Los Angeles Clippers

Les Clippers menés 2-0 face aux Mavs : sinon, c’est à quelle heure qu’on doit rappeler qu’ils ont… tout fait pour les rencontrer ?

Be careful what you wish for.

Source image : NBA League Pass

Tyronn Lue a refusé de l’admettre, mais toute personne possédant un minimum de jugeote vous dira que les Clippers ont volontairement perdu leurs derniers matchs de saison régulière pour éviter les Lakers en Playoffs. Résultat ? Ils se retrouvent menés 2-0 face aux Mavericks d’un Luka Doncic tout simplement sensationnel. Aie aie aie.

Calculer en fin de saison, parfois c’est le bon plan. Cela peut vous faire basculer dans la « bonne » partie de tableau et vous permettre d’avancer en évitant subtilement les plus gros poissons le plus longtemps possible. Mais parfois, ça peut aussi se retourner contre vous. Les Clippers sont en train de l’apprendre à leurs dépens. Certains parleront de mauvais karma, d’autres diront que c’est simplement bien fait pour leur gueule. Aujourd’hui, les hommes de Tyronn Lue sont presque au bord du gouffre avec deux défaites contre Dallas en autant de matchs à la maison (et cinq de suite en Playoffs si l’on prend en compte les trois revers de suite contre Denver dans la bulle). Clairement, ce n’est pas ce qui était prévu mais voilà ce qui peut arriver quand on veut jouer au plus malin. Pour rappel, les Clippers ont perdu trois de leurs cinq derniers matchs en saison régulière, dont les deux derniers contre… Houston et Oklahoma City (les deux pires équipes de l’Ouest), pour finalement terminer à la quatrième place. « Je m’en fous de ce qui se dit à l’extérieur. On voulait privilégier la santé de nos joueurs » déclarait Lue pour se justifier, n’hésitant pas à nous prendre pour des jambons par la même occasion. Cette quatrième place permettait d’exclure toute confrontation avec les Lakers au premier tour des Playoffs, et avec le tableau actuel, les Clippers ne peuvent pas rencontrer les champions en titre avant une potentielle bataille de Los Angeles en Finale de Conférence Ouest. Cependant, vu comme c’est parti, on voit mal la bande à Kawhi Leonard arriver aussi loin. Au contraire, les Clips sont parfaitement lancés pour ajouter un nouvel épisode légendaire à leur historique de choking en Playoffs.

Quand vous appliquez ce genre de stratégie en fin de saison, on peut se demander quel peut être l’impact sur le groupe d’un point de vue psychologique. Éviter volontairement un adversaire, c’est un peu une tactique de faible non ? Est-ce que ce n’est pas la preuve qu’il existe un sentiment d’impuissance et de manque de confiance en ses capacités ? Vous avez quatre heures pour argumenter là-dessus mais sachez une chose, cela rajoute forcément une petite dose de motivation à l’adversaire que vous récoltez au final, surtout quand cet adversaire est le même que celui que vous avez battu lors des Playoffs 2020. « Vous préférez perdre des matchs pour jouer contre nous ? Ok très bien, watch this ! » Et on le voit sur les deux premiers matchs de la série entre les Clippers et les Mavericks, Dallas donne l’impression de vouloir donner une bonne leçon à Los Angeles. Dans le même temps, dans l’autre conférence, les Milwaukee Bucks n’ont pas esquivé le challenge d’affronter le Heat au premier tour des Playoffs et aujourd’hui, ils mènent 2-0 dans leur série. La bande à Giannis voulait faire face au traumatisme de l’an dernier et elle est en train de le surmonter. Si les Clippers ont effectivement connu quelques bobos en fin de saison régulière, ils auraient peut-être dû emprunter un chemin similaire afin de débarquer en Playoffs avec une dynamique plus positive. Oui, on peut dire que la régulière et les Playoffs sont deux mondes complètement différents et c’est vrai, sauf qu’en fin de compte, ce qui est indiscutable à l’instant T, c’est que la stratégie employée n’a pas été la bonne. Les Angelinos, qui se disaient confiants avant le début de la postseason et prêts à oublier le choke de la bulle, ne sont désormais plus qu’à deux défaites d’une élimination au premier tour, ce qui serait une vraie cata pour l’autre franchise de Los Angeles. Mais malgré l’urgence de la situation, visiblement on ne veut pas encore tirer la sonnette d’alarme. Les Clippers vont sans doute attendre d’être menés 3-0 et de dix points dans le dernier quart du Game 4 pour commencer à se bouger sérieusement, notamment en défense. Lisez cette déclaration de Tyronn Lue, c’est tout simplement du grand art. Limite on se demande s’il ne trolle pas.

« Je ne suis pas inquiet. On doit gagner quatre matchs. Quand vous allez sur le parquet adverse, il n’y a aucune pression pour mettre des shoots. Vous essayez juste de débarquer et prendre un ou deux matchs. Désormais, les Mavs doivent rentrer chez eux et continuer à shooter aussi bien. C’est facile de faire ça en déplacement et sans pression. On verra lors du Game 3. »

– Ty Lue, bourré (via ESPN)

Sous pression avant le début des Playoffs, les Clippers se dirigent vers une nouvelle catastrophe. S’ils ont le talent pour renverser la situation, on a énormément de doutes sur leurs ressources mentales et leur fighting spirit. À eux de nous faire mentir, car sinon on ne va pas les rater, comme l’an dernier. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top