Nets

Hawks – Nets, débrief du Game 4 : quand Deron Williams se prend pour Stephen Curry, ça pique

Et bien voilà ! C’est pas bien compliqué quand on se met à jouer au basket. Après un Game 2 déprimant, Deron Williams a proposé l’inverse ce lundi en défonçant les Hawks à domicile : victoire énorme des Nets, 120 à 115 !

Longue vie à celui ou celle qui a osé prendre le meneur dans la Fantasy League de TrashTalk. Alors qu’il réalisait un premier tour droit dans ses bottes, c’est-à-dire très moyen et avec un excès de poids au niveau des hanches, l’ex-général du Jazz s’est dit qu’il serait de très bon goût de prendre feu devant son public, une véritable mixtape face à laquelle les hommes de Mike Budenholzer ne pourront rien faire. Pourtant, les visiteurs retrouvaient leur adresse après un dernier match pitoyable (50% au tir dont 40% de loin). Pourtant, les Nets laissaient leur adversaire remporter la bataille au rebond pour la plus rarissime des occasions. Pourtant, on voyait un cinq majeur plutôt complet et engagé, ce qui se traduit généralement par une victoire des Hawks. Mais au Barclays Center en ce sacro-saint 27 avril 2015, le seul homme à regarder était Deron Williams : 35 points (record), 5 rebonds et 7 passes à 13/25 au tir dont 7/11 du parking. Oui, lui, ‘D-Will’, enterré 1000 pieds sous terre après une chute de niveau affolante une fois ses valises déposées du côté de New Jersey, ce briseur de chevilles qui faisait vibrer toute une génération de fans.

Chevilles vous avez dit ? Le pauvre DeMarre Carroll doit encore souffrir de la séquence imposée par le numéro 8, ce qui aurait dû servir d’avertissement mais se transformera finalement en apéro. Bien en jambes et inspiré dès le premier quart dans lequel il plantera notamment 11 points, Deron fait la totale et mène tout simplement les siens aux portes de l’exploit, au fur et à mesure que les minutes s’écoulent. Atlanta tient bon, se regroupe derrière un Teague enfin agressif (20 points et 11 passes) pour tenter de l’emporter, mais le match propose une succession d’actions surréalistes et tout le monde y va de son petit troll. Quand ce n’est pas Bogdanovic qui lâche un gros dunk, on a le droit à une action mal gérée par Dennis Schröder, le tout saupoudré par les initiatives miraculeuses signées Kent Bazemore et Alan Anderson. Ramenez vos gosses, sortez les jumelles, y’en a pour tous les goûts : avec quelques secondes à jouer et un score serré, les deux entraîneurs se rendent coups pour coups en faisant preuve d’une énorme créativité. Isolation Deron ratée, isolation Millsap également.

En prolongations, que dire de plus, si ce n’est que les défenses disparaissent et on joue au premier qui se foire. Le type de jeu auquel Kyle Korver est plutôt bon habituellement, mais la soirée est tellement légendaire qu’elle impose au sniper de louper toutes ses tentatives. En face, Thaddeus Young met des and-one, le public est bouillant et Lionel Hollins fait la danse de l’épaule. Sur une fin de match plutôt bien gérée de la part des visiteurs, Brooklyn s’impose et force ainsi un retour à la maison en fin de semaine. En effet, un Game 5 décisif sera d’abord joué à la Philips Arena pour déterminer si les Hawks sont bien dans le doute total, puis il faudra se rendre à nouveau dans le Barclays pour un Game 6 des plus attendus. Il faut dire que le Jarrett Jack game a eu lieu, le Deron Williams game aussi, on attend donc l’expérience pyromane de Joe Johnson avant de sortir les bouquins d’histoire.

Un 8ème qui bat un 1er de conférence, surtout avec une équipe enterrée dès le début des Playoffs ? Comme dirait Deron Williams hier soir, why not ?

Game 1 : 99-92 pour Atlanta.

Game 2 : 96-91 pour Atlanta.

Game 3 : 91-83 pour Brooklyn.

Game 4 : 120-115 pour Brooklyn.

Game 5 : 29 avril @ Atlanta, 1h ou 2h (à confirmer)

*Game 6 : 1er Mai @ Brooklyn, à déterminer

*Game 7 : 3 Mai @ Atlanta, à déterminer

Source image : Twitter

1 Comment

1 Comment

  1. nvejkidd

    28 avril 2015 à 6 h 11 min at 6 h 11 min

    Plus qu’à espérer que l’avantage psychologique est du côté des Nets et qu’il leur permettra de remporter la série…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top