Hawks

Hawks – Nets, preview du Game 5 : et si Bojan Bogdanovic nous plantait 57 points ce soir ?

Bojan Bogdanovic

Après un Game 4 épique remporté par les Nets à la maison, c’est du côté d’Atlanta que la série se rendra, pour un cinquième match décisif à la Philips Arena.

Série étonnamment longue car opposant un 8ème à un 1er de conférence, la bataille entre Brooklyn et Atlanta se rend dans la Philips Arena ce soir : pour un nouveau coup de chaud offert par les Nets ?

Deron Curry et DeMarcus Lopez

Mission accomplie pour les hommes de Lionel Hollins, qui ont réussi à prolonger leur bataille pour la déplacer dans l’état de Géorgie. Le niveau de confiance est maximal dans les rangs des Nets, surtout dans les hanches de Deron Williams qui est tout simplement en feu depuis le Game 4 où il a planté 35 points dans des positions hallucinantes. Le meneur est tellement chaud qu’il a dû faire le déplacement en car jusqu’au stade, l’aéroport de JFK craignant de le voir cramer l’avion. Plus sérieusement, c’est une belle performance que l’ex-général du Jazz nous a offert, l’occasion parfaite pour fermer nos bouches ainsi que celle de Paul Pierce, plutôt taquin avec son ancienne franchise. Le numéro 8 sera bien accompagné par Brook Lopez ce soir, lui qui continue son chantier dans la raquette adverse, avec un petit 26-10 sur le dernier opus. Le plan de jeu est simple côté Nets : continuer à bombarder le géant de ballons, espérer qu’un autre joueur prenne feu et défendre aussi bien que sur les deux premières rencontres. Si ces cases sont cochées, un gros vent de panique pourrait souffler sur les terres de Martin Luther King, et une grosse vague de rire pourrait déferler sur la planète basket.

Un match décisif pour Atlanta, avec aucune autre option si ce n’est l’emporter ce soir. Seulement l’emporter ? Non, avec la manière également. Beaucoup trop hésitants et irrespectueux du boulot construit pendant des mois, les soldats de Mike Budenholzer semblent se rencontrer pour la première fois depuis 10 jours et autant vous dire que ce n’est pas beau à voir. Trop d’isolations, une défense moyenne et quelques complaintes qui apparaissent timidement, ce soir c’est Hawks basketball sous peine de terminer une sublime saison à Brooklyn. Les petites blessures et les difficultés de chacun doivent être placées de côté pour enfin se donner devant leur public, celui qui leur a donné le second meilleur bilan de la NBA à domicile. Les chiffres vont dans le sens d’Al Horford et compagnie, dans le sens où l’attaque va un peu mieux et ils possèdent encore l’avantage du terrain, mais s’il y a bien un match dont ils doivent se souvenir c’est le Game 6 l’an passé à la maison. Les Pacers étaient sur l’échafaud, la tête prête pour la guillotine, puis finalement le geste manquant, l’action qui crée le déclic. Indiana l’emporte et termine à la maison : ce sentiment doit réapparaître ce mercredi afin que chaque joueur comprenne l’importance du moment présent.

La citation d’avant match : Paul Millsap

Je n’ai pas joué mon meilleur basket, les autres aussi d’ailleurs. Mais la session vidéo nous a secouée, tout le monde était motivé. On a vu ce qu’il fallait corriger et on est très confiants pour aborder ce Game 5. »

Le duel du soir : Al Horford vs Brook Lopez

Le match se jouera ici. Sous le panier, en bas. Là où les géants se frottent et la lumière devient rare. D’un côté, difficile de ne pas applaudir Brook Lopez, qui réalise une sublime série et semble monter en régime. D’abord servi comme un moins-que-rien, le géant a finalement eu droit à de nombreux caviars et la barre des 30 points est désormais envisageable. Trop lourd pour les Hawks, trop technique pour le défendre en un-contre-un, Lopez est chaud patate et pourrait basculer la série par sa simple performance. Et c’est là qu’Horford doit faire face. Blessé à la main mais surtout complètement à la ramasse depuis 10 jours, le pivot d’Atlanta se fait bousculer dans tous les sens et semble vouloir rejoindre Kyle Lowry dans le rang des All-Stars flingués en Playoffs. Il peut faire mieux, mais il doit surtout faire mieux. En défense comme en attaque, le responsable numéro 1 de la progression des Hawks cette année est face à ses détracteurs. S’il perd, ce sera pour lui et personne d’autre, même pas Jeff Teague. S’il gagne, cela passera forcément par une performance solide, comme il en est capable.

Le Pronostic du Rédacteur : Hawks entre 20 et 25 points

On avait dit que cette série était impossible à pronostiquer lors de la dernière rencontre ? On continue sur le même schéma. Personne n’a pu prévoir que Deron Williams allait se transformer en Stephen Curry il y a deux jours, personne ne sait vraiment ce qui se passera à la Philip Arena ce soir. Cependant, on sait au moins une chose, c’est que les Hawks sont déterminés et veulent arrêter les bêtises : entre vouloir et pouvoir, la différence sera-t-elle énorme ? C’est à cette équipe de nous répondre, celle qui a remporté 60 victoires en saison régulière et doit dominer à la maison. Pas gagner, dominer. Car en face, les Nets ne se ramèneront pas les mains dans les poches.

Rendez-vous à 1h du matin pour voir un nouveau Game 5 décisif, après celui des Spurs à Los Angeles hier. Compliqué de savoir si Dennis Schröder fera une Patty Mills, mais l’ambiance sera aussi électrique, assurément.

Le calendrier des matches à venir :

Game 1 : 99-92 pour Atlanta.

Game 2 : 96-91 pour Atlanta.

Game 3 : 91-83 pour Brooklyn.

Game 4 : 120-115 pour Brooklyn.

Game 5 : 29 avril @ Atlanta, à 1h.

Game 6 : 1er Mai @ Brooklyn, à 2h.

*Game 7 : 3 Mai @ Atlanta, à déterminer

*si nécessaire

Source image : Alo.rs

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top