Jazz

Donovan Mitchell déjà impatient pour la prochaine saison : du calme Spida, tout le monde n’est pas en vacances depuis un mois et demi

Donovan Mitchell 24 août 2020

LeBron James et Jimmy Butler prendraient bien quelques mois de repos avant.

Source image : NBA League Pass

Éliminés par les Nuggets au premier tour après avoir gâché une avance de 3-1, Donovan Mitchell et ses coéquipiers ont faim. Selon Spida, les joueurs du Jazz sont déjà prêts à repartir au charbon le plus tôt possible, histoire d’évacuer la frustration d’une sortie au premier tour.

Le 24 août dernier, avant que la raclette ne remplace les barbecues et alors qu’on pouvait encore profiter de matchs NBA en début de soirée, le Jazz menait tranquillement 3-1 face aux Nuggets. Derrière un Donovan Mitchell monstrueux, les joueurs d’Utah étaient à une victoire de retourner en demi-finales de Conférence pour la troisième fois en quatre ans. Sauf que le 2 septembre, ils ont dû faire leurs bagages, dégagés de la bulle par le premier comeback des Nuggets dans ces Playoffs. Une grosse déception forcément pour Donovan Mitchell, Rudy Gobert et le Jazz, qui avait suscité quelques interrogations sur l’avenir de l’équipe. Mais Spida a rapidement éclairci les doutes sur son futur : c’est à Salt Lake City que l’arrière veut gagner, et pas ailleurs. Une fidélité appréciée par les supporters du Jazz qui devraient retrouver le duo Mitchell – Gobert la saison prochaine, dont les tensions créées par l’affaire des micros en mars dernier semblent s’être apaisées. D’après le scoreur d’Utah, interrogé par ESPN, le groupe a échangé à propos des sentiments de chacun vis-à-vis de l’élimination. Toujours frustrés par le scénario de ces Playoffs, ils sont déjà prêts à retourner au combat, tous ensemble, histoire de tourner la page d’une étrange saison 2019-20.

« On pourrait commencer la saison dès le mois prochain. On brûle d’impatience et je crois que c’est le bon état d’esprit à avoir. Je parle pour moi et pour beaucoup de gars dans l’équipe. Tous les gars je devrais même dire, y compris les coachs. Nous sommes prêts à y retourner. »

Avec l’absence de Bojan Bogdanovic dans la bulle, Quin Snyder a perdu une option offensive de choix. Il a dû intégrer Joe Ingles dans le cinq et donc affaiblir son banc, qui semblait parfois se limiter au seul Jordan Clarkson. Pas d’excuses pour gâcher une telle avance, mais des raisons d’y croire pour la saison prochaine. Un peu de patience tout de même Dono, on connaît quelques gars qui sont chauds pour se reposer un peu, en Californie ou en Floride. Les Finales 2020 ne sont même pas encore terminées et la prochaine saison ne débutera pas avant janvier, au plus tôt. D’autant plus qu’il y a une intersaison à gérer pour Utah. Donovan Mitchell devrait prolonger au max, et la plupart des forces en présence sont sous contrat la saison prochaine. Principal agent libre du Jazz : Jordan Clarkson. Dans une Free Agency relativement peu intéressante, le croqueur scoreur de la second unit d’Utah fera partie des meilleurs joueurs à son poste et devrait intéresser quelques équipes à la recherche d’un dynamiteur en sortie de banc. La Conférence Ouest s’annonce encore plus dense, Donovan Mitchell va ainsi devoir continuer d’assurer. À la sortie de sa troisième saison seulement en NBA, Spida s’est imposé comme le leader de cette équipe du Jazz et a connu sa première sélection au All-Star Game. Monstrueux individuellement au premier tour (36,3 points à 52,9% aux tirs, 51,6% du parking et 94,8% aux lancers francs), l’arrière a perdu son duel face à Jamal Murray. Les deux pyromanes avaient montré un respect mutuel tout au long de la série et le scoreur du Jazz a avoué avoir suivi attentivement les Playoffs de celui des Nuggets pour incorporer certains aspects de son jeu dans le sien. Hâte de voir ça.

De la frustration à l’inquiétude après l’élimination au premier tour, les fans du Jazz doivent maintenant être bien chauds pour la saison prochaine avec ces déclas de Spida. On ne veut pas gâcher l’ambiance, mais va quand même falloir attendre 2021 pour retrouver la franchise de l’Utah sur le parquet.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top