Sixers

Les Sixers voudraient refourguer Tobias Harris en plus de Ben Simmons : décidément, Daryl Morey n’a vraiment peur de rien

Daryl Morey

Sacré Daryl !

Source image : YouTube

Saga Ben Simmons, saison 8, épisode 22. Alors qu’on continue d’attendre des avancées concrètes concernant un potentiel transfert de l’Australien, de plus en plus de rumeurs reviennent sur le devant de la scène à l’approche de la NBA Trade Deadline du 10 février. La dernière ? Les Sixers souhaiteraient se débarrasser de Tobias Harris en plus du Boomer. Bon courage hein. 

Sur l’émission NBA Today, l’insider Adrian Wojnarowski a balancé les dernières infos concernant le dossier Ben Simmons. Spoiler, il ne se passe grand-chose, même si on est désormais à moins d’un mois de la date limite des transferts. Certes, il y a eu quelques rumeurs ces derniers jours concernant un potentiel transfert de Simmons chez les Hawks d’Atlanta – en grosse galère sur le plan défensif cette saison – mais le boss Daryl Morey reste fidèle à sa ligne de conduite : il veut un joueur calibre All-Star en échange, de préférence un extérieur, qui peut véritablement permettre à la bande à Joel Embiid de jouer le titre. Résultat, y’a de bonnes chances pour que la saga Ben Simmons dure encore quelques mois – potentiellement jusqu’à la Draft NBA 2022 – car comme l’indique Woj, les Sixers ne sont pas vraiment intéressés par des profils comme John Collins (visiblement frustré par les Hawks) ou Domantas Sabonis, d’autant plus qu’un certain Tobias Harris est toujours à Philadelphie aujourd’hui. Mais justement, parlons-en un peu de l’ami Tobias. D’après Marc J. Spears de The Undefeated et Brian Windhorst d’ESPN, les Sixers voudraient désormais inclure Harris dans un transfert avec Simmons afin d’obtenir le All-Star qu’ils recherchent, voire pour libérer de la masse salariale afin d’aller chercher éventuellement un James Harden lors de la prochaine intersaison, le Barbu pouvant potentiellement devenir agent libre à l’été 2022.

Alors comment dire… Déjà, premier élément à prendre en compte, le contrat de Tobias Harris. Plutôt en difficulté ces derniers temps et même sifflé par le public de Philly, Tobi possède le salaire le plus élevé des Sixers devant Embiid et Simmons avec pas moins de 36 millions de dollars annuels. Ça pique un peu pour un joueur borderline All-Star à son meilleur niveau (et il ne joue pas à son meilleur niveau aujourd’hui), et ça pique encore plus quand on sait que le contrat d’Harris dure jusqu’au terme de la saison 2023-24, où il touchera 40 millions de billets verts. Rien que pour ça, tout trade impliquant Tobias semble compliqué. Alors le mettre dans un package avec Ben Simmons, ça l’est sans doute encore plus. Ensemble, les deux pèsent 69 millions de dollars (et Simmons est sous contrat jusqu’en 2025), autant dire qu’un deal à deux équipes paraît quasiment impossible car sûrement aucune franchise ne voudra/pourra assumer un tel poids financier. Exemple pour illustrer la difficulté de la chose : on parlait des Hawks plus haut, ces derniers montrant justement de l’intérêt pour Simmons. Cependant, si l’on en croit Marc J. Spears, cet intérêt a chuté en flèche à partir du moment où Daryl Morey a commencé à inclure Tobias Harris dans les discussions. Le seul scénario qu’on peut potentiellement imaginer, c’est un transfert à plusieurs équipes où Simmons et Harris ne terminent pas sous le même maillot mais là encore, même les plus grands spécialistes de la trade machine s’arrachent les cheveux.

Daryl Morey n’a vraiment peur de rien. Faut en avoir dans le pantalon pour oser proposer un package Ben Simmons – Tobias Harris. Plus on avance, plus ce dossier prend une tournure chelou et franchement, on voit mal toute résolution au cours du mois à venir. 

Source texte : ESPN, The Undefeated

3 Commentaires

3 Comments

  1. ropib

    12 janvier 2022 à 12 h 13 min at 12 h 13 min

    Pour l’instant je suis derrière Morey pour sa stratégie. J’espère aussi qu’il bosse pour trouver un nouveau coach la saison prochaine (et si Rivers réussi à ne pas être trop nul, ok pour le garder, mais pour l’instant il n’est pas suffisamment bon pour qu’on ne cherche pas mieux voire beaucoup mieux).
    Du moment que Westbrook ne vient pas à Philly, tout va bien. Les lakers vont avoir des problèmes, ça ne peut pas marcher et pour moi Westbrook-Davis c’est plus problématique que Simmons-Harris : je veux bien que les Sixers réussissent à convaincre Lebron, allez, d’accord.

    • Adrien

      13 janvier 2022 à 9 h 58 min at 9 h 58 min

      Je suis derrière Morey également et d’accord avec toi sur le cas Rivers bien que quoi qu’ils proposent en post season il doit selon moi être viré.
      Je ne comprends pas ta théorie Westbrook-Davis comparé à Simmons-Harris, tu parles d’une complémentarité sur le parquet ?
      Jamais Lebron ne bouge de LA avant la fin de son contrat et ensuite ? Pré retraite en Californie et retour à la maison avant le rachat

  2. LeVerbe

    12 janvier 2022 à 14 h 54 min at 14 h 54 min

    Pour ma part, j’espère que les proprios vireront Morey. Depuis qu’il est arrivé qu’a-t-il apporté ? Curry et Rivers ? de plus je trouve, chose qui n’a pas forcément été souligné dans les vidéos, que Morey a sa part de responsabilité dans cette situation et la il ne fait que réparer les pots cassés. S’il récupère Lillard, je tirerai mon chapeau mais avant que ça arrive…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top