Jazz

Donovan Mitchell devrait signer son extension max avec le Jazz : ce vent, ce sont les fans qui soupirent de soulagement

Donovan Mitchell 03.09.20

Spida n’abandonne pas dans la défaite.

Source image : YouTube

Donovan Mitchell va-t-il partir de l’Utah ? Si la question est devenue insistante après les histoire de vestiaire autour de Rudy Gobert, on tient peut-être un début de réponse. La franchise et Spida se seraient mis d’accord pour finaliser l’extension max de l’arrière de 23 ans dès que cela sera possible. Si on peut toujours avoir des doutes sur le futur du Jazz, il y en a au moins un qui semble se lever, youpi.

Après son Game 7 perdu contre les Nuggets, le Jazz s’attaque désormais à un gros steak de sa saison : la préparation de l’intersaison. Depuis l’affaire Rudy Gobert et l’interruption de la saison, il y a eu beaucoup de rumeurs et de déclarations troublantes sur l’avenir de la franchise. Est-ce la fin d’un cycle ? Utah va-t-il se séparer d’un de ses All-Stars ? Eh bien, on commence à avoir un élément de réponse puisque Donovan semble parti pour rester, ça fait au moins un sur deux. Selon Chris Haynes de Yahoo! Sports, Donovan Mitchell devrait signer son extension chez les mormons lorsque la free agency 2020 débutera (la date n’est pas encore fixée). Pour rappel, l’extension max d’un contrat rookie en 2020 serait pour le moment évaluée à 170 millions de dollars sur 5 ans, à savoir 34 millions par saison, mais ce montant n’est pas encore fixé puisque le salary cap pour la prochaine saison n’a pas encore été défini non plus. Dans tous les cas, Spida semble vouloir continuer l’aventure avec la franchise qui l’a drafté.

Auteur d’une série totalement incroyable contre Denver avec 36,3 points, 5 rebonds et 4,9 passes à 52,9 au tir dont 51,6% du parking, Mitchell a fait exploser la planète basket lors de ces Playoffs. En plus de réaliser la troisième meilleure perf de tous les temps en postseason lors du Game 1 (57 points), il est rentré dans un club ultra fermé puisqu’il est le seul à y être : celui des joueurs en 50-50-90 à plus de 35 points de moyenne en Playoffs. C’est vrai que lorsqu’on voit ça, on a bien envie de lui donner son extension max. Et malgré l’élimination, il semble prêt à repartir à la guerre avec Utah. Toujours d’après des sources relayées par Chris Haynes, Spida aurait été très touché après la défaite lors du Game 7. Plusieurs minutes en larmes dans les bras de Johnnie Bryant, assistant coach du Jazz, et une phrase qui ressort : « ça fait deux ans d’affilé », faisant référence à la défaite l’année dernière au premier tour contre les Rockets. Rater la qualification en menant 3-1, la pilule est dure à avaler pour un joueur de la trempe de Mitchell. Visiblement meurtri après la défaite, Spida n’aurait pas envie d’abandonner avec le Jazz, du moins pour l’instant.

Rien n’est encore fait, mais ce serait un bel avancement pour Utah si Donovan Mitchell signait son extension max. Justin Zanik, manager général du Jazz peut commencer à se lancer dans les joyeusetés de l’intersaison, entre trades, prolongations de contrats et Free Agency. Le monsieur a du pain sur la planche, car il y a des ajustements à faire pour faire passer un nouveau pallier à cette équipe. 

Source texte : Chris Haynes, Yahoo! Sports

1 Comment

1 Comment

  1. JiChau

    4 septembre 2020 à 13 h 19 min at 13 h 19 min

    Il a pas été drafté par les Nuggets ?
    Après il a été échangé nan ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top