Summer League

NBA Summer League 2022 – Épisode final : le Thunder a tanké sa fin de semaine, on ne perd pas les bonnes habitudes

Chet Holmgren 18 juillet 2022

Quand tu te rends compte que t’es parti pour jouer un match sur trois cette saison.

Source image : NBA League Pass

Cette fois-ci on y est, plus de retour en arrière possible et ce soir vous risquez de découvrir ce qu’est le manque. La Summer League a fermé ses portes, avec elle des souvenirs plein la tête (un peu) et des noms marrants (beaucoup), et les Blazers ont donc ramené la coupe à la maison. On débriefe cette dernière nuit ? Ok, mais on préfère vous prévenir que ce ne fut pas… folichon.

Tous les récaps de la compétition, histoire de faire comme si vous n’aviez rien raté

NBA Summer League 2022 – Épisode 1 : Paolo Banchero et Jabari Smith Jr. ont fait leurs grands débuts, et c’est Paolo qui s’en est le mieux sorti

NBA Summer League 2022 – Épisode 2 : les cracks de la nuit ? Marko Simonovic, Jaden Hardy et Christian Braun, entre autres

NBA Summer League 2022 – Épisode 3 : ça manque d’originalité, mais Kenneth Lofton Jr. a – encore – impressionné Las Vegas

NBA Summer League 2022 – Épisode 4 : les Hornets s’imposent à la mort subite face aux Lakers, cette phrase pue le mois de juillet

NBA Summer League 2022 – Épisode 5 : Chet Holmgren s’est mangé un lapin et Trey Murphy III est déjà prêt pour la reprise

NBA Summer League 2022 – Épisode 6 : incroyable info, cette nuit les Grizzlies ont fait joué Ronaldo dans le garbage time

NBA Summer League 2022 – Épisode 7 : Keegan Murray a challengé Chet Holmgren et il continue de chauffer la fanbase des Kings

NBA Summer League 2022 – Épisode 8 : Tyson Etienne, J.D. Davison et Lendell Wigginton au sommet, mais qui êtes-vous messieurs

NBA Summer League 2022 – Épisode 9 : nuit très calme avant la phase finale… très très calme

Les résultats de la nuit :

Blazers – Knicks : on vous en parlé ici, et on vous a même pondu un bulletin de notes sur le match, car un peu de masochisme ne fait jamais de mal. Les Blazers sont donc les champions 2022 de la Summer League grâce notamment à Brandon Williams, Keon Johnson et au MVP de la finale Trendon Watford, face à des Knicks solides pendant dix jours mais un peu moins en finale face à la défense bien en place de Portland. Les Blazers ont leur bague, on espère que Damian Lillard avait mis une astérisque au contrat et qu’il sera par conséquent augmenté, car il faut bien nourrir sa famille.

Bucks – Raptors : disette offensive des Bucks, avec un match sans de la part de leurs leaders habituels (Mamukelashvili, Beauchamp, Liddington) et des Raptors qui n’ont eu qu’à se saisir du cadeau sans pour autant réaliser un grand match. Pour Milwaukee Hugo Besson et Sylvain Francisco ont joué une dizaine de minutes mais n’ont su trouver la mire même si le néo-international a été en vue dans le jeu, et à Toronto les absences de Brooks, Champagnie, Wilson, Banton et Dowtin (préservé pour le Club Med) ont permis à Christian Vital, Alex Barcello ou Abu Kigab de se montrer. Qui sont ces gens ? Nous ne le savons que trop peu.

Suns – Pacers : pas d’Olivier Sarr côté Suns, probablement déjà assuré dans l’esprit du coach d’avoir un spot dans le starting five des Suns (non), mais ces messieurs Louis King ou Ishmail Wainright qui ont fait l’essentiel pour maitriser des Pacers qui avaient eux aussi laissé au repos leurs principaux bébés. On parle à peu près des cinq meilleurs joueurs de cette équipe (Mathurin, Duarte, Jackson, Washington et Taylor), remplacés cette nuit dans leurs rôles de leaders par Aaron Nesmith des mecs comme Simisola Shittu ou David DiLeo. Pour les Suns on a aimé l’abattage du pivot Jo Lual-Acuil Jr. et les apports de Tyson Carter ou Kameron Taylor, on aurait pu mettre de faux noms que vous n’y auriez vu que du feu.

Thunder – Pelicans : incroyable performance du Thunder qui, trop habitué sans doute, a fini par tanker sa Summer League. Pourquoi on ne sait pas vraiment, toujours est-il que cette nuit seul Jaylin Williams et Palerme (Vit Krejci) étaient sur le terrain pour OKC parmi les joueurs « qui comptent », alors que Jalen Williams, Ousmane Dieng, Josh Giddey, Chet Holmgren, Tre Mann, Aaron Wiggins, Jeremiah Robinson-Earl et Anne Roumanoff étaient tous en civils. Pour les Pels ? Same avec Marshall et Murphy ménagés pour qu’ils ne ratent pas leur avion en fin de match. Sur le terrain ? Une raclée en faveur de NOLA, grâce notamment à une énorme coup de chaud du parking (6/6 pour John Butler ?!?). 18/34 à 3-points c’est très fort, et ça part au final sur un +36 en faveur des Pels, propre, net, sans bavure. Pour le Thunder c’est Gabe Brown qui a joué les pompiers de service, sauf qu’il n’a éteint aucun feu.

Wizards – Warriors : pas de Vernon Carey Jr. ni de Johnny Davis pour les Wizards, pas de Moody, de Kuminga, de Baldwin Jr., de Santos ou de Weatherspoon pour les Dubs, car tous ces gens sont apparemment sûrs d’avoir le niveau All-Star la saison prochaine. Washington a finalement gagné de dix pions grâce aux bons apports de Jaime Echenique et Quenton Jackson, alors que Mac MacClung et James Wiseman ont trottiné pour Golden State et que Quinones et Morales nous ont offert un remix de Gomez et Tavarez. Ça c’est de l’analyse, venez nous chercher.

Nuggets – Jazz : un gros deuxième quart-temps aura suffi au Jazz pour oublier Rudy Gobert faire le trou dans ce dernier match de l’été à Vegas. Jared Butler a dominé en attaque et les remplaçants Bruno Caboclo et James Palmer ont été utiles en sortie de banc, alors que pour les Nuggets Ismaël Ouimagaté a encore débuté le match (6 points à 100% et 5 rebonds) et que les deux scoreurs Christian Braun et Gillespie étaient mis au repos histoire d’être sûr de ne pas avoir un trop bon match de basket quand même. Dédicace pour finir au dénommé Adonis Arms, auteur d’un gros match et surtout connu pour être le Jeremy Pied de cette Summer League, vanne parfaite pour finir un papier un peu inutile.

Les images de la nuit :


Le programme du soir : 

  • ça va être très dur, mine de rien.
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top