Salaires joueurs Houston Rockets

Découvrez les salaires des joueurs des Houston Rockets pour la saison 2018-19. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque de Houston se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Nom 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22 2022-23
Chris Paul $35,654,150 $38,506,482 $41,358,814 $44,211,146
James Harden $30,421,854 $37,800,000 $41,202,000 $44,254,000 $47,306,000
Clint Capela $15,293,104 $16,396,552 $17,500,000 $18,603,448 $19,706,896
Eric Gordon $13,500,375 $14,057,730
Iman Shumpert $11,011,234
P.J. Tucker $7,969,537 $8,349,039 $7,969,537
Nene $3,651,480 $3,825,360
Gerald Green $1,512,601
Austin Rivers $922,943
Isaiah Hartenstein $838,464 $1,416,852 $1,663,861 $2,105,900
Kenneth Faried $683,661
Gary Clark $596,873 $1,416,852 $1,663,861 $2,105,900
Zhou Qi (waived) $506,134
Troy Williams (stretched) $122,741 $122,741 $122,741 $122,741 $122,741
Danuel House (waived) $94,003
Terrence Jones $85,458
Total: $123,073,677 $121,891,608 $111,480,814 $111,403,135 $67,135,637

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé est Chris Paul. Le meneur, qui a signé un contrat de 159,7 millions de dollars sur quatre ans en 2018, touche près de 35,6 millions de dollars cette saison. Il devance James Harden, l’arrière sur qui le management a décidé de dépenser 30,4 millions de dollars cette année.

Doit-on vraiment parler du contrat d’un certain CP3 ? Un papy payé mieux que la plupart des stars NBA ? Non, pas la peine, c’est acté. Houston a son Big Three pour de nombreuses années, qui coûtera pas moins de 90 millions la saison prochaine, bien que le contrat de Capela soit raisonnable. Rajoutez le précieux rouage Eric Gordon, et on monte à la hauteur du Salary Cap avec seulement quatre joueurs. Derrière, PJ Tucker prend ses 8 millions tranquille, et c’est tout ce qu’on sait pour la saison prochaine. Les Rockets vont-ils renouveler Iman Sumpert ? Possible, si ce n’est pas cher. Nene devrait prendre sa player option pour rester chez les candidats au titre. Et puis ? Ça va filer du minimum vétéran à tout-va, à qui veut rejoindre une franchise qui, dans l’état, peut prétendre à viser haut. Ce serait pourtant bien de pouvoir conserver Gerald Green, Kenneth Faried et Austin Rivers, plus ou moins précieux pour Mike D’Antoni. Pas certain que ces trois loulous acceptent d’être payé au minimum.

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123 733 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101 869 000$ cette année.

Avec 123,073,677 dollars dépensés contractuellement cette saison, les Rockets échappent de justesse à la Luxury Tax. Lors des trois prochaines saisons, la masse salariale sera élevée, il va donc falloir évoluer avec cette base, en sachant entourer le noyau dur de Houston. Le marché des agents-libres, très peu pour Daryl Morey, désormais, il faut gagner.


To Top