Cavaliers

Andre Drummond en mode mammouth face aux Knicks : message envoyé ou CV à polir, probablement un peu des deux

Annoncé ça et là sur le départ depuis l’arrivée de Jarrett Allen aux Cavaliers, Andre Drummond avait visiblement un message à faire passer. Match glouton contre les Knicks… et CV envoyé à toute équipe intéressée par ses services ? 

On lui promet déjà la trade deadline et un nouvel échange contre deux Twix et un Mars mais Andre Drummond ne compte pas être mis au placard si facilement. Si ce n’est pas aux Cavs, Dédé ira récupérer un spot ailleurs, et sa venue des Knicks était en cela une parfaite opportunité pour se montrer auprès des autres GM de la ligue. Cela faisait quelques temps qu’épaules poilues ne nous avait pas fait savourer une ligne de stats digne d’un match de hand et bim c’est dans la boîte. 33 points, 23 rebonds, 2 contres, 2 interceptions et un surprenant 13/19 sur la ligne des lancers. Il était déjà en 20/14 à la mi-temps… Alors certes en face c’était Mitchell Robinson mais c’est pas non plus Henri Dupont du club des basketteurs anonymes, et voilà le genre de performances qui peut permettre à Drummond de récupérer un spot dans une franchise ambitieuse, même s’il ne faudra pas rêver sur le nombre de shoots là bas. L’aspirateur à rebonds était de sorti, il en a pris autant que le cinq de départ adversaire réuni, et autant de rebonds offensifs que… TOUTE l’équipe adverse.

Et le reste du match sinon ? Pas une cassette qu’on ressortira pour nos petits enfants mais au moins une rencontre accrochée qui s’est décidée dans le money time, et c’est ce que demande le peuple. Les Cavs ont failli gâcher une belle avance et il a fallu quelques dernières actions brouillonnes pour décider du vainqueur de ce duel. Cela commence avec une faute bête de Julius Randle qui offre deux lancers ET la possession à Damyean Dotson l’ancien… Knicks, qui ne se prive pas pour coller un 4-0 à une défensive bien permissive. L’ancien Laker a bien la rage et il va donc se défouler sur la tête d’Andre Drummond avec un bon gros poster qui fera très probablement la joie de votre Top 10 au matin.

Julo va ensuite rater le lancer et laisser ses copains à trois points, puis Reggie Bullock croit devenir le héros du match en interceptant la possession suivante mais la contre-attaque est très mal gérée. Drummond gonfle sur la ligne mais ne peut faire que 1/2, se rattrape en interceptant un ballon et enchaîne un nouveau 1/2 pour compléter son premier passage. Dans les tribunes parsemées de la Q, les chants de MVP se font entendre, haha, et Isaac Okoro, encore très bon ce soir, viendra finir le boulot dans la foulée. Cleveland s’offre une victoire précieuse alors que l’équipe était dans le dur. Surtout qu’une fois de plus le duo Sexland et Kevin Love étaient en civils. Le double match contre les Wizards étant reporté, les Czvs ne reverront donc le parquet que mercredi et cela permettra peut-être de soigner quelques bobos.

On finira en évoquant les Knicks, portés ce soir par le trio Randle / Barrett / Quickley. Elfrid Payton a été à la ramasse et on ne s’étonne désormais plus de voir le rookie sortir pour sauver New York. C’est lui qui s’offre un coup de chaud pour garder son équipe dans le match à la fin du troisième quart-temps et ce gamin a vraiment tout de la bonne pioche, ne manque plus qu’à trouver la régularité. Le match de ce soir était gagnable mais les pertes de balle évitables (comme celle de Barrett contre Drummond) ont plombé leurs dernières chances. Le début de saison canon semble désormais loin et il va falloir se reprendre pour éviter de revenir à une place malheureusement trop habituelle pour eux au classement.

Les Cavs et Andre Drummond ont pris le dessus sur les Knicks et ça va faire parler. Plus gros double double-double de l’histoire des Cavs pour Dédé et un report envoyé à tous les GM qui pourraient faire appel à ses services dans les prochaines semaines. Bientôt l’heure de dire au revoir Cleveland ? 

Boxscore Cavs vs Knicks 16 janvier 2021

Boxscore Knicks vs Cavs 16 janvier 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top