All-Star Weekend

NBA Flashback 2021-22 : retour en février, quand Stephen Curry plantait 50 pions pour repartir avec le trophée de MVP du All-Star Game

L’un des nombreux trophées raflés par Steph en 2022…

Source image : NBA League Pass

Période creuse oblige, TrashTalk a pris l’habitude chaque été de vous faire revivre avec émotion les plus grands moments de la saison écoulée. Même en 2021 d’ailleurs, malgré un été qui avait alors mis l’ensemble de nos forces vives en PLS, mais ça c’est une autre histoire. On reprend donc notre bonne vieille formule, on recule de quelques pas, de quelques mois, et on se souvient que cette saison 2021-22 fut folle, du premier au dernier jour. Aujourd’hui ? On revient sur le week-end étoilé de Cleveland, durant lequel Stephen Curry a bombardé tout l’Ohio pour repartir avec le trophée de MVP du All-Star Game. 

Nous sommes précisément le 20 février et la ville de Cleveland est clairement The Place to Be ce soir-là. Non seulement les plus grandes stars de la NBA actuelle sont présentes à la Rocket Mortgage FieldHouse dans le cadre du match des étoiles, mais en plus on a droit à un magnifique défilé de légendes pour célébrer le 75e anniversaire de la NBA, de Jordan à Kareem en passant par Magic et beaucoup d’autres. Pour le dire autrement, les plus grands noms d’hier et d’aujourd’hui sont réunis au même endroit, établissant ainsi un nouveau record de greatness au m². Et c’est précisément dans ce contexte-là que Stephen Curry décide de réaliser un énorme show.

Initialement sifflé par le public de Cleveland suite aux nombreuses batailles qui ont eu lieu en Finales NBA entre ses Warriors et les Cavaliers du héros local LeBron James, le natif de… l’Ohio va rapidement transformer les huées en « oohs ! » et « aahs ! » à base de banderilles venues de l’espace. Combien au total ? Huit en première mi-temps, huit en seconde. Oui, vous savez bien compter, on est à 16 tirs primés (!) marqués par un seul et même joueur dans un match NBA, record all-time s’il vous plaît. Certes on est dans un All-Star Game où le mot « Défense » n’est quasiment jamais prononcé mais le spectacle est exceptionnel. Entre missiles du logo, célébrations en mode « je me retourne avant que le panier rentre » et dédicaces au public, Curry est tout simplement dans son jardin. Au total, le sniper des Warriors plante 50 pions (17/30 au tir, 16/27 du parking), c’est-à-dire seulement deux unités en dessous du record de points inscrits pour un All-Star Game qui est toujours détenu par Anthony Davis (52 en 2017).

Si LeBron James – de retour à la maison le temps d’un week-end et coéquipier de Curry pour une soirée – sera le héros de la fin de match avec son fadeaway de la victoire, c’est bien Steph qui est nommé MVP du All-Star Game au bout du compte. Une récompense supplémentaire dans le palmarès déjà très fourni du Splash Brother, qui a en plus l’honneur d’être le premier joueur à soulever la nouvelle version du Kobe Bryant Trophy.

« C’est vraiment spécial. Le fait d’être de retour dans l’Ohio, de jouer avec les meilleurs joueurs de la ligue, de célébrer le plus haut niveau qu’on connaît dans le basket. Et évidemment, ce trophée a une signification très spéciale car il rend hommage à Kobe, Gigi, et tous ceux qui ont perdu leur vie il y a deux ans. »

– Steph Curry au moment de recevoir son trophée de MVP

C’est ce qu’on appelle une soirée très réussie. Une soirée qui fait partie des grands highlights d’une saison 2021-22 mémorable pour le meilleur shooteur de l’histoire. Entre le record all-time de 3-points battu au cours du mois de décembre 2021 au Madison Square Garden de New York, ce show XXL au All-Star Game de Cleveland, et ensuite le retour au sommet de Golden State sous l’impulsion de ses immenses exploits, on peut dire aujourd’hui que Curry a coché les dernières cases qu’il restait à cocher pour solidifier ad vitam aeternam sa legacy parmi les plus grands de son sport.

L’année 2022 sera pour toujours associée à Stephen Curry. Pour le quatrième titre de champion qu’il a remporté avec ses Warriors bien évidemment ainsi que pour son premier titre de MVP des Finales, mais aussi parce qu’il a régné sur le All-Star Game en sortant l’une des performances les plus marquantes de l’histoire de cet événement. Le Chef, tout simplement. 

Pour ceux qui veulent véritablement se replonger dans le All-Star Game 2022, c’est juste en dessous :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top