Les Français ne voulait pas rentrer à Paris les mains vides au bout de deux semaines de compétition, c’est désormais chose faite. Maintenant, on serait quand même un peu frustré de repartir avec deux défaites en deux matchs et de rater la médaille, mais ce qui est fait n’est plus à faire et l’EDF participera à ses troisièmes Jeux Olympiques consécutifs en 2020. On prend !

1 Comment

1 Comment

  1. Gecko

    11 septembre 2019 à 18 h 02 min at 18 h 02 min

    C’est sur, ALLEZ LES BLEUS !!!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top