Hawks

Et si Victor Wembanyama était drafté par les Atlanta Hawks ? Probabilité, lieux à visiter, cinq majeur projeté !

Couverture destination NBA Victor Wembanyama Hawks 2 novembre 2022

On est dans le turfu.

Source image : TrashTalk

Le 16 mai prochain aura lieu la Lottery de la NBA. La Lottery de 2023, évènement déjà identifié comme l’un des plus importants de l’histoire récente de la NBA, car c’est ce jour-là qu’on saura quelle franchise pourra sélectionner en premier lors de la Draft, le 22 juin. C’est donc ce jour-là qu’on saura, fort logiquement, quelle équipe pourrait drafter Victor Wembanyama, phénomène français de plus de 2m20 dont même ta tante parle lors des repas du dimanche.

Est-ce qu’il est trop tôt pour en parler ? Peut-être. Est-ce qu’on va donc en parler tous les jours dès cet instant ? Évidemment. Et pour rentrer dans le vif du sujet, voici une petite projection de la saison 2023-24, en imaginant ce que Victor Wembanyama pourrait donner dans… les 30 franchises de la Ligue. Pour certaines cela relève de l’utopie, pour d’autres c’est tout à fait possible et c’est même le projet, mais pas de jaloux donc on parle de tout le monde. Aujourd’hui ? On passe en mode Atlanta Hawks, pour imaginer le pick and roll de l’espace entre Ice Trae et Big Vic.

Liens pratiques

La situation actuelle des Hawks

Menés par Trae Young, les volatiles de Géorgie sont une escouade capable de gagner contre n’importe qui… et de perdre contre le premier venu. Les Hawks sont imprévisibles, mais la franchise se stabilise tout de même entre les sièges 4 et 6 de la conférence Est depuis l’arrivée du pyromane. Présent en Playoffs lors des deux dernières éditions, Ice et ses potes devraient faire la passe de trois en fin d’année. La jeune base était solide et malgré quelques ajustements, l’arrivée de Dejounte Murray est une sacrée plus-value. Son association avec le dégarni va permettre aux Hawks de viser un perchoir élevé sans penser à la Draft.

Le cinq majeur projeté (et très idéalisé) si Victor Wembanyama déménage à Atlanta cet été

  • Trae Young
  • Dejounte Murray
  • De’Andre Hunter
  • Victor Wembanyama
  • Onyeka Okongwu

Roulez jeunesse ! Voilà un cinq de départ bien frais qui serait un joli casse-tête pour les têtes pensantes de la NBA. Le duo Young-Murray s’occuperait donc de traumatiser les bases arrières du pays, laissant à Totor le soin de se coltiner les double décimètres. On vous l’accorde, De’Andre Hunter et Onyeka Okongwu ne toucheraient absolument pas le ballon et devraient se contenter des miettes laissées par les trois zinzins. Mais ce serait aussi l’occasion pour eux de sortir la chaise de camping et le pop-corn pour assister aux merveilles des Hawks au premier rang. Trae Young qui monte sur les épaules de Dejounte Murray pour checker Victor, on signe tout de suite.

Du côté, sportif, l’opportunité serait plutôt belle pour notre Frenchie qui rejoindrait alors un young core rafraîchissant et une organisation solide en apparence. L’arrivée de Mister Wembanyama risquerait de faire basculer l’équipe dans la catégorie “contender“. Trae Young sera le leader de l’escouade, mais devra partager la couverture et la gonfle pour que tout se goupille à merveille. Une chose que le pyromane va déjà commencer à apprendre cette année avec son pote Dejounte Murray.

Un endroit à visiter pour Victor

Le futur numéro uno de la Draft est un grand sportif alors il délaissera le musée retraçant le passé de Coca pour aller prendre l’air dans un lieu tout aussi mémorable, le Centennial Olympic Park. 9 hectares de verdures – soit une dizaine d’enjambées pour Wemby – en plein cœur de la ville, le parc des jeux Olympiques de 1996 permettra au Français de se détendre en jouant au frisbee ou en pique-niquant avec sa plus belle nappe Cochonou le dimanche après-midi. Un lieu de détente et de promenade donc, mais aussi une place qui enseignera une partie de l’Histoire d’Atlanta au nouveau venu. Le 27 juillet 1996, alors que des milliers de fans des JO s’étaient amassés dans le parc, une bombe avait éclaté, plongeant la ville et le monde olympique dans le deuil.

Parc Olympique Atlanta 4 novembre 2022

Probabilité du scénario : entre 0, 1 ou 2% pour être sympa

tableau odds vide

Tableau de probabilité pour la loterie de la draft

Au moment où les Hawks vont choisir un nom lors du premier tour de la Draft 2023, normalement Wemby aura déjà une casquette vissée sur la tête depuis un petit bout de temps. Vu l’effectif et les ambitions de la franchise, son choix sera bien loin des lottery picks. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, pas de regrets pour les fans des Hawks qui risquent de frissonner autrement qu’en regardant la Draft cette année.

Voilà pour cette édition Atlanta Hawks de notre grande série consacrée à la Draft de Victor Wembanyama. Ouais, sept mois avant la Draft. Et vous, vous aimeriez le voir atterrir où le grand Vic ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top