News NBA

Les vacances des NBAers : on a (presque) mené l’enquête pour savoir où les joueurs des Hornets passaient leur été

Charlotte Hornets Vacances joueurs NBA

Côté extra sportif, on n’est pas sur le plus beau de tous les étés à Charlotte.

Source image : TrashTalk

Maintenant que la saison NBA est finie, place aux vacances ! Les joueurs de la Grande Ligue ont encore quelques semaines de free time devant eux pour se la couler douce au soleil, s’envoyer des cocktails à la pelle… ou pas. Tiens, c’est vrai que chacun a sa propre définition du mot « vacances », alors pour vous la rédaction de TrashTalk a cherché où est-ce que les membres des Hornets ont décidé de s’évader.

NB : ces destinations sont le plus souvent imaginaires et n’ont que pour unique but de vous faire sourire, même si elles sont parfois basées sur les réelles vacances des joueurs mentionnés.

LaMelo Ball

Connaissant le personnage, on parie que vous imaginez Melo à bord d’un yacht de plusieurs dizaines de millions de dollars en train d’enchaîner les soirées complètement torché. Mais vous vous méprenez. Déjà parce que le garçon est encore mineur et parfaitement respectueux des lois américaines, et ensuite car il n’a tout simplement pas les moyens de se payer cette vie. Seulement le sixième joueur le mieux payé de la franchise, le garçon a donc décidé de passer ses vacances… ici, dans l’Hexagone. Quoi de plus logique pour celui dont le nom complet est « LaMelo LaFrance Ball » ? De Perpignan à Quimper en passant par Strasbourg, le guard s’imprègne de la culture française dans ce qu’elle a de plus beau avant de retourner à Charlotte, où il retrouvera les affres d’une ville pas ouf. Et puis autorise-toi un verre de vin mec, on ne dira rien à l’Oncle Sam.

Miles Bridges

Ouais nan, on préfère ne rien dire pour le coup.

Gordon Hayward

Pour Gordon Hayward, pas question de bouger de chez soi. Les vacances, ça se passe avec un casque sur la tête, les yeux rivés sur l’écran et la souris en main. Pourquoi ? Eh bien parce que le beau gosse s’adonne à l’une de ses activités favorites : le gaming. Fan invétéré de League of Legends, le moustachu enchaîne les games de six heures et ne prend du repos que lorsqu’il est temps de soulever de la fonte. Sa spécialité ? Les backdoors, bien évidemment. Bref, les journées se suivent et se ressemblent chez les Hayward.

Terry Rozier

Contrairement à LaMelo, à 28 ans et avec un contrat bien gras en sa possession, Terry Rozier est actuellement en train de se déchirer tous les soirs avec ses potos, dans toutes les boîtes possibles et imaginables de Californie. Des rumeurs laissent même entendre que le gaillard est bourré depuis trois semaines. Et s’il reste encore du temps avant que la NBA fasse son retour, on espère quand même que Scary Terry se remette vite de ses émotions pour éviter un début de saison catastrophique, comme ça avait été le cas l’an passé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Elchum Rozier (@rozier)

Kelly Oubre Jr.

Voilà une nouvelle qui va briser le cœur de nombreux fans de la NBA : Kelly Oubre Jr. s’est officiellement marié avec Shylynn, désormais devenue sa femme donc. On se doute que la nouvelle est difficile à avaler pour certains et certaines d’entre-vous, car les beaux yeux du garçon faisaient tourner un paquet de têtes. Après avoir officialisé leur union en Inde, à Tsunami Island plus précisément, le couple est donc actuellement en voyage de noces. Aperçus il y a quelques jours en Grèce et pas plus tard qu’hier à Rome en Italie, on pourrait potentiellement s’attendre à voir les deux amoureux débarquer en France, qui sait ? On vous demande juste, si cela venait à arriver, de ne pas vous en prendre à Shylynn, même si cette dernière a brisé votre rêve.

Montrezl Harrell

En toute honnêteté, c’est pas la joie chez Montrezl. Arrêté puis inculpé pour trafic de drogue il y a deux mois, l’intérieur sera auditionné par la cour dans deux jours, le 10 août, et risque jusqu’à cinq ans de prison. Forcément, avec de telles nouvelles, on imagine mal le garçon sur une plage mexicaine en train de siroter un cocktail. Agent libre, ce dernier n’a pour le moment trouvé aucune franchise prête à lui filer un contrat, notamment en raison de ses déboires judiciaires. Pas le choix, Harrell doit bosser cet été, et c’est notamment la raison pour laquelle on a pu l’apercevoir en Drew League il y a quelques semaines. Quant à l’avenir du bonhomme, on imagine qu’il s’éclaircira une fois le verdict du procès tombé.

Mason Plumlee

Non mais sérieusement, où est-ce que vous voyez Mason Plumlee partir en vacances vous ? Nulle part ? Ça tombe bien parce que nous aussi. Chrétien pratiquant ultra tourné vers les autres, le garçon passe en fait tous ses étés à sauver la veuve et l’orphelin. C’est bien simple, quand il ne fait pas du basket, Mason fait dans l’humanitaire. Qu’il s’agisse d’une visite en Afrique du Sud ou la promotion d’un projet caritatif, comptez sur lui pour répondre présent. Bon, d’un autre côté, ça confirme aussi qu’il n’a rien à foutre de ses journées.

PJ Washington

On ne va pas se mentir, PJ est actuellement dans un sale état. Ah non, rassurez-vous, il ne lui ait rien arrivé de grave ! C’est simplement que le bonhomme a suivi Terry Rozier dans l’une de ses dernières soirées. Forcément, les conséquences sont terribles pour Washington, qui essaye depuis de s’en remettre, tranquillement posé à la maison avec son gamin, dont il poste près de 63 883 837 photos par jour sur les réseaux. Enfin des vacances auxquelles on peut s’identifier bordel.

Kai Jones + bonus Jalen McDaniels

Discret sur les terrains pour sa première saison NBA, Kai Jones n’a, cet été, pas décidé de changer. En scred, ce dernier s’est rendu en Espagne où il fait du paddle sur la Méditerranée, joue au baseball sur la plage et flex torse poil sur Insta pendant que nous carburons à la bière sept jours sur sept. Honnêtement, c’est pas juste. En tout cas, on ne peut que l’applaudir pour avoir évité le piège Terry Rozier, qui lui avait pourtant été tendu alors que… ah oui c’est bien ça on nous annonce que Jalen McDaniels est lui tombé dans les griffes du loup. Que c’est dur de perdre des soldats de cette façon…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kai Jones (@kaijones242)

Isaiah Thomas

Vous pensiez vraiment que l’on terminerait ce papier sans avoir parlé d’IT ? Alors oui, comme Montrezl Hatrel, ce denier n’est plus un Hornets puisqu’il est agent-libre, mais rien à foutre, on sait très bien que vous préférez entendre de ses nouvelles plutôt que celles d’Arnoldas Kulboka, vrai ou faux ? Après être parvenu à retrouver un spot en NBA en terminant la saison à Charlotte, l’ancien Celtics n’a pas pris de vacances, non. Vous croyiez quoi ? Isaiah charbonne toutes les ligues d’été possible, dans l’unique but de se montrer, pouvoir reposter les gros comptes du style Ballislife ou Overtime sur son propre insta et éventuellement décrocher un contrat auprès d’une franchise qui aura les corones d’en prendre le risque. Allez, comme le garçon aime bien le dire lui-même : trust the #SLOWGRIND.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Isaiah Thomas (@isaiahthomas)

Alors, quel programme vous chauffe le plus ? Ici, on fera tout ce qui est en notre pouvoir pour vous éviter de vous retrouver avec Terry Rozier, pour vous éviter un coma éthylique, ou Mason Plumlee, pour vous éviter de littéralement mourir d’ennui. Ça vous dirait pas une petite game de LoL avec Gordon plutôt ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top