Los Angeles Clippers

Pas de date de retour pour Kawhi Leonard et Paul George : une journée de plus au boulot, enfin de moins, enfin vous avez compris

Kawhi Leonard & Paul George - Clippers

On ne s’attendait à rien mais on est quand même déçus.

Source image : YouTube

L’un est souvent blessé, mais l’autre ferait passer l’un pour un joueur qui est rarement blessé : c’est la toute la complexité du dossier Clippers. Une fois encore, la franchise californienne est privée de Kawhi Leonard et Paul George. Une fois encore, aucune date de retour n’a été communiquée par Tyronn Lue. Une fois encore, on souffle fort.

« Kawhi victime d’une entorse à la cheville droite », courte brève à lire au préalable pour bien comprendre ce qui va suivre. On vous le résume quand même dans les grandes lignes : lundi soir, Kawhi Leonard a joué son match contre le Jazz, pour 8 points à 4/11 au tir en 23 minutes de jeu. Rien qui révolutionnera le basket sur la prochaine décennie. Le lendemain matin, The Klaw se réveille avec une douleur à la cheville droite. Une entorse lui est diagnostiquée. Pas le plus sympatoche des timings quand on sait que Paul George a été déclaré out deux jours plus tôt à cause d’un pépin aux ischios-jambiers. Mercredi soir, les Clippers – privés de leurs deux All-Stars – se sont ainsi inclinés 124 à 107 à San Francisco, contre des Warriors au complet et qui n’ont pas eu besoin de forcer le talent pour freiner Marcus Morris et Norman Powell. Dans la foulée, cerise sur la défaite, Tyronn Lue a déclaré qu’il n’avait toujours pas de repère sur le calendrier pour un éventuel retour de Kawhi Leonard : « J’ai vu l’action, c’était un peu plus sérieux que ce que nous pensions. Mais il va bien, il se sent mieux, il va mieux. Nous ne connaissons pas de date de retour pour l’instant ».

Et Paul George alors ? Même verdict pour le septuple All-Star : aucune date de retour ne peut être précisée, tout comme Luke Kennard, touché au mollet. Les Clippers sont 6e de la Conférence Ouest avec 11 victoires pour 8 défaites. Ils sont encore un peu large, mais devraient passer faire trempette à Lourdes s’ils espèrent terminer la régulière là où les observateurs les annonçaient avant le début de saison, à savoir en TRÈS haut de tableau. Le groupe de Tyronn Lue reçoit les Nuggets (11-7) vendredi soir, les Pacers (10-7) le lendemain, se déplace à Portland (10-8) mardi prochain, puis dans l’Utah (12-8) mercredi. Calendrier pas simple contre de belles surprises de ce début d’exercice. On attend Reggie Jackson, Marcus Morris et Nico Batum au tournant.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top