MVP Rankings

MVP Ranking 2019-20 : James Harden et Giannis Antetokounmpo sont en feu, tiens ça ne vous rappelle rien ça ?

Encore ces deux-là !

Source image : Montage NBA League Pass

Coucou les drogués, c’est l’heure du MVP Ranking. On avait fait un premier point il y a deux semaines et sans surprise, il y a eu pas mal de changements depuis. Certains ont vraiment trouvé leur rythme de croisière, pendant que d’autres se sont calmés. Allez, c’est parti pour un nouveau classement.

#5 – Karl-Anthony Towns (Timberwolves)

Karl-Anthony Towns

Statistiques : 25,8 points, 12,0 rebonds, 4,2 passes décisives, 48,4% au tir (dont 40,7% du parking)
Bilan : 7-4 (4-3 sur la dernière quinzaine)
Performance marquante de la dernière quinzaine : 28 points et 11 rebonds vs. Spurs (13/11)

Premier il y a quinze jours, Karl-Anthony Towns a perdu quelques places. Sa suspension suite à la baston avec Joel Embiid est passée par là, et puis faut dire aussi qu’il a été très bien accompagné par un énorme Andrew Wiggins. Du coup, ses performances ont été un peu moins marquantes par rapport à celles du tout début de saison, avec notamment une adresse en baisse, même si ça reste évidemment très solide. On parle d’un mec qui tourne quand même en 24-12 lors de ses cinq derniers matchs. Avec le joli bilan des Wolves, aujourd’hui sixièmes à l’Ouest, KAT mérite de conserver un spot dans notre Top 5 du MVP Ranking.

#4 – LeBron James (Lakers)

lebron

Statistiques : 23,9 points, 8,0 rebonds, 11,1 passes décisives, 47,6% au tir
Bilan : 9-2 (6-1 sur la dernière quinzaine)
Performances marquantes de la dernière quinzaine : 39 points, 12 rebonds et 16 assists @ Mavericks (1/11), 30 points, 10 rebonds et 11 assists @ Bulls (5/11)

Il y a deux semaines, un autre Laker squattait le Top 5 de notre MVP Ranking. En effet, Anthony Davis était à cette même quatrième place mais aujourd’hui, c’est le King qui représente la Cité des Anges. Si AD a continué de faire ses stats, LeBron James a été particulièrement impressionnant dans son rôle de playmaker et d’homme à tout faire. Il a enchaîné les triple-doubles en distribuant notamment un grand nombre de caviars à ses copains. La preuve, il est aujourd’hui le meilleur passeur de toute la ligue. Et quand vous ajoutez à ça une implication défensive retrouvée, eh bien c’est difficile de ne pas souligner la domination de James. Avec LeBron plus que jamais aux commandes de l’attaque, les Lakers sont aujourd’hui premiers de la Conférence Ouest.

#3 – Pascal Siakam (Raptors)

Pascal Siakam 30 octobre 2019

Statistiques : 27,2 points, 9,2 rebonds, 3,8 passes décisives, 49,1% au tir, 84,2% aux lancers francs
Bilan : 8-3 (4-2 sur la dernière quinzaine)
Performances marquantes de la dernière quinzaine : 44 points et 10 rebonds @ Pelicans (8/11), 36 points et 6 rebonds @ Blazers (13/11)

Déjà sur le podium début novembre, Pascal Siakam est toujours là. Spicy P a continué son excellent début de saison durant la dernière quinzaine et a même été nommé meilleur joueur de la Conférence Est en début de semaine. On retient notamment sa performance face aux Pelicans, contre qui il a égalé son record en carrière au scoring. Sous son impulsion, mais aussi grâce à un superbe collectif, les Raptors prouvent qu’ils restent une équipe très compétitive avec un joli bilan de huit victoires en 11 matchs. Grosses performances, gros bilan, incontestable meilleur joueur de l’équipe… Pascalou coche absolument toutes les cases pour discuter sérieusement à la table des candidats au MVP.

#2 – James Harden (Rockets)

Statistiques : 38,2 points, 5,5 rebonds, 8,2 passes décisives, 5,8 pertes de balles, 41,3% au tir, 88,7% aux lancers francs
Bilan : 8-3 (5-2 sur la dernière quinzaine)
Performances marquantes de la dernière quinzaine : 44 points, 10 rebonds et 6 assists @ Grizzlies (4/11), 42 points, 10 rebonds et 9 assists @ Bulls (9/11), 47 points, 6 rebonds et 7 assists vs Clippers (13/11)

James Harden est officiellement rentré dans la zone. Vous savez, cette zone où un joueur enchaîne les cartons comme des perles. À l’image de Pascal Siakam, le Barbu reste sur un titre de meilleur joueur de la semaine à l’Ouest et on peut difficilement le contester. Sur le mois de novembre, le MVP 2018 tourne à… 39 pions de moyenne, avec notamment une pointe à 47 sur la tête des Clippers, où évoluent quand même des chiens de garde comme Kawhi Leonard et Patrick Beverley. Un monstre, tout simplement, qui continue de défier l’histoire. Mais surtout, les Rockets ont trouvé leur rythme de croisière. Houston est actuellement sur une série de cinq succès consécutifs et se retrouve ainsi à la deuxième place de l’Ouest, juste derrière les Lakers et à égalité avec les Nuggets et le Jazz.

#1 – Giannis Antetokounmpo (Bucks)

Giannis Antetokounmpo

Statistiques : 30,5 points, 14,5 rebonds, 6,5 passes décisives, 58,0% au tir
Bilan : 8-3 (6-1 sur la dernière quinzaine)
Performances marquantes de la dernière quinzaine : tous les matchs de la quinzaine

Avec les débuts moyens des Bucks fin octobre, le MVP en titre n’était pas dans notre Top 5 il y a deux semaines. Depuis, la NBA a connu le passage de l’Ouragan Giannis, qui a été d’une violence inouïe. Sept matchs joués en novembre, des moyennes de… 34,3 points, 15 rebonds et 5,7 passes décisives, le tout pour six victoires au compteur. On n’a pas pu sortir une performance marquante en particulier car elles ont toutes été aussi exceptionnelles les unes que les autres. L’impression de facilité et de domination laissée par Giannis Antetokounmpo fait vraiment flipper et on se demande jusqu’où ça peut aller ce massacre.

Ils ne déméritent pas : Anthony Davis (Lakers), Kawhi Leonard (Clippers), Luka Doncic (Mavericks), Kemba Walker (Celtics), Jimmy Butler (Heat), Devin Booker (Suns), Donovan Mitchell (Jazz), Joel Embiid (Sixers), Andrew Wiggins (Timberwolves), Malcolm Brogdon (Pacers)

Dans les mentions, on retrouve Anthony Davis et Kawhi Leonard, qui étaient dans le Top 5 il y a quinze jours. On a déjà  un peu expliqué le cas du premier, alors on passe tout de suite sur le second. Kawhi a perdu beaucoup de places car il paye son load management. Quand vous ratez des rencontres, vous chutez, surtout que les Clippers restent sur trois défaites lors des cinq derniers matchs. En parlant de bilan, le génial Luka Doncic aurait pu intégrer le Top 5 mais les Mavs ont laissé filer quelques matchs dernièrement. Sinon, on a voulu mentionner des joueurs qui assurent dans des collectifs qui brillent. Kemba Walker est chaud en ce moment avec les Celtics, Jimmy Butler et le Heat tournent bien, idem pour Donovan Mitchell et le Jazz, tandis que les Pacers enchaînent les wins avec leur nouveau meneur Malcolm Brogdon. Petit mot aussi pour le scoreur professionnel Devin Booker, qui goûte enfin au succès avec Phoenix.

Voilà pour cette deuxième édition du MVP Ranking 2019-20. Comme vous pouvez le constater, il y a eu du mouvement, mais on retrouve déjà les grands noms qui devraient dominer cette course tout au long de la saison. On se donne désormais rendez-vous dans deux semaines pour un nouveau Top 5 !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top