Heat

Et si Victor Wembanyama était drafté par le Miami Heat ? Probabilité, lieux à visiter, cinq majeur projeté !

Couverture destination NBA Victor Wembanyama Heat 2 novembre 2022

On est dans le turfu.

Source image : TrashTalk

Le 16 mai prochain aura lieu la Lottery de la NBA. La Lottery de 2023, évènement déjà identifié comme l’un des plus importants de l’histoire récente de la NBA, car c’est ce jour-là qu’on saura quelle franchise pourra sélectionner en premier lors de la Draft, le 22 juin. C’est donc ce jour-là qu’on saura, fort logiquement, quelle équipe pourrait drafter Victor Wembanyama, phénomène français de plus de 2m20 dont même ta tante parle lors des repas du dimanche.

Est-ce qu’il est trop tôt pour en parler ? Peut-être. Est-ce qu’on va donc en parler tous les jours dès cet instant ? Évidemment. Et pour rentrer dans le vif du sujet, voici une petite projection de la saison 2023-24, en imaginant ce que Victor Wembanyama pourrait donner dans… les 30 franchises de la Ligue. Pour certaines cela relève de l’utopie, pour d’autres c’est tout à fait possible et c’est même le projet, mais pas de jaloux donc on parle de tout le monde. Aujourd’hui ? On passe en mode Miami Heat, histoire d’imaginer une Floride encore plus ensoleillée.

Liens pratiques

La situation actuelle du Heat

En NBA, Miami est une terre hostile et le Heat est façonné de manière à gagner. Cette année encore, la donne ne change pas sur le papier, les Floridiens joueront pour aller au bout. Jimmy Butler et ses sbires avaient entraîné les Celtics en game 7 lors des dernières finales de Conférence et on voit mal le roster se désintégrer pour échouer loin des sommets à l’Est. Le Heat s’appuiera sans doute sur une saison solide avant de faire monter en pression Jimmy Butler juste avant les Playoffs… les grands prédateurs, l’odeur du sang, tout ça, tout ça.

Le cinq majeur projeté (et très idéalisé) si Victor Wembanyama déménage à Miami cet été

  • Kyle Lowry
  • Tyler Herro
  • Jimmy Butler
  • Victor Wembanyama
  • Bam Adebayo

Sur le papier, c’est vraiment capable de claquer 82-0. Imaginez un peu le nombre incalculable de solutions qu’aurait Erik Spoelstra pour mener à bien ses attaques. Tous les joueurs de ce cinq peuvent prendre feu et on assisterait donc au premier Big Five de l’histoire si Kyle Lowry retrouve un peu de jus. Des pyromanes, de grands types habiles, un prétendant au DPOY et un leader complètement zinzin qui enseignera à Totor sa mentalité de gagnant si particulière.

Miami Heat à la sauce Wemby, c’est alléchant, tout d’abord parce que le minot serait sous les ordres d’un vrai druide de la balle orange. Monsieur Spoelstra sait développer les jeunes stars tout en gérant un groupe de manière que chacun ait sa part du gâteau en fin de journée. Sur le terrain, Wemby aurait sa chance et incarnerait peut-être la pièce manquante à Miami pour à nouveau conquérir le titre. S’il vous en faut encore, il suffit juste d’imaginez le bougre aux côtés de Jimmy dans un uniforme vice city.

Un endroit à visiter pour Victor

South beach, Art Deco, Little Havana, les jardins de Vizcaya… Miami est un endroit où Victor ne risque pas de s’ennuyer s’il y fout les pieds. Le climat y est plus que bon et on connaît un paquet de personnes qui rêvassent de se prélasser sous le soleil de Miami Beach depuis leur chaise de bureau. Mais au diable un attirail de plage dont Totor ne gardera que les lunettes de soleil, avant d’enfiler un costume noir bien ajusté pour se mettre aux manettes d’un aéroglisseur et balancer des répliques saillantes au beau milieu des Everglades, vous savez, ces marécages vraiment sympas à visiter pour caresser des alligators. Avec Wemby, Horatio Caine aurait réellement une équipe d’experts, le Français visiterait les moindres recoins de la ville et nous, on serait vachement content de le regarder en deuxième partie de soirée.

Experts à Miami Wemby 4 novembre 2022

Probabilité du scénario : 1%

tableau odds vide

Tableau de probabilité pour la loterie de la draft

Miami possède un premier tour de Draft 2023, mais il est quasiment impossible de voir Wemby rejoindre le Heat. Du moment où Jimmy Butler est dans une équipe, cette dernière se doit d’avoir des résultats, alors si en plus, vous ajoutez Tyler Herro, Bam Adebayo et toute la clique… la destination South Beach s’éloigne pour Victor, qui ne chopera, au moins, ni coup de soleil, ni morsure d’alligator. Le Heat va jouer les Playoffs, l’objectif de la franchise n’est pas la Draft. Seule solution pour se tirer à Miami ? Contacter Horatio Caine et son équipe.

Voilà pour cette édition Miami Heat de notre grande série consacrée à la Draft de Victor Wembanyama. Ouais, sept mois avant la Draft. Et vous, vous aimeriez le voir atterrir où le grand Vic ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top