Mondial

Coupe du Monde 2019 : on aura donc un… France – Argentine en demi-finale, on en connaît qui ne seront jamais bookmakers

Kurt Helin

Zizou face à Messi, à table.

Source image : @basketballtalk

Connaissez-vous l’histoire de Kurt Helin ? Non ? Tant mieux, car on ne donnera pas plus de crédit à cet homme que la photo qui trône en couverture de cet article. On lui dira simplement merci d’avoir soulevé toute une nation contre cette équipe des États-Unis, avec le résultat qu’on connaît. France – Argentine vamos, vous l’aurez votre Team USA – Serbie… mais en match de classement. Ha, ha, ha.

Alors celle-là il fallait se lever tôt pour l’annoncer, à moins peut-être… d’être Français ou Argentin. Le Team USA – Serbie avait une sacrée cote, c’est vrai, mais le destin a donc prouvé que jouer au basket d’une manière collective et ordonnée tout en donnant son corps à la science pouvait être une solution au moins aussi utile que de jouer « au talent » et avec un déficit d’envie. Résultat des courses ? C’est bien à des duels entre Luis Scola et Rudy Gobert ou Facundo Campazzo et Nando De Colo que l’on aura droit vendredi à 14h, en direct sur M6 s’il vous plaît, probablement présenté par un combo Charly et Lulu / Karine Le Marchand. France, Argentine, deux nations qui auront étalé leur basket et leur gnaque depuis dix jours, et deux nations qui s’écharperont donc pour jouer une historique finale mondiale dimanche face au vainqueur de l’autre demi entre l’Espagne et l’Australie.

Luis Scola, la Fac Campazzo, Nicola Laprovittola, Patricio Garino, Marcos Delia, autant de filous biberonnés au basket qu’il faudra donc se fader dans deux jours pour faire d’un Mondial d’ores et déjà exceptionnel une vraie réussite qui reste inscrite dans les bouquins. L’ogre américain et ses 58 wins est terrassé, place désormais à la malice venue tout droit de la pampa, ce genre de gars capables de te mettre un doigt dans l’œil en lâchant une no-look pass avec l’autre main, ce genre de mecs tellement beaux à voir jouer qu’on pourrait presque se mettre un fond de Mozart pendant leurs matchs. Les Français, eux, seront là et bien là, présents et focus comme depuis le début de ce Mondial, prêts à valider l’exploit réalisé aujourd’hui.

On y reviendra en détail hein, mais aujourd’hui voici l’information principale : la France affrontera l’Argentine en demi-finale d’un Mondial, et c’est plutôt une bonne nouvelle quand on sait qu’on a Benjamin Pavard dans nos rangs. Allez, tous au second poteau.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top