Salaires joueurs Orlando Magic

Découvrez les salaires des joueurs du Orlando Magic pour la saison 2018-19. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque d’Orlando se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Noms 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22 2022-23
Aaron Gordon $21,590,909 $19,863,636 $18,136,364 $16,409,091
Evan Fournier $17,000,000 $17,000,000 $17,000,000
Timofey Mozgov $16,000,000 $16,720,000
Nikola Vucevic $12,750,000
Terrence Ross $10,500,000
D.J. Augustin $7,250,000 $7,250,000
Jonathon Simmons $6,000,000 $5,700,000
Jonathan Isaac $4,969,080 $5,806,440 $7,362,566 $9,821,663
Mohamed Bamba $4,865,040 $5,697,600 $5,969,040 $7,568,743 $10,096,703
Jerian Grant $2,639,314 $3,763,662
Jarell Martin $2,416,222 $3,549,430
Wesley Iwundu $1,378,242 $1,618,520 $2,023,150
Khem Birch $1,378,242 $1,803,638
Melvin Frazier Jr. $1,050,000 $1,416,852 $1,663,861 $2,079,826
Shelvin Mack $1,000,000
Isaiah Briscoe $838,464 $1,416,852 $1,663,861 $2,079,826
C.J. Watson $333,333 $333,333
Total $111,958,846 $91,939,963 $53,818,842 $37,959,149 $10,096,703

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé est Aaron Gordon. L’ailier-fort, qui a signé un contrat de 80 millions de dollars sur 4 ans en 2018, touche près de 21,6 millions de dollars cette saison. Il devance Evan Fournier, l’arrière français sur qui le management a décidé de dépenser 17 millions de dollars cette année.

Hormis le contrat d’Aaron Gordon contesté par certains et l’aberration Timofey Mozgov (garantie encore 2 ans), les comptes se portent plutôt bien à Orlando, franchise en reconstruction et qui mise donc sur les jeunes draftés qui ont un faible salaire pour quelques années. Le cas majeur en Floride, c’est Nikola Vucevic, le pivot sera agent-libre sans restriction à l’été 2019 et pourra soit prolonger chez Mickey ou partir où bon lui semble. Il va falloir sérieusement commencer à trouver des solutions dans le front-office, soit un trade intéressant, soit mettre tout en place pour que Niko reste et croiser les doigts.

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123 733 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101 869 000$ cette année.

Avec 111 958 846 dollars dépensés contractuellement cette saison, le Magic dépasse le Salary Cap mais reste bien loin des inquiétudes liées à la Luxury Tax. La marge va se dégager au fil du temps si Orlando approfondit sa reconstruction.

Les visiteurs ont tapé :


To Top