News NBA

Preview de la soirée NBA : Jamal Murray et Donovan Mitchell se retrouvent, le premier à 70 points a gagné ?

mitchell murray NBA

Le même spectacle qu’en Playoffs ? On plussoie sévère

Source image : Montage via Youtube

Sept rencontres NBA au programme de ce dimanche soir, enfin non plutôt six vu que ce COVID de malheur a empêché les Wizards et les Cavs d’en découdre. LaVine contre Doncic, les retrouvailles Murray-Mitchell ou encore le duel d’outsiders entre Clippers et Pacers devraient nous occuper jusqu’au petit matin.

Après une nuit où James Harden a pu allier ligne de stats et taille de short, on se retrouve pour une nouvelle soirée NBA où il sera possible de mater du game à une heure tout à fait décente. On fait attention à l’horloge, ce soir ça attaque dès 19h. 

19h00 : Celtics-Knicks

Après plusieurs jours sans jouer pour cause de COVID, les Celtics ont pu se faire la main en disposant facilement du Magic. Jayson Tatum out, Kemba Walker incertain, c’est Jaylen Brown qui sera encore le leader ce soir et on aura peut-être la chance de voir Tacko Fall en action. Très efficace pour son temps de jeu, le Sénégalais marque des points. Le seul souci avec les Celtics c’est que tu as autant de chance de voir la moitié de l’effectif out que de tous les avoir. Sympa cet ascenseur émotionnel avant d’attaquer la semaine. Côté Knicks, le début de saison canon est désormais loin derrière, ils restent sur une dynamique de cinq revers et Andre Drummond a laissé une marque bien rouge sur les fesses des intérieurs de New York. A voir si Julius Randle saura l’imiter ce soir.

21h00 : Mavericks-Bulls

Le match de ceux qui ont les boules, tout simplement. Luka Doncic n’a pas apprécié la fin de la rencontre contre les Bucks tandis que Zach LaVine ne sait plus combien de points il doit planter pour faire gagner les Bulls. A domicile et avec Porzingis en renfort, Dallas devrait pouvoir tirer son épingle du jeu et ils feraient bien de le faire car ça pousse déjà derrière et il n’y a qu’un match entre la sixième et la onzième place. Les Bulls, quant à eux, sont déjà solidement accrochés à leur treizième place et il n’y a que Washington et Detroit pour faire pire, c’est dire.

01h00 : Thunder-Sixers

D’un côté, une équipe qui ne joue rien mais qui savoure chaque instant, de l’autre, une équipe qui vise tout mais qui semble déjà sur les nerfs. Défaits cette nuit par les Grizzlies et privés de Joel Embiid resté à Philly pour soulager un genou douloureux, les ouailles de Doc Rivers ne peuvent pas se permettre de perdre trop de plumes face aux équipes « prenables ». On n’aura malheureusement pas le duel Horford contre son ex mais on pourra au moins savourer le vent de fraicheur Shai Gilgeous-Alexander. Après son record en carrière contre les Bulls, c’est un gros test qui s’annonce face à Ben Simmons, un des meilleurs défenseurs de la Ligue sur le poste 1.

02h00 : Denver-Jazz

On parlait juste avant de retrouvailles et celles-ci on va les mater de près. Cinq mois après leur duel épique, Donovan Mitchell et Jamal Murray se retrouvent sur un terrain pour en découdre. On pose les bases : c’est un record all-time entre deux joueurs sur une série de Playoffs, 31 et 36 points de moyenne sur sept matchs, le tout avec des pourcentages de dingue. Si on a le droit à un spectacle de cette qualité ce soir, on plussoie à mort. L’autre duel entre Nikola Jokic et Rudy Gobert pourrait aussi valoir le détour. Attention Rudy, le Serbe marche sur l’eau en ce début de saison. A noter que Michael Porter Jr. est toujours annoncé absent au moment d’écrire ces lignes.

03h00 : Kings-Pelicans

Ils n’arrivent pas à remonter alors ils se donnent rendez-vous tout en bas. Même constat pour les Kings comme pour les Pelicans en ce début de saison, c’est la déception qui prédomine alors que d’un côté comme de l’autre on parlait déjà de course aux Playoffs. Sacramento enchaîne les orgies de points et pas sûr que la direction acceptera encore longtemps de s’en prendre 130 tous les soirs. Luke Walton est une tête en sursis. Stan Van Gundy est plus tranquille, sûrement grâce à son long contrat. Lonzo Ball qui stagne, J.J Redick qui ne trouve plus la mire, Zion sur courant alternatif et une équipe qui repose souvent sur les exploits d’un Brandon Ingram dans la lignée de son année MIP. Pas du tout impossible que ce match finisse à 130-125.

04h00 : Clippers-Pacers

Là, ça respire le basket et la joie de vivre. Personne ne misait un kopeck sur Indiana en début de saison et les voilà quatrièmes de l’Est, à un match du leader Boston. Domantas Sabonis et Malcolm Brogdon en mode All-Star en puissance et un collectif bien au point, telles sont les bonnes recettes de Nate Bjorkgren sur ce début de saison. Malheureusement pour le coach des Pacers, il sera privé sur les ailes de T.J Warren mais aussi de Caris LeVert, pour un problème rénal inquiétant. Pas le mieux quand tu croises la route de Kawhi Leonard ET Paul George.

Reporté : Cavaliers-Wizards

Toujours trop de Wizards en quarantaine et donc pas assez de joueurs pour jouer les matchs. On espérait un Bradley Beal tout feu tout flamme en l’absence de Russell Westbrook, c’est raté. Cleveland va pouvoir profiter de ce délai pour intégrer ses deux nouvelles recrues et peut-être même récupérer ses blessés de longue date : Sexland et K-Love.

Voilà, c’est déjà terminé mais c’est pour mieux se retrouver. Six rencontres au programme et ça commence dès l’apéro du côté de Boston. On croise fort les doigts pour ne pas avoir des absents de dernière minute et on savoure le spectacle que nous offre la NBA toutes les nuits, si possible avec la raclette qui fait plaisir en cette période de l’année. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top