Grizzlies

Grizzlies – Trail Blazers, preview du Game 5 : pendant que les Warriors se reposent…

Les Blazers ont beau avoir remporté le quatrième match de la série, on a du mal à croire à une remontée fantastique. Sans une fin de match couillue de la part de Damian Lillard et C.J. McCollum, Rip City aurait déjà la tête à la saison prochaine. Il n’empêche : il joueront un nouveau match décisif cette nuit au FedEx Forum, tandis que les joueurs de Memphis auront à coeur de mettre un terme à la série pour se concentrer sur leur véritable objectif. 

Peut-on assister à un exploit des Blazers à l’extérieur ?

Si l’on veut rester dans le rationnel et prendre en compte les rencontres précédentes, non. Les Blazers ont pris le bouillon lors des deux premières manches disputées au FedEx Forum et le score final des deux rencontres semblait clément vu la leçon de basketball infligée aux hommes de Terry Stotts. Le retour au Moda Center n’aura pas changé grand chose lors du Game 3, et il a fallu attendre le quatrième quart-temps du Game 4 pour voir les Grizzlies défaillir. Sans Mike Conley, Dave Joerger manque d’un chef d’orchestre. Si Beno Udrih et Nick Calathes ont combiné 25 points lors du match, ils ont tous deux fait choux blanc dans les douze dernières minutes et n’ont pas réussi à ralentir Damian Lillard qui avait activé son mode « big balls ».

Pour le moment, aucune information officielle n’a été donnée concernant la présence de Mike Conley sur le parquet ce soir, même s’il convient de penser qu’il ne jouera pas. Pour se faire pardonner, il a d’ailleurs acheté et distribué plus de 500 places aux fans pour leur permettre de voir les Grizzlies en live ce soir, et (peut-être) de participer à la qualification. Pour cela, il faudra que ses potes jouent 48 minutes et ne se laissent pas dépasser par les évènements, contrairement à la fin de rencontre de mardi…

Quand aux Blazers, peuvent-ils espérer quelque chose ? Lors du match précédent, Nicolas Batum et LaMarcus Aldridge ont proposé des pourcentages de réussite infâmes. Et autant le dire : ils ne pourront pas être sauvés indéfiniment par des grosses performances de C.J. McCollum ou Meyers Leonard. Difficile de leur en vouloir, tant les Grizzlies semblent au-dessus. Une lueur d’espoir ? Ils ont gagné une rencontre alors que deux de leurs trois meilleurs joueurs étaient mauvais. On n’a encore jamais vu le trio en forme simultanément. La première de la série pour ce soir ? Il faudra bien ça.

La citation du match :

On a arrêté de jouer. On a tenté d’échanger les paniers avec eux et on a joué trop rapidement, on n’a pas exécuté comme on aurait du le faire. Ils ont pris le momentum que nous avions construit et sont partis avec la victoire. On doit leur donner du crédit. » Marc Gasol

Le duel décisif : Zach Randolph face à LaMarcus Aldridge

L’un était le mentor de l’autre. A l’arrivée du jeune LaMarcus chez les Blazers, Zach y est déjà depuis quelques saisons et en est le titulaire. Ils passeront une saison ensemble, avant que ce dernier ne parte à New York, passe par Los Angeles avant d’arriver à Memphis. Pour ce match décisif, ils seront une nouvelle fois confrontés l’un à l’autre. Et s’ils ne seront pas forcément opposés sur chaque séquence, ce duel va compter et vaudra son pesant de cacahuètes. Pour le moment, aucun des deux n’a réussi de performances exceptionnelles. Pire : leur pourcentage depuis le début de la série est plutôt dégueulasse.

Si LMA en est à un magnifique 32/94, Z-Bo n’est pas loin avec un 23/67. Ils flirtent donc tous les deux avec la barre des 33%. Pour des intérieurs, on a vu mieux, beaucoup mieux. Si l’un des deux arrive à sortir une performance offensive digne de ce nom sans gâcher plus de la moitié de ses ballons, il offrira à son équipe un avantage. Pas suffisant pour gagner certes, mais non négligeable. Et quand on sait que LaMarcus Aldridge portera peut-être pour la dernière fois les couleurs de Rip City, quoi de mieux que son premier mentor pour boucler la boucle ?

Le Pronostic du Rédacteur : Memphis, entre 6 et 10 points

Ils ont laissé passer leur chance une première fois dans l’Oregon et on imagine mal les Grizzlies réitérer leur erreur dans le Tennessee. De retour à la maison, l’équipe de Dave Joerger aura sans doute à coeur de mettre un point final à ce chapitre de leur saison. Portés par leur public, Marc Gasol et ses copains ne devraient pas jouer le jeu des Trail Blazers et se remettront sans doute à un rythme plus lent et mieux adapté à leur style de jeu. On imagine également mal Tony Allen laisser Damian Lillard refaire ce qu’il veut. Pour finir ? Memphis semble tout simplement toujours plus fort que Portland. Et ce critère devrait se suffire à lui-même.

Game 5 : Trail Blazers @ Grizzlies, mercredi 29 avril 09:30 PM (jeudi 30 à 3h30 en France)

*Game 6 : Grizzlies @ Trail Blazers, vendredi 1er mai (horaire non défini)

*Game 7 : Trail Blazers @ Grizzlies, dimanche 3 mai (horaire non défini)

Source image : USA Today

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top